Tag

parfum

Browsing

Fut un temps où les glop/pas glop revenaient régulièrement sur le blog. Je n’ai pas lu Pif le Chien pendant les vacances, je ne vous promets pas leur grand retour mais voici mes découvertes beauté (coups de cœur et déception) de cet été.

Les boucles d’oreille de Sur le nuage de Meije

Dès que je les ai aperçues suspendues au mur d’une petite boutique de créateurs à Douarnenez, je me suis dit que ces boucles d’oreille étaient pour moi. Les pompons en lin, la couleur rouge (qui va à peu près à tout le monde), la taille (elles existent en petit et en grand, j’ai choisi la grande taille car les boucles d’oreille très discrètes sur moi qui n’ai ni les cheveux courts ni un visage tout fin, cela ne se voit pas).

La créatrice de ces boucles d’oreille est Sur le nuage de Meije (gros effort pour ne pas craquer pour la même paire dans une autre couleur, en particulier le bleu). Elle n’est pas bretonne mais parisienne mais tant pis ses boucles m’avaient trop tapé dans l’œil et depuis elles ne me quittent plus. Je vous conseille juste d’ajouter un fermoir derrière car il m’est déjà arrivé de perdre une boucle d’oreille vendue sans fermoir en enlevant une écharpe ou un manteau.

L’eau fraiche bois d’orange de Roger & Gallet

Je cherchais, pour cet été, un parfum léger et frais à glisser dans ma valise. J’ai senti toute la gamme d’eaux fraîches de Roger & Gallet et je me suis laissée convaincre par Bois d’orange. Sauf qu’après en avoir mis plusieurs jours, j’ai été très déçue par sa tenue : cette eau fraîche sent quand on la met mais ne serait-ce qu’une heure après, elle est à peine perceptible. Cela dépend peut-être du type de peau mais en tous cas, pour moi c’est le pas glop beauté de cet été.

Les rouges à lèvres MAC Mehr et Ruby Woo

Je ne suis pas une impulsive en matière d’achat (ok sauf pour les boucles d’oreille à pompons rouges )), j’ai attendu longtemps avant de me décider à acheter un rouge à lèvres MAC et j’ai harcelé de questions Marie (alias Pivoine pour les anciens )) qui ne jurait plus que par eux après les avoir essayés.

J’ai passé un temps certain à lire des comparatifs et des tests sur divers blogs (en particulier Boucheabush’s blog car Élodie a un nombre assez dingue de RAL et ses photos permettent de voir ce que donne telle ou telle teinte ) et un puis un jour j’ai commandé sur le site (pourquoi pas en vrai ? en boutique l’abondance de choix avait tendance à me paniquer…un peu comme en bibliothèque « trop de choix tue le choix ») mes deux premiers rouges à lèvres MAC.

Mehr est un nude couleur vieux rose. Il est discret (dont tout à fait compatible avec un maquillage des yeux) mais en même temps il « habille » bien la bouche. Il a une texture crémeuse qui permet de le poser facilement. Il a un parfum discret mais agréable et surtout il tient vraiment très bien.

A priori c’est un best seller de la marque tout comme Ruby Woo (il semble fait pour être porté avec mes boucles d’oreille)) qui est LE rouge que j’ai toujours cherché : pas trop foncé, mat et qui ne se barre pas dès qu’on boit un verre d’eau. Il est assez sec à l’application, il faut donc bien hydrater les lèvres avant de l’appliquer (et l’oublier si vous avez les lèvres gercées). Il est lumineux, il ne vieillit pas le visage  comme certains rouges bref big glop pour Ruby Woo.

J’ai comme l’impression qu’une fois qu’on a testé les rouges à lèvres MAC, on a du mal à revenir à d’autres marques. D’ailleurs j’ai déjà repéré deux autres teintes (rouges), lady danger et la vie en rouge qui me plaisent bien.

Et vous, des découvertes beauté à partager ?

Comment transformer une chambre de bébé en chambre de petite fille sans se ruiner ? les mois ayant filé sans que je m’en aperçoive et bien que mon petit modèle ne soit pas particulièrement à l’étroit dans son lit bébé, il était temps de se meubler. L’été a donc été une bonne occasion de mener quelques réorganisations.

Le lit à barreaux a fait place à ce fameux lit Ikéa avec des moutons en tête de lit déjà vu dans bien des familles. J’en profite pour dire qu’il est inutile d’acheter une barrière puisqu’elle est déjà fournie avec le lit et le sommier (j’ai donc deux barrières si quelqu’un est intéressé )).

Rayon literie, je ne suis pas sûre que les housses de couette résistent aux nombreux lavages mais côté prix c’est imbattable et il en existe au moins une très girly.

J’ai vidé en grande partie le placard : adieu douillettes, articles divers et variés de puériculture, bodys, jouets premier âge et…3ème enfant )

Enfin j’ai transformé la table à langer en commode (non je ne suis pas Mac Gyver, il suffisait de démonter la tablette du dessus) et j’ai gagné en même temps pas mal de place. Sur cette nouvelle commode, j’ai posé quelques objets dont un flacon de parfum KOTO à l’effigie de petites  poupées japonaises.

Millie la délicieuse a des notes de pamplemousse, mandarine, cassis auxquels s’associent fleur de cerisier, framboise et muguet. ..et en plus le flacon est rose, ce qui est loin d’être anodin pour ma fille ).

Il existe une autre flagrance (notes fruitées et sucrées) présenté dans un flacon violet par Billie la malicieuse qui est à gagner aujourd’hui. Pour participer, il suffit de laisser un commentaire en me disant pourquoi vous aimeriez gagner ce parfum avant mercredi 5 septembre à 18h.

La ou le gagnant(e) sera mis en ligne en édit de ce billet après tirage au sort.

Edit : ce billet est une belle occasion de dire à Cla que je mets du rose dans ma vie et de participer au samedi mode de Lucky Sophie.

Edit du 7 septembre 2012 : la gagnante du parfum est Bibliopathe !


Après un dimanche de grr, un dimanche sans billet faute d’ordinateur, les petits bonheurs de la semaine sont de retour …cache ta joie ))

Samedi : recevoir un joli petit carnet envoyé de Nice par Virginie B…vu la vitesse à laquelle je noircis mes pense-bêtes et brouillons, il ne restera pas longtemps dans son tiroir

Dimanche : partager un cheesecake à la fraise préparé la veille (mélange fromage et ricotta) et entendre des « hum » de ravissement des dégustateurs

Lundi : assister au saccage en règle d’une salle d’attente médicale par un petit garçon d’à peine un an et se dire qu’en comparaison mes enfants sont des anges

Mardi : me glisser sous les draps avec un roman policier , après une très longue journée de travail…j’en ai lu seulement deux (Les visages de Kellerman et A l’Origine de Diana Abu-Jaber) sur le premier envoi du Prix du meilleur Polar points et j’ai déjà reçu le second envoi avec deux nouveaux livres !

Mercredi : m’assoir à nouveau derrière un ordinateur à la maison après 15 jours sans  !

Jeudi : célébrer la fête des mères avant l’heure grâce au cadeau envoyé par l’équipe de la Comtesse du Barry accompagné d’un mot tout doux. Dans un joli sac :

Un coffret violet qui ne demande qu’à être ouvert :

je soulève avec lenteur le couvercle :

hum du fois gras :

 

des petits carrés de chocolat noir et au lait, parfaits avec le café :

les muscalines, gourmandises au chocolat qui me font saliver d’avance :

Mille merci à l’équipe de la Comtesse du Barry pour cette surprise dans ma boîte aux lettres !

Vendredi : sortir d’une parfumerie avec un nuage de Chloé dont je suis définitivement fan

Et toi, tes petits bonheurs de la semaine?

Quelle coïncidence ! la semaine dernière j’étais invitée chez elle et ce mardi elle se retrouve à son tour sur mon canapé…un sillage féminin et parfumé l’accompagne, dans son sac j’aperçois des romans policiers. Visiblement la blogueuse a carrément un fan-club car j’ai trouvé des tee-shirts, des sweats et des autocollants à son nom sur internet…aujourd’hui je reçois Angélita !

1) Incroyablement sage, toujours raisonnable, gentiment timbré(e)) ou carrément secoué(e), comment vous définiriez-vous ?

Question
difficile, un peu de tout en définitive. J’ai toujours été extrêmement
sage et raisonnable car j’aime tout planifier. Mais si, mais si on ne
se moque pas. Mais en vieillissant, je vais te dire que je me dévergonde
tout de même un petit peu. Par contre, tu peux me mettre devant une
vidéo de Madonna ou d’un tube que j’adore plus particulièrement et là
je fais la folle. Au grand dam de ma fille qui roule des yeux et me dit
« Maman, arrête, tu n’es pas drôle ». Autrement, je sais me tenir. Mais
j’ai extrêmement de mal à m’amuser dans des fêtes car je ne suis pas
d’un naturel exubérant. Mais je me rappelle quelques 3ème mi-temps bien
arrosées quand mon homme jouait au rugby et là je me suis carrément
bien amusée.

(en clair, si tu veux voir Angélita version folle, prévois de l’alcool et des CD de Madonna..)

(Ouh elle non plus elle n’est pas contente )

2) Qu’est-ce qui peut vous rendre fou/folle furieux(se) ?

En
premier lieu, le défaut de politesse, le manque de respect,  ceux qui
pensent tout connaître, en parlent, essaient de te faire culpabiliser.
Quand il y a quelque chose qui m’énerve et suivant mon humeur, je peux
partir au 1/4 de tour. Autrement, je n’aime pas les faux-culs, ceux qui
tournent leur veste pour avoir un tant soit peu de notoriété. ceux qui
font du mal aux êtres que j’aime le plus au monde. Les miens passent en
premier. Tous ceux qui viennent lire mon blog savent que je suis assez
engagée. Il y a aussi les gens étroits d’esprit.

J’arrête là car la liste pourrait être très longue.


(J’ai trouvé un petit cadeau qui te fera peut-être plaisir…)

3) Qu’est ce qui peut vous rendre fou/folle de joie ?

Un
petit plaisir comme un achat. Un paquet dans ma boîte aux lettres que
je n’attends pas. Et surtout, quand ma fille me dit « Maman, tu avais
raison ».

(Ah la jubilation quand les enfants reconnaissent qu’on connaît un peu plus la vie qu’eux..)



4) Avez-vous déjà fait une petite ou une grande folie par amour ?

Si
le fait d’avoir déménagé 5 fois pour suivre mon homme lors de ces
mutations professionnelles. Alors oui. Et un enfant, ça compte ?

(c’est une impression ou c’est beaucoup plus souvent les femmes qui suivent les hommes par amour que le contraire?)



5) Vous gagnez le jackpot à l’Euromillion. Quelle est votre première folie ? 

Je
prends un billet d’avion pour mon homme, ma fille et moi, direction
l’Australie. Pour y vivre ? Peut-être. Un de mes grands rêves avec
celui d’avoir ma propre boutique de fringues, imaginées par moi.

(une boutique de fringues pas ouverte le dimanche alors, hein? ))



6) Champ libre : Vous en êtes fou (folle) de ……..

Billy
Idol. J’ai toujours adoré ce mec, ses chansons, son style et je n’ai
jamais changé d’avis. J’en ai toujours été amoureuse mais ce n’est pas
réciproque malheureusement.

Autrement, trêve de plaisanterie (crois-tu ?), je suis folle de ma fille et de mon homme car je leur porte un amour exclusif.

Merci beaucoup d’avoir fait l’aller-retour Marseille-Lyon pour venir répondre à mes questions Angélita ! L’interview Thierry Pastor tire à sa fin, bientôt on change de formule et j’attends plein de volontaires bien entendu ! (Sophie L., Madamezazaofmars, EmmA, Leoetlisa, Ginie Paillason ont déjà répondu présentes!)

Certaines gardent le même toute une vie et ne l’échangeraient contre rien au monde. Elles l’ont connu parfois très jeune et pensent qu’il les accompagnera toute leur vie coûte que coûte. Elles sont prêtes à remuer ciel et terre quand il a disparu. Sans lui, elles se sentent un peu perdues, incomplètes. Parfois elles sont tentées par la nouveauté mais elles se disent rapidement que lorsqu’on a trouvé celui qui nous colle si bien à la peau ce serait absurde de changer.

  • Vous me pensiez fidèle aussi? je ne le suis pas. Je suis au contraire inconstante, je me lasse plus ou moins rapidement. Au bout de quelques mois, l’inconnu me fait de l’œil et même si je me contente parfois d’un simple essai, je ne résiste pas longtemps à l’attrait de l’inédit.


Vous avez tous compris que je parle de parfums !  Aimer en changer souvent ne m’empêche d’avoir des goûts bien tranchés, et de dresser un  top 5 des flacons préférés qui ont orné ma salle de bain :

– Madame de Jean-Paul Gauthier (et les précédents, et les eaux d’été sans alcool)

– Very Irrestible de Givenchy

– Champs Elysées de Guerlain

– Cinéma d’Yves Saint Laurent

– Chloé que j’ai déjà essayé deux fois en parfumerie mais pour lequel je n’ai pas encore craqué (non non chéri ce n’est pas un message codé)

Côté parfums pour hommes, j’ai eu un véritable coup de cœur olfactif récemment pour Terre d’Hermès…je trouve cette odeur très sensuelle, très masculine et au final assez émoustillante…à côté l’effet impulse c’est du pipi de chat ! forcément j’en ai offert à mon homme )

Et vous fidèle ou infidèle?

Edit 1 : normalement le mardi c’est le jour de l’interview Thierry Pastor…je ne l’abandonne pas, je fais juste une pause le temps des vacances, ça vous laisse le temps de me contacter pour me faire part de vos petites et grandes folies !

Edit 2 : en cherchant des infos sur Terre d’Hermès, j’ai lu que c’était un parfum pour homme de 50 ans et plus…en gros c’est du pépère…m’en fous j’aime quand même…

Pin It