Tag

pièce

Browsing

Voilà un an et 3 mois que chaque samedi je te donne rendez vous autour du chocolat et plus d’un an que tu participes aussi à cette weekly chocolate !  J’en profite d’ailleurs pour remercier celles qui, chaque semaine, ont été fidèles à cette weekly et celles qui ont participé de manière plus ponctuelle. Que de desserts, d’instants gourmands partagés !

En 2012 il y aura toujours des coups de coeur, des découvertes, des dégustations, des recettes, des cadeaux autour du chocolat mais pour attaquer l’année 2012, j’ai eu envie de te proposer un nouveau rendez vous : Dans ma cuisine…

L’idée est de se retrouver tous les samedis en cuisine et pour cela pas besoin d’être une pro des fourneaux. Pour participer, publie un billet sur ton blog le week-end en complétant la phrase dans ma cuisine ….selon ton inspiration.

Par exemple Dans ma cuisine…:

– il y a  un ustensile, un accessoire (celui dont tu ne pourrais te passer, celui que tu viens juste d’acheter, celui que tu rêves d’avoir), mon tablier, mes dessous de plat, l’assiette de mon enfant, mes jolis torchons, des photos culinaires, ces magnets sur le frigo, de la déco…

– je téléphone, je lis, je m’isole, j’écoute la radio, je regarde les voisins par fenêtre, je fais la vaisselle mais jamais la cuisine, je mange des bonbons en douce, je suis au régime et voici ce que je mange en ce moment ….

– j’ai de grands débats intérieurs : ai-je vraiment besoin de ce lave-vaisselle? serviettes en papier ou en tissu? dîner avec ou après les enfants?…

Bref laisse libre court à ton imagination avec une photo, un dessin, un texte pour ce nouveau rendez-vous ! et si tu as encore des instants chocolatés sous le coude, ne te gêne pas, accro au chocolat je suis, accro au chocolat je reste.

Alors je me lance :

Ce week-end, dans ma cuisine….il y aura des galettes des rois et des cousins, cousines qui vont se battre pour savoir qui a la fève ). Je l’écris tous les ans : je ne  raffole pas de cette pâtisserie . Tu peux même en mettre devant moi sur une table sans que j’ai envie d’en prendre une part, dingue, non? ))

Cela ne m’empêche de saliver devant les magnifiques galettes :

celle Orientale de Christophe Roussel

celle tout chocolat de Pierre Hermé

celle de la Maison du Chocolat

J’ai déjà préparée la galette chocolat/framboises,  la galette frangipane poire/chocolat, cette année je suis tombée sur une version qui attirera sûrement le courroux des traditionnalistes de la galette (ciel mais où est passée la frangipane?) et que je vais tester pendant le mois de Janvier. 

Alors tu me rejoins en cuisine?

Dans la cuisine des Petites Canailles une soupe au chocolat

Dans la cuisine de l’Instinct des thés du chocolat en veux-tu en voilà

Dans la cuisine de Futile et Utile il y a du vert anis

Edit : dès la semaine prochaine, un cadeau pour l’un(e) des participant(e)s grâce à mon partenaire Rue du Commerce.

En matière de cuisine, je me suis embourgeoisée (qui a dit « et pas qu’en cuisine »?). J’ai connu ce qu’on nomme de manière euphémique une kitchenette qui se résume dans la réalité à un bac, deux plaques électriques et avec un peu de chance un placard sous l’évier. J’ai vécu des périodes à Paris sans four et aujourd’hui en y repensant, je me demande comment cela était possible (en tous cas je ne me nourrissais pas de gâteaux ).

En arrivant à Lyon, la cuisine, à l’image de l’appartement, a changé de dimension mais il était toujours impossible de manger dedans. Enfin lors de mon dernier déménagement, bien que locataire, je me suis lancée dans le montage en kit d’une cuisine Ikéa (depuis ce jour là les voisins ne m’adressent plus la parole) histoire de ne pas cuisiner ou dîner par terre.

A l’époque, j’imaginais déjà un ilot central sur lequel je pouvais poser bols, saladiers, robots et ingrédients comme dans les émissions de cuisine ou les séries américaines…dans la réalité,  je me suis contentée d’un plan de travail contre le mur mais dans ma tête la cuisine idéale, je la vois comme ça :

avec un meuble dédié uniquement à la préparation des plats

avec un frigo américain

avec des tabourets autour

avec des roulettes sous le ilot car pour le ménage c’est plus pratique

Et toi, ta cuisine elle ressemble à quoi?

Aujourd’hui ta mission si tu l’acceptes, est de te laisser convaincre que le violet est une couleur sur laquelle miser côté décoration. Tout d’abord, admet qu’une porte violette te facilitera grandement la tâche quand il faudra indiquer ton adresse à quelqu’un…il ne pourra pas la rater !

 

Un canapé violet c’est comme deux bras qui se tendent vers toi en te criant « viens, viens » et ça craint bien moins les tâches qu’un certain nombre de couleurs.

 

Dans une cuisine, le carrelage violet avec un petit rappel dans les boîtes à rangement ou le linge de table, ça casse l’effet clinique des meubles blancs et c’est tout de suite plus chaleureux, non?

 

Si je te dis « Oh que j’aime cette chambre » ça n’a pas valeur d’argument je suppose ? ))..le couvre-lit et le rideau violet avec le paravent et le fauteuil c’est doux, c’est chaud, cela a un côté boudoir et romantique à la fois ..un appel à la luxure !

 

Côté bureau, le violet apporte une touche de modernité et donne du peps à l’ensemble ..ça réveille !

Alors convaincu(e) ?

(ceci est ma participation au nuancier de Libelul )

Pin It