Tag

pédiatre

Browsing


Ah le doux bruit du message de la crèche trouvé du retour du déjeuner vous annonçant que le chérubin a passé sa matinée à lutter contre le sommeil dans le coin salon de la pièce, qu’il a 39° de fièvre et qu’il faut venir le chercher.

S’ensuivent une série de coups de fil qui vous informent qu’à 12h30 les docteurs n’ont plus un seul rdv de disponible pour aujourd’hui et qu’il faudra retenter votre chance demain.

Après une nuit en pointillé avec un enfant dont la fièvre s’obstine à ne pas tomber, vous êtes sur le pied de guerre dès 7h30 pour appeler la pédiatre qui finalement vous annonce qu’elle ne peut pas vous prendre car elle ne récupère pas la clientèle du pédiatre avec lequel elle partage le cabinet et qui s’est fait la malle en Ardèche. Encore pleine d’espoir, vous appelez votre médecin traitant dont le standard vient juste d’ouvrir pour vous entendre dire qu’il n’y a plus aucune place d’ici demain après-midi ! Sur votre lancée, vous tentez tous les docteurs à 15 minutes de marche à la ronde et vous finissez par vous énerver sur une secrétaire médicale en lui demandant ce qu’on est sensé faire quand on a un enfant malade le mercredi….filer aux urgences? ça parait tout de même un peu disproportionné  surtout quand on connaît l’encombrement de ces services; appeler médecins secours? m’étonnerait qu’ils se déplacent pour ça.

Il est 8h55, vous rappelez votre médecin traitant et prenez rendez-vous pour le lendemain à 16h45….peut-être que d’ici là, le chérubin ne sera plus malade….

Edit 1 : bilan de santé à la mi-journée, le chérubin n’a ni l’abattement ni la fièvre de cette nuit, l’appétit n’est pas au rendez-vous mais il est bien plus en forme que je ne le pensais…aurait-il déjà vaincu les vilains microbes plus vite que prévu? (t’es fort mon fils !)

Pin It