Tag

presse écrite

Browsing

Avec les 69èmes, je vois la vie en rose

Dans les kiosques à journaux, un nouveau magazine lyonnais a vu le jour depuis peu : les 69èmes. Comme il ne coûte qu’1 euro, je n’ai pas passé 10 minutes à le feuilleter avant de me décider et il s’est retrouvé sur ma table de chevet. Il y a une telle offre de magazines aujourd’hui quelque soit le domaine (presse féminine, cuisine, déco..) que je me suis demandée comment ce nouveau titre pouvait se distinguer. Personnellement à part la maquette…

J’ai lu Marie-Claire enfants

Lassée des magazines pour parents qui proposent numéros après numéros, les mêmes reportages sur l’allaitement ou la grossesse (quand on a un peu de chance on a le droit à un comment rendre son enfant autonome ou comment le soigner avec les médecines douces), j’ai accueilli avec joie Marie-Claire enfants, pas réellement nouveau mais découvert récemment. Je n’ai pas aimé :- le prix, 4.90 euros..je lis sur la couverture, automne..j’en déduis qu’il n’y aura que 4 numéros par an, ceci…

Elle est abonnée à Marie-Claire…

Et en plus elle veut savoir si on lit des magazines et lequel on garderait …alors j’ai fouillé dans le porte-revue : Marie-Claire et la chronique de David Abiker Elle édition Lyon qui prouve qu’il y a une vie en dehors de Paris Les inrocks pour ses papiers politiques plus que pour ses sujets culturels Télérama pour son courrier du lecteur, ses reportages et ses critiques livres So foot pour son regard décalé sur le monde du sport …et plein…

So foot, le magazine qui te fait aimer le foot…

Autant la lecture quotidienne de l’Equipe me laisse plus que circonspecte, autant je peux comprendre qu’on puisse passer des heures plongées dans le mensuel So foot. Pourtant dans le dernier numéro il n’y avait même pas des photos de Gourcuff.. ni de Kakà d’ailleurs : le Kakà en question…comme quoi on ne peut pas tout avoir dans la vie ) Du coup j’ai été obligée de m’abîmer les yeux dans google pour te les montrer si jamais tu ne les…

Un canard dans le café

Depuis début septembre, Libération a fait peau neuve, se rapprochant dans sa maquette de l’ergonomie web. Le quotidien en 2009 a perdu pas mal de lecteurs, peut-être concurrencé par la multiplication des titres gratuits dont la qualité de l’information est pourtant très en-deçà des journaux payants. Bref en tant que fidèle lectrice de Libération, j’ai testé cette nouvelle formule et voilà ce que j’en retiens : – la page finale consacrée aux portraits de gens connus ou anonymes n’a pas…

Pin It