Dans mon sac, tous ces jours sans toi de William Rejault

Dans mon sac, il n'y a jamais de doliprane ou de médicament, les maux de tête je les garde toute la journée. J'emporte toujours un parapluie les jours où il ne pleut pas et vice-versa. Dans la petite pochette arrière, je glisse les clefs de la maison et du bureau...sauf quand l'homme me les prend ...