Tag

photos

Browsing

 Cette semaine j’ai attrapé des bouts de ciel bleu, j’ai croqué dans du chocolat Dulcey, j’ai admiré encore et toujours la beauté de Lyon,  j’ai twisté le gâteau au chocolat Bellevue (recette sans beurre et presque sans farine et pourtant ultra fondant) avec du chocolat noir au carambar et j’ai tenté de dessiner sur la mousse de lait de café dans le cadre d’une battle Krups entre blogueurs.
J’ai rencontré en vrai une blogueuse que je lisais depuis plus de 7 ans et qui m’a donné envie d’ouvrir un blog à la même époque (Isabelle de Mon blog de maman pour ne pas la nommer) et ça m’a fait tout drôle mais elle est comme je l’imaginais. Alors que depuis que je suis freelance et que je bosse à domicile, j’ai tendance à m’isoler j’ai trouvé très chouette de rencontrer de nouvelles têtes et d’en revoir d’autre vendredi après-midi. Et puis c’est pas dans le récap en photos mais un bon verre de bourgogne (ou deux), une planche de charcuterie et de fromages et une soirée à parler et à rire avec une amie c’était une bien belle façon de finir cette semaine.

semaine 48 (2)semaine 48 3semaine 48 (4)

★ Côté requêtes google, quelqu’un a tapé « je hais le sport » et a atterri sur mon blog. Cette personne voulait-t-elle se rassurer, savoir si elle était normale ? moi non plus je ne raffole pas du sport (sauf la zumba et la danse mais ce n’est pas du sport ) mais ça ne fait pas partie des choses qui m’empêchent de dormir. A celle qui se demande quel est, je cite, le plus bel adolescent du monde (j’ai parlé de ça un jour ici ? ), je lui répondrais : mon fils dans quelques années bien-sûr : ). Une personne particulièrement désœuvrée a cherché quelqu’un « en train de boire du chocolat chaud » (alors ça se passe très simplement, on attrape la tasse, on la porte à sa bouche et on boit ). Je voudrais dissuader le parent qui veut des infos sur le « prochain spectacle de Tchoupi« : pourquoi s’infliger une telle torture auditive ? je sais bien que le choix culturel pour les tout petits n’est pas forcément folichon mais franchement pour être passée par là et pour en avoir encore quelques sueurs froides des années après, renoncez à cette idée ! On finit par la minute hot du dimanche avec le « fantasme jouer à la maman » (perso si un homme me demande ça, je m’enfuis)

★ et puis j’avais envie de partager Voir un ami pleurer pour la voix si particulière d’Arno et pour cette chanson en particulier (sur votre lancée, réécoutez Vous les femmes, Julio n’a qu’à aller se coucher après ça)  :

Vous savez ce qu’est l’une des pires choses pour une blogueuse mis à part ne pas avoir de réseau ou être en rade de batterie ? Préparer un gâteau et pour de multiples raisons, ne pas pouvoir le découper pour le prendre en photo ! Cela a été le cas de ce layer cake aux pépites de chocolat destiné à la classe de ma fille où j’étais d’ailleurs assise le soir même, écoutant sagement la maîtresse lors de la réunion de début d’année. Je me suis rattrapée en photographiant tous les desserts préparés par Guillemette et proposés par Konditori quand je suis allée chercher un plat à emporter dans cette nouvelle adresse. C’était délicieux, frais et copieux et cela fera probablement partie des bons plans du prochain collector, ce guide lyonnais dont la nouvelle édition vient juste de paraitre (youpi un de mes avis pour Yelp Lyon concernant Dorodi Pastry a été sélectionné). Et promis je n’oublierai pas d’immortaliser le dessert que j’ai prévu de réaliser  à partir de la très gourmande pâte à tartiner chocolat et marrons glacés de Aix & Terra.

semaine 40semaine 40 (2)semaine 40 (3)★ Je l’avais sélectionné parmi les 10 livres de la rentrée littéraire que je voulais lire et c’est le premier roman de ma liste qui me déçoit. Autant j’avais aimé l’autodérision de Catherine Cusset dans Confessions d’une radine, la construction de son récit dans Le problème avec Jane, le portrait de femme dans Un brillant avenir, autant je suis passée totalement à côté de l’éducation catholique. Il est d’ailleurs peu question d’éducation, tout au plus quelques passages sur le rapport de ses parents avec la religion. Le vrai sujet est son rapport au désir, au corps et aux hommes…elle revient sur ses premières histoires d’amour jusqu’à ce qu’elle rencontre celui qui devient son mari. Comme dans pas mal de ses précédents romans, elle a un regard particulièrement dur envers elle même mais sans cet humour qui permettait de rire avec elle de ses défauts et névroses.

★ Je ne sais pas ce qui m’arrive mais l’autre jour j’ai passé au moins 10 minutes au rayon tenues de sport de chez H&M à loucher sur les pantalon de fitness et les débardeurs. Pour rappel, j’ai toujours eu horreur du sport ( je n’aime d’ailleurs toujours pas ça et je tiens le jogging comme LA tenue la moins glamour au monde même sur les sportifs) et au lycée j’allais en cours d EPS comme si j’allais à l’abattoir. Et là je me suis retrouvée à comparer les haut lycra et les bas en coton …si j’avais eu des sous je serais même repartie avec quelque chose. Je rage même quand à l’idée d’être privée de cours de street jazz et de zumba pendant 15 jours à cause des prochaines vacances scolaires, ces deux heures quotidiennes où j’oublie tout et où je peux lâcher prise. Du coup pour la pause musicale du dimanche soir, j’ai choisi la chanson sur laquelle ont lieu les étirements à la fin de chaque cours, Stay with me de San Smith.


★ Vous avez encore quelques jours pour vous abonner à la newsletter (il suffit de laisser votre email dans la case indiquée dans la colonne de droite du blog)…la première arrivera dans votre boîte aux lettres à la fin de la semaine.

D’autres photos, avec ou sans playmobil, sur Instagram.

Edit : vendredi j’ai appris que mon blog comme beaucoup d’autres avaient été aspirés et reproduit à l’identique par un site …. Ce soir visiblement le site copieur n’existe plus ! (et un énorme merci à celles qui m’ont averti, aidé ou qui ont laissé un petit mot sur la page Facebook).

Vous êtes encore là ? encore en train de digérer les agapes de Noël ou en train de préparer ceux du 31 ? comme tous les ans, je jette un coup d’oeil dans le rétroviseur et vous invite à cette rétrospective 2013. Après l’hiver et le printemps, voici la deuxième partie de l’année en images :

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#EBA559″]▲Juillet 2013▲[/typography]

En Juillet s’ouvrent la période des vacances pour les enfants : ils sont heureux, moi qui bosse à la maison et qui me demande comment je vais les occuper jusqu’à la rentrée, un peu moins : ). Heureusement on part quelques jours au vert en Corrèze, on profite des parcs du quartier, c’est le 14 juillet puis la fin du mois arrive rapidement. En cuisine, je m’essaie à la pavlova, c’est joli, facile et très bon. Grâce à Yelp, je participe à un atelier de biscuits créatifs et de déco de sweet table.

juillet collage

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#EBA559″]▲Août 2013▲[/typography]

En août mon fils fête ses 7 ans (déjà ?) et comme il est toujours aussi dingue de magie, le thème du gâteau est tout trouvé. Le mois s’écoule entre balades dans Lyon, séjour dans la famille à Port Camargue et sortie au Parc des oiseaux avant que les vacances officielles ne soient déclarées direction la Bretagne et plus précisément Saint Malo.

août 2013

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#EBA559″]▲Septembre 2013▲[/typography]

Le temps de trier les photos et l’envie de prolonger les vacances font qu’il est beaucoup question de Bretagne sur le blog en Septembre aussi bien à travers des promenades à Cancale, Saint Briac, Dinard, Saint Malo qu’à travers des desserts où le caramel au beurre salé est présent (cheesecake, far breton). Septembre c’est bien évidemment le mois de la rentrée et les 4 ans de Miss Zen qui demande un gâteau rose.

septembre collage

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#EBA559″]▲Octobre 2013▲[/typography]

 En octobre, c’est l’été indien à Lyon, l’occasion de flâner dans le parc de la tête d’or ou de suivre le quai qui mène jusqu’à la Sucrière dans le quartier des Confluences. Je suis invitée à l’inauguration de la Cité du Chocolat à Tain l’Hermitage et je vis une journée aussi chocolat que le gâteau tout chocolat que je tente ce mois là.

octobre collage

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#EBA559″]▲Novembre 2013▲[/typography]

En novembre, le soleil est toujours là même à Dijon (pas taper, les gens de Dijon, pas taper). Je passe une matinée dans l’Ecole du Grand Chocolat Valrhona et je reviens les bras chargés de macarons et autres douceurs préparées pendant ce stage gourmand. C’est aussi le mois où je rate ma photo d’identité.

novembre collage

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#EBA559″]▲Décembre 2013▲[/typography]

Vient Décembre et la Fête des Lumières que j’ai trouvé particulièrement réussie cette année même si je suis loin d’avoir tout vu. Même si les chocolats de Noël sont en rayon depuis deux mois déjà, le sapin n’est décoré que vers la moitié du mois. La thé Box spécial Noël est particulièrement réussie aussi bien dans son contenu que dans son apparence. Pour des questions logistiques et familiales, le Père Noël passe plusieurs fois et ce n’est pas les enfants qui vont se plaindre. L’année se termine avec un gâteau au chocolat…what else ?

décembre collage

Je profite de cette rétrospective pour récapituler les lectures de 2013. J’ai abandonné pas mal de livres en cours de route par manque d’intérêt, je ne sais pas si j’ai moins lu que l’an dernier mais peu importe, l’essentiel est le plaisir de vivre d’autres histoires, de voyager, de frissonner, de vibrer, de rire ou de trouver des échos à sa propre vie, en tous cas c’est cela que je cherche en me plongeant dans un bouquin.

[typography font= »Supermercado One » size= »20″ size_format= »px »]Côté romans[/typography]

Les lisières d’Olivier Adam ♥♥♥
Au delà des pyramides de Douglas Kennedy ♥♥
6h41 de Jean Philippe Blondel ♥♥♥
Veuf de Jean-Louis Fournier ♥♥
Le restaurant de l’amour retrouvé d’Ogawa Ito ♥♥
Esprit d’hiver de Laura Kasichke ♥♥♥
Les gens heureux lisent et boivent du café ♥
Une illusion passagère de Dermot Bolger
La servante du seigneur de Jean-Louis Fournier ♥
Comment j’ai appris à lire d’Agnès Desarthe
On a eu du mal de Jérémie Gindre
Un employé modèle de Paul Cleave ♥♥
Un oiseau blanc dans le blizzard de Laura Kasichke ♥♥♥
Cet été là de William Trévor ♥
Les débutantes de J. Courtney Sullivan ♥♥
La garçonnière d’Hélène Grémillion ♥♥♥
Touriste de Julien Blanc-Gras ♥♥
Meurtre à la sauce cajun de Robert Craig ♥♥
La fabrique du monde de Sophie Van der Liden ♥♥
Transatlantic de Colum McCann ♥♥
La première chose qu’on regarde de Grégoire Delacourt ♥
Un avion sans elle de Michel Bussi ♥♥
La vie à côté de Mariapia Veladiano ♥♥
Skippy dans les étoiles de Paul Murray ♥♥♥
Mapuche de Caryl Ferey ♥♥♥
Pour une fois de David Nichols ♥♥
Lost in Jérusalem de Katia Chapoutier ♥♥
Dix rêves de Pierre de Blandine le Callet ♥♥

[typography font= »Supermercado One » size= »20″ size_format= »px »]Côté BD[/typography]

Tu mourras moins bête (bande dessinée) ♥
La BD de Soledad ♥♥
Silex and the city de Jul (tomes 3 et 4) ♥♥
Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh ♥♥
Le chien qui louche d’Etienne Davodeau ♥♥
Le guide du mauvais père de Guy Delisle ♥♥
Palmer en Bretagne de Pétillon ♥♥♥

Bon réveillon du 31 si vous le fêtez et à l’année prochaine !

Je ne me souviens pas réellement comment j’ai commencé à aller sur Pinterest. J’en ai entendu parler chez d’autres blogueuses c’est certain, je suis allée voir par curiosité et quasiment instantanément, j’ai eu envie de rester, de parcourir d’autres univers, d’épingler quelques photos au passage et de les rassembler dans des tableaux selon les thèmes qui m’enthousiasment le plus . Et puis j’ai aussi ajouté mes propres photos de recettes, celles que je trouvais réussies avec l’envie de les partager.

Aujourd’hui sur mon pinterest, vous pouvez découvrir tout ce que j’aime à travers  40 tableaux et en particulier tous les desserts qui me font saliver chaque soir quand je me balade de photo en photo et que j’en épingle des nouvelles. Parfois cela m’inspire pour une future recette, parfois c’est le point de départ de recherche sur une douceur, parfois encore je découvre une spécialité que je ne connaissais pas.

pinterestbis

Je voyage de pâtisseries de grands chefs à des goûters anglais, d’instants chocolatés à des envies fruitées. Parmi mes tableaux, j’ai épinglé aussi des photos de danse, d’endroits  où j’aimerais aller un jour, d’intérieurs douillets, de playmobils (eh oui toujours fan !) et de toutes ces choses qui me plaisent, me ressemblent ou me font rêver.

Aujourd’hui Pinterest est en France et a lancé la campagne #épinglercpartager. Pendant un mois 300 blogueurs de tout horizon (cuisine, voyage, lifestyle, mode…) y participent, chacun avec leur propre univers, coups de cœur, passion avec chaque fois l’occasion de découvrir de nouvelles personnes et de nouvelles façons aussi d’utiliser Pinterest. Je passe d’ailleurs le flambeau à Julie du blog La pose gourmande dans lequel elle met en ligne des recettes qui mettent l’eau à la bouche (l’entremet au chocolat blanc mûres et groseilles il a l’air terrible !) mais aussi ses escapades, elle vous expliquera sur son blog dès demain à son tour tous ces coups de coeur et tableaux sur Pinterest.

Epingler c'est partager 2013

Et vous, vous êtes sur Pinterest ? quel est votre tableau le plus fourni ?

Et ça continue encore et encore, après la première partie de l’année,  voici la suite de 2012 mois par mois en images en prenant le parti de ne garder que ce que j’ai pu illustrer par des photos personnelles (et même si j’ai toujours mon appareil avec moi, certaines choses passent à la trappe).

[typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Juillet 2012▲[/typography]

L’été prend ses quartiers à Confluence avec une manifestation Le temps des cerises où marché de producteurs, animations pour enfants et concerts donnent un air de fête à cet endroit. Je travaille le temps d’une mission dans une agence de presse en tant que rédactrice web et pour mettre des vacances dans le quotidien rien de tel qu’une croisière sur la Saône un dimanche après-midi, un thé glacé chez Guillemette ou un week-end à Montélimar pour retrouver les cousins lors la fête du nougat.

[typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Août 2012▲[/typography]

Début Août le chérubin (qui devient trop grand pour que je l’appelle comme ça mais je n’ai pas trouvé d’autre surnom pour le moment ) souffle ses 6 bougies et  Miss Zen laisse son lit de bébé pour un lit de grande. On cherche la fraîcheur au parc de la Tête d’Or le temps de l’exposition Rouge ou à l’ile barbe (et à cette occasion on découvre aussi la boulangerie du docteur Jocteur connue pour ses pralines ).

A la mi-août, direction Port Camargue pour quelques jours de pâtés de sable, feux d’artifice et premier essai de pêche à la ligne avec le papi suivi d’un mini séjour à Aix les Bains et au bord du lac du Bourget.

[typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Septembre 2012▲[/typography]

Miss Zen a un gâteau tout rose pour ses 3 ans, elle rentre en maternelle et son frère au CP ! Septembre rime avec petit déjeuner livré à la maison, anniversaires groupés fêtés à Paris, l’occasion de revoir un ami et de passer l’après-midi ensemble entre tea time gourmand et balade dans le Marais. Je suis également invitée par la maison Valrhona pour la pose de la première pierre de la cité du Chocolat et je vis une journée très chocolatée.

[typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Octobre 2012▲[/typography]

En octobre, je retrouve quelques blogueurs à Villeneuve-les-Avignon pour une soirée autour d’un verre gourmand. Le temps est encore très doux et agréable et je ne peux même pas prétexter le froid pour écourter les sorties au square. Le premier salon du Cake design a lieu à Lyon et même si je ne suis pas très branchée pâte à sucre, c’est l’occasion de découvrir un univers que je ne connais pas. La conférence de presse sur le salon du Chocolat permet de patienter jusqu’à la date d’ouverture.

Je pars quelques jours en Drôme provençale lors d’un périple gourmand pendant lequel je dors dans une ancienne cure, goûte à une fabuleuse omelette aux truffes, cuisine en compagnie des blogueuses culinaires (moi je joue le rôle de la gourmande )), visite plusieurs caves, découvre la cuisine aux fleurs et aux herbes et me réveille dans un cadre exceptionnel .

[typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Novembre 2012▲[/typography]

Pas d’automne lyonnais sans fête des feuilles qui permet de voir le parc de la tête d’or et ses sous-bois sous un autre visage ni Salon du Chocolat avec son défilé de robes à croquer, ses démonstrations culinaires et ses artisans. En novembre je participe en tant que jury au concours amateur du meilleur macaron lyonnais remporté par un terrible macaron tatin. Un lundi, en me baladant dans le Vieux Lyon, je tombe sur le tournage d’un film sur la résistance et j’ai vraiment l’impression de ne plus être en 2012.

 [typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Décembre 2012▲[/typography]

Je découvre l’Azium Spa à Confluence en compagnie de quelques blogueuses : cocktail de jus de fruits frais, peignoir et chaussons fournis, massage des mains (encore !), lit hydromassant (super relaxant, il faut vraiment essayer !), douche sensorielle, hammam…tout cela me donne envie de prendre plus soin de moi que je n’ai pu le faire cette année.

Décembre est bien entendu marqué par la Fête des Lumières. Grâce à Yelp, je mets les pieds dans la librairie Datta un samedi après-midi où ont lieu des animations proposées par le magazine Georges (que je conseille vivement à partir de 7 ans) et tombe en pâmoison devant les carnets de la boutique. Je participe à mon premier hang out, sorte de visio conférence, spécial marrons glacés en compagnie d’autres gourmands. Le père Noël n’oublie pas de gâter les enfants (et le chérubin y croit encore une année de plus malgré les phrases prononcées par certains copains) et dès le lendemain il faut tester le landau, les coffrets de magie et autres jouets.

Voilà, je crois que je peux maintenant tourner la page sur 2012 en espérant que 2013 sera aussi riche en rencontres et découvertes !

Et vous, si vous deviez garder une seule chose de 2012…?

Cette semaine j’ai repris le chemin de la fac avec une présentation orale mardi et plein de boulot pour le mois à venir. J’ai tenté un petit résumé en photos, la première étant prise rue de la république pour son côté 31 décembre.

Dimanche dernier, pour le 1er janvier, j’ai préparé des verrines mousse carambar sur truffon

lundi j’ai joué au château de princesse que Miss Zen a eu en cadeau pour Noël de la part de la nounou

Mardi après les cours, je suis passée à Zara enfants et j’ai tilté sur ce tee-shirt très fais-toi la belle pour Miss Zen…peut-être qu’il sera soldé la semaine prochaine, avec un jean il serait parfait )

Mercredi je suis allée voir Une vie meilleure (et j’ai pris une photo de la roue illuminée place Bellecour)… un film que je conseille particulièrement à Laurent Wauquiez (les travailleurs pauvres ça existe!), un film qui montre l’impuissance de la politique aujourd’hui incapable de légiférer face aux marchands de sommeil ou aux crédits revolving qui poussent au surendettement…à voir aussi pour le jeu de Guillaume Canet.

Jeudi soir j’ai assisté à une conférence sur les métiers du web à l’amphi-opéra….en m’y rendant j’ai remarqué une façade dont l’architecture m’a plu…

Vendredi soir j’ai commencé à préparer un buffet pour le lendemain soir car dans la famille on fête toujours Noël au moins une fois en janvierc’est l’avantage de ne pas habiter à côté )

  Et toi, cette première semaine de janvier?

Pin It