Tag

pastèque

Browsing

Je ne sais pas trop comment m’est venue cette idée de petits sablés en forme de pastèque. Si je vous dis qu’au départ, j’avais déjà la vaisselle pastèque, vous pourriez penser que je suis une psychopathe qui a voulu assortir ses gâteaux à son assiette et mug…peut-être suis je une psychopathe. En tous cas, ces biscuits sont parfaits pour un buffet « tropical » et ils ne contiennent ni pâte à sucre ni pâte d’amande donc ont l’avantage de n’être pas trop sucrés.

Ingrédients pour une vingtaine de petits sablés pastèques

200 gr de farine
60 gr de beurre demi-sel mou
60 gr de sucre
1 œuf
du colorant rouge, jaune et bleu
quelques carreaux de chocolat noir

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

 Mettez dans un saladier la farine, le beurre mou, le sucre et l’oeuf et mélangez avec les mains jusqu’à obtenir une boule de pâte (j’ai juste ajouté une cuillère à soupe de lait car la pâte était un peu trop farineuse). Laissez reposer au frigo 30 minutes.

Séparez la pâte en deux. Colorez la moitié avec du colorant rouge (allez y goutte par goutte).

Séparez la seconde moitié de la pâte ainsi : 1 petit tiers (qui reste blanc); 2/3 tiers à colorer en vert (en mélangeant du jaune et du bleu, le nombre de gouttes est indiqué sur les paquets Vahiné).

Ensuite roulez en boudin la pâte colorée en rouge puis modelez la en V. Etalez le petit tiers de pâte resté blanc et « collez-le » sur les arrêtes du V formé par votre pâte rouge. Faites de même avec la pâte colorée en vert (à déposer sur la pâte blanche). Mettez en congélateur 30 minutes puis découpez en tranches.

Déposez vos tranches sur une plaque recouverte de papier cuisson et laissez cuire environ 15 minutes à 210°. Sortez les du four, laissez les refroidir puis déposez quelques points de chocolat noir fondu chaud (j’ai utilisé une seringue spéciale pâtisserie, on peut aussi le faire avec la pointe d’un couteau même si cela sera moins précis) pour les fausses graines de pastèque.

sable pasteque 2

sable pasteque 3

sable pasteque 5

Verdict ?

Bien entendu cela a le goût des sablés (bizarre on s’attendrait presque à plusieurs saveurs étant donné les différentes couleurs). C’est plus simple qu’un glaçage royal, il faut juste être un peu patient sur l’étape du modelage pour obtenir cette forme précise (on peut aussi former un boudin avec la pâte rouge, l’entourer de pâte blanche puis l’entourer de pâte verte, mettre au congélateur, couper des rondelles qu’on redécoupe ensuite en deux ). Pour une version express (mais beaucoup plus sucré), vous pouvez tout simplement modeler de la pâte d’amande rose, blanche et verte.

(ceci est aussi ma participation aux mercredis gourmands d’Anne Laure TSophie Turbigo, et Sysyinthecity )

Pin It