Tag

pockemon crew

Browsing


crédit photo : info culture

..aux Nuits de Fourvière de Lyon, cela donne une soirée assez atypique :

– avec un organisateur qui s’improvise en Monsieur Météo pour annoncer une averse qui ne dure, heureusement, que quelques minutes ce soir là

– avec un public très jeune et plutôt casquettes, baggy que tenue de soirée comme quand tu vas dans certains théâtres parisiens ou à l’opéra

6 équipes de danseurs hip hop/breakdance (appelées crew) venues des 4 coins de la planète

3 jurés sur scène perchés sur des chaises et qui décident après chaque quart de finale, demie-finale puis finale, quel groupe a assuré le mieux (en sachant qu’au delà de la performance individuelle, c’est la prestation collective qui est jugée)

un DJ suspendu dans les airs qui ferait danser le plus coincé d’entre nous

des battle de 12 minutes pendant lesquels les figures les plus insensées se succèdent à un rythme dément

– deux animateurs qui font bouger les rangées des arènes

– une entracte pour découvrir un jeune homme qui maitrise le human beatbox comme moi les muffins…tu te demandes s’il cache des trucs sous son tee-shirt et comment il respire surtout

– un groupe de filles tout aussi époustouflante que les danseurs

– une finale qui oppose Pockémon Crew et Vagabonds…pour une néophyte, impossible de décider qui est le meilleur car chacun se donne à fond ..le jury, ce soir là,  vote à l’unanimité pour Vagabonds

J’ai joué à la carpe pendant toute la soirée, ébahie pour les prouesses des danseurs, par leur élasticité et en même temps leur force (pour pas mal de mouvements, abdos en béton conseillés). J’ai encore plus apprécié les passages collectifs que les prestations solos. Je me suis demandée comment au départ  ils avaient appris des figures qui me paraissent difficiles à exécuter autrement que dans la vitesse, j’ai vibré avec eux…bref si tu as l’occasion d’aller voir un spectacle de hip/hop ou un battle, n’hésite pas !

Et toi, le hip hop tu connais? tu en as fait?

Pin It