Tag

Noel

Browsing

Quel livre offrir à Noël ?

C’est un peu la tradition ici, chaque année en décembre, je me creuse la tête pour sélectionner une dizaine de livres différents à mettre au pied du sapin pour Noël. Cela ne correspond pas à mes livres préférés de l’année car mon goût me porte souvent vers les histoires sombres et qui dit fêtes dit joie et bonne humeur : ). Beau livre, guide, roman, essai, livre de loisirs créatifs, polar, voici des livres à offrir à Noël !

Pour un(e) esthète

Un livre qui s’ouvre comme un accordéon, un livre imprimé à seulement mille exemplaires, un livre assemblé manuellement et qui vous emportera sur les falaises d’Yport près d’Etretat

Du rêve, de la poésie, de la délicatesse avec la Côte d’Albâtre d’Alan Johnson aux éditions Apeiron.

Voir cette publication sur Instagram

//POURTANT QUE LES FALAISES SONT BELLES 🌊 // C’est bien plus qu’un livre. C’est un objet précieux tiré à seulement 1000 exemplaires, assemblé manuellement et dont la couverture a été façonnée .Il se présente sous forme de bandes pliées en accordéon (Leporello si vous voulez crâner dans les salons). La couverture est en carton teinté avec marquage à chaud et découpe des fenêtres. 🌊 Derrière ce livre qui s’admire avant de s’ouvrir, il y a la maison d’éditions Apeiron. Cette dernière nous emmène à Yport en Normandie, à une dizaine de kilomètres d’Etretat avec ce paysage de hautes falaises et de roche couleur craie. 🌊 L’idée, à travers ce livre-objet d’art, est de regarder cette côte plus profondément, en prenant le temps, et pas comme un produit de consommation. Cela est en parfaite adéquation avec le processus de fabrication du livre. 🌊 Sur une double page, le naturaliste Alan Johnson raconte un moment de vie, une lumière particulière, une ambiance. Tout est là : les couleurs, les sons environnants, la flore et la faune. 🌊 Mon aquarelle préférée est celle des falaises avec leurs ombres violacées (que l’on retrouve sur un marque page glissé dans le livre) et leur bandes de mer blanches. Magnifique ! 🌊 Ceci n’est pas un livre. Ceci est un cadeau à offrir ou à s’offrir. (je vous le montre un peu plus en story) #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #livred’art #varionsleseditions #normandie #cotedalbatre #aquarelle #nature #alanjohnson #slowtourism #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) accro aux séries

Guide de voyage ou guide des séries tournées à New York ? Un peu des deux car c’est dans les pas de vos personnages préférés que l’auteur de ce livre vous fait visiter la ville.

Documenté, calé, parfait pour ceux et celles pensent déjà avoir regardé toutes les séries, Découvrir New York en séries existe aussi pour Londres !

Voir cette publication sur Instagram

🍩 NEW YORK NEW YORK 🍩 Marcher dans les pas de Seinfeld ou du personnage principal de Master of None, c’est ce que nous propose @marion_en_vo à travers son guide New York en séries. Carte à l’appui, l’auteure nous entraîne dans une visite inédite qui laissera sûrement à ceux et celles qui fouleront les trottoirs de la grosse pomme un sentiment de déjà vu. Mais ce guide est pour moi bien plus qu’un guide de voyage. Il analyse très finement un nombre assez impressionnant de séries et la façon dont les séries ont bouleversé certains codes (tant au niveau du fond que de la forme). Chronique complète sur le blog où je vous parle aussi d’un autre titre de la même collection, Découvrir Londres en séries. Des amateurs (trices) de séries parmi vous ? #bookstagram #bookish #booklover #reading #lire #lecture #livrestagram #vendredilecture #guidedevoyage #travel #newyork #londres #london #series #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) addict aux réseaux sociaux

Les rencontres amoureuses qui commencent virtuellement sont-elles forcément idéalisées ? finissent-elles en histoires d’amour ? Réponse dans Comme elle l’imagine qui décortique les jeux de séduction 2.0.

Touchant et juste, Comme elle l’imagine au mercure de France

Voir cette publication sur Instagram

❤️CHRONIQUE : RENCONTRE AMOUREUSE 2.0 ❤️ Si vous aimez les romans qui interroge les nouvelles façons d’aimer à l’ére des réseaux sociaux et des applications de rencontre alors Comme elle l’imagine devrait vous plaire ! Laure a « connu » Vincent sur Facebook. De commentaires publics ils sont passés aux messages privés puis aux SMS si fréquents à présent que Laure a l’impression que Vincent est avec elle le soir lorsqu’elle rentre du travail. Laure est tellement accro à leur relation virtuelle qu’elle préfère aux « vraies » sorties et soirées son écran. Mais bientôt Laure se demande pourquoi cet homme pour qui elle ressent une telle alchimie ne semble pas pressé de la rencontrer ? 💪Les supers pouvoirs de Comme elle l’imagine 💪 💪J’ai aimé chez Laure le réconfort qu’elle trouve dans les livres, ses rêveries (comme elle l’imagine c’est comme elle l’imagine lui mais aussi la rencontre.. idéalisée), sa façon de lier état amoureux et chansons. Sa solitude m’a touché, son hypersensibilité aussi. 💪J’ai aimé ce que j’appelle leur ping pong verbal ou plutôt écrit. 💪Stéphanie Dupays dissèque avec justesse le sentiment amoureux mais aussi l’addiction et la servitude créées par les écrans. À votre avis, la rencontre avec Vincent sera t elle à la hauteur des espoirs de Laure ? « Avec le smartphone, l’amoureux inquiet, le parent apeuré, le travailleur méticuleux se sentaient libérer de l’incertitude. Ils pouvaient joindre l’être aimé, l’enfant ou le chef à tout moment, savoir quand il ils s’étaient connectés à leur messagerie pour la dernière fois. Pourtant l’omniscience masquait une servitude volontaire. Oui ils savaient précisément à quelle heure leur interlocuteur avait lu leur message mais pourquoi ne répondaient-ils pas ? L’ objet magique devenait instrument de torture.  » #bookstagram #bookish #booklover #reading #lire #lecture #roman #romanfrançais #sentimentamoureux #virtuel #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) sans voiture

Même si on me regarde comme une extraterrestre à chaque fois que je dis que je vis sans voiture, je ne pense pas être la seule à ne pas conduire.
Slow train s’adresse aussi à ceux et celles qui ont envie de ralentir dans un monde où l’on veut tout, tout de suite.

Original, détaillé et écologique, Slow Train pour Voyager Autrement

Voir cette publication sur Instagram

🚞 Viens on ira on partira toi et moi, où je sais pas, il y a que les routes qui sont belles et peu importe où elles nous mènent 🚞 Si il y avait eu un bandeau racoleur pour Slow Train, cela aurait pu être « Recommandé par JJG ». Dans un monde où on va jusqu à regarder les séries en accéléré, Slow Train de @juliettelaba (avec les très chouettes illustrations de @floragrrr) nous invite à des voyages en train lents, avec plein d’arrêts, sans WiFi mais avec des paysages qui donnent envie de lever le nez de son écran (et avec des tarifs beaucoup plus doux que ceux du TGV). Sur le blog je vous dis pourquoi j’ai aimé ce guide pas comme les autres et quelles échappées ferroviaires parmi les 30 proposées me tentent le plus. Pour qui ? Les contemplatifs, les rêveurs et ceux qui aiment voyager en train. #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #lecture #guidedevoyage #slowtrain #slowlife #train #travelgram #lyonnaise #blog #garedesaintpaul

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) italian lover

Dans un petit village des Pouilles, dans les années 60, la vie de 3 jeunes garçons va basculer pendant un été. Il fait chaud dehors, dans les ruelles de ce petit village où tout le monde se connait et qui est une peinture sociale en miniature (le poids de la religion et celui du patriarcat, la société divisée en clans).

Intense, plein de sensations, avec un suspense croissant, L’été meurt jeune est passé inaperçu et c’est totalement injustifié !

Voir cette publication sur Instagram

//🇮🇹COUP DE COEUR ITALIEN// Ce premier roman là, je ne l’ai pas vu passer (ou alors je l’ai raté). Pourtant il m’a transporté immédiatement, en quelques phrases, dans un petit village des Pouilles dans les années 60. Cet été là, la vie de trois garçons de 12 ans va basculer. Cet été sera la fin prématurée de leur jeunesse. Je l’ai ouvert un jeudi matin, je l’ai fermé le lendemain soir et entre temps je l’ai lu en apnée, saisie par l’écriture de l’auteur Mirko Sabatino, par sa violence, par sa force, par sa sensibilité. Sur le blog je vous dis pourquoi c’est un gros coup de cœur ❤️ ! Le lien est dans ma bio www.chocoladdict.fr L’avez vous lu ? #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #roman #litteratureisraelienne #pouilles #premierroman #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) paper-addict

Connaissez-vous Fifi Mandirac et son univers coloré ? Elle a publié un livre que j’ai prévu d’offrir à ma fille à Noël (ouf elle ne lit pas encore mon blog) avec plus de 250 pages détachables à utiliser pour des heure de pliage, découpage, collage et création.

Lettres, enveloppes, cartes, guirlandes, vases et lampions, étiquettes, boîtes et pochettes, fanions, dés et cocottes, on trouve tout cela à l’intérieur.

Au tout début de All you need is papier, il est expliqué comment bien utiliser le livre. avec les différents pliages.

Je vous en reparlerai, à travers une des choses qu’elle aura créée, après les fêtes.

Pour un(e) bec sucré

La pâtisserie est devenue synonyme de glamour et de stars mais en coulisses comment cela se passe-t-il ? C’est par le biais de Philippe Conticini qui raconte son enfance mais aussi toute son expérience en cuisine et en pâtisserie que je suis rentrée en cuisine.

Sincère, doux et amer, Cochon de lait met aussi l’eau à la bouche !

Voir cette publication sur Instagram

//LE GOUT DE L’ENFANCE DOUX ET AMER DE PHILIPPE CONTICINI// Philippe Conticini fait partie de mon panthéon personnel : je suis en admiration devant le Chef pâtissier et sa créativité et sur le plan humain, j’ai toujours apprécié sa volonté de transmettre, sa pédagogie, sa « bienveillance » (le terme est tellement employé qu’il a perdu de sa force mais dans son cas, je n’en vois pas d’autre plus juste). ▪️ Alors forcément j’ai eu envie de me plonger dans ce récit qui mêle souvenirs d’enfance et de jeunesse, parcours, doutes, blessures, hauts et bas pour former le portrait d’un homme très touchant. ▪️ Cochon de lait est à la fois doux et amer et je vous dis pourquoi sur le blog (lien 👉dans la bio ). ▪️ #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #patisserie #pastry #chefpatissier #conticini #recit #gastronomie #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) dingue de polars

Ras le bol du flic alcoolique, des histoires d’enfants disparus et autres tics que l’on retrouve d’un polar à l’autre ? J.M Erre égratigne justement tous les clichés et appelle à la rescousse le lecteur pour le consulter sur tel ou tel bon supposé ingrédient de roman noir. Quant aux personnages, le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils sont hauts en couleurs !

Drôle et atypique, L’homme homard a, en plus, un dénouement inattendu.

Voir cette publication sur Instagram

//LE POLAR QUI NE MANQUE PAS D’AIR// Ca fait longtemps que je n’avais pas trouvé un polar aussi drôle et atypique ! Non seulement J. M. Erre égratigne tous les clichés des polars et dialogue avec son lecteur pour savoir quel ingredient peut marcher ou pas au fur et à mesure du roman mais côté personnages il n’y va pas avec le dos de la cuillère. Il campe une truculente galerie de portraits de « monstres » réservant le premier rôle à une narratrice tétraplégique qui parle d’elle comme d' »un mollusque à moteur » et adore mettre mal à l’aise ceux qui la regardent avec pitié ou différence. 💪Les super pouvoirs de Qui a tué l’homme-homard ? 💪 🔺 Rire de tout et se moquer aussi bien des complotistes que des journalistes parisiens, des flics que des provinciaux 🔺Instaurer une vraie complicité avec le lecteur en le sollicitant sur la suite que devrait prendre l’histoire 🔺Construire une intrigue originale à mille lieux des polars habituels avec un dénouement que je n avais pas du tout deviné 🔺Pour qui ? Pour ceux et celles qui aiment les digressions, les polars rocambolesques et l humour noir ! #bookstagram #bookish #booklover #reading #lire #lecture #lecturedumoment #livrestagram #romannoir #polar #humournoir #polarfrançais #lyonnaise #blog #vendredilecture

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) passionné(e)

Le portrait plein de rage et de force de la femme et artiste, Frida Kahlo, à travers le prisme de sa relation passionnée avec le peintre Diego Riviera.

Vibrant, fougueux, flamboyant, Rien n’est noir est de mes derniers coups de coeur.

Voir cette publication sur Instagram

//WITH OR WITHOUT You 🎨 // Quelle écriture fougueuse, vibrante, pleine de rage et de douleurs, de vie et de désirs, une plume qui mord dans la vie à 100% sans s’économiser à l’image de l’héroïne du livre Frida Kahlo ! Est ce que Claire Berest écrit toujours ainsi ou s’est telle fondue à ce point dans ses deux personnages principaux qu’elle a traduit cela en un tableau qui m’a porté de bout en bout ? 🎨 Rien n’est noir et rien n’est tiède. Ça brûle, ça pique et cela donne envie de vivre intensément ! 🎨 Chronique complète et citations sur le blog (lien dans la bio) #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #roman #lecture #bio #fridakahlo #artiste #passion #mexique #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un ado qui ne jure que par Youtube

Le choc des générations version 2019 c’est quand mon fils ne jure que par Youtube et que je lui réponds livres et blogs : ) . Mais j’ai peut être trouvé un terrain d’entente avec Mythes et légendes cultes de Max Bird. Ce comédien vulgarise les connaissances sur sa chaîne Youtube depuis 2016 et mon fils m’en a déjà parlé.

Il vient de publier un tour du monde des légendes mythologiques avec de l’aventure, de la romance, du gore, du suspense et vous l’aurez compris de l’humour.

Pourvu que mon fils ne me dise pas : je préfère regarder la vidéo : )

Pour un(e) adepte du retour à la nature

Dans une ambiance de fin du monde (les héros américains pour nous sauver des méchants en moins), deux soeurs apprennent à vivre autrement au milieu de la forêt.

Un hommage à la nature porté par la beauté des illustrations !

Voir cette publication sur Instagram

//DANS LA FORET, LE ROMAN GRAPHIQUE// J’ai lu d’abord le roman Dans la forêt dont est adapté ce roman graphique par Lomig et je me demande si l’idéal n’aurait pas été de commencer par le roman graphique. Mais peut être aussi qu’il faut s’empêcher de comparer les 2, que cela n’a pas beaucoup de sens. Dans l’un, en tant que lecteur, on est placé au coeur de la forêt mais aussi dans la tête de ces deux soeurs qui doivent apprendre à survivre, isolées et privées de tout. Dans le roman graphique, on met des traits sur leurs visages, sur leur environnement et la nature apparaît dans toute sa splendeur, sa richesse, son imprévisibilité. ▪️ . Lomig nous plonge Dans la forêt dès la couverture vraiment magnifique (bravo aussi aux éditions sarbacane pour la reliure verte et le soin apporté au livre en tant qu’objet) et nous montre au fil des pages combien la forêt est vue comme une menace, puis au contraire comme protectrice, comme ressources et enfin comme refuge. ▪️ . L’évolution psychologique des deux soeurs est aussi bien traduite de leurs rêves dans leurs vies d’avant cette quasi fin du monde à leur survie quotidienne avec toutes les questions et les heurts que cela peut engendrer. ▪️ . J’ai essayé de me détacher du récit du roman que j’avais encore bien en tête et que j’avais beaucoup aimé (notamment pour l’originalité de sa construction, ma chronique est sur le BLOG ) et j’ai été frappée par la beauté des dessins de Lomig représentant la nature. ▪️ Si vous n’avez pas lu le roman et que vous ouvrez ce roman graphique, je serais curieuse de savoir si cela vous donne envie de prolonger le récit autrement. ▪️ . #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #romangraphique #lemoisamericain #litteratureamericaine #fablesurvivaliste #naturalwriting #retouralanature #adaptation #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

C’est une sélection, il n’y a donc qu’un nombre réduit de propositions mais vous trouverez plein d’autres idées de lectures dans la rubrique « Idées lecture » (dans le menu horizontal) ou sur mon compte Instagram @bookaddictlyonnaise.

Pour retrouver facilement cet article, épinglez-le sur Pinterest grâce au bouton Pin situé en haut à gauche de cette photo.

Dorner Frères : La nouvelle adresse sucrée lyonnaise

Présents au Lyon Street Food Festival avec leur brioche façon tropézienne ultra gourmande, Maxime et Gauthier m’avaient parlé de l’ouverture prochaine de leur pâtisserie, Dorner Frères, dans le 6 ème arrondissement, pas loin des Brotteaux. Il faut croire que le temps file vite car nous y voilà : la boutique vient d’être inaugurée et le lancement a eu lieu autour de la présentation des bûches des fêtes de fin d’année.

Derrière les fourneaux Maxime et Quentin (qui n’est pas sur la photo), tous deux passés par la maison Pic à Valence alors que Gauthier gère le « front office » (il a travaillé au préalable chez Signé Extrait dont le chef pâtissier vient aussi de la maison Pic !).

Bonne nouvelle : la pâtisserie a un espace où l’on peut s’installer pour goûter une de leurs pâtisseries, soit dans la salle principale soit dans la petite pièce derrière qui a un côté intime et un peu caché des regards. C’est ici que les 3 bûches imaginées par Dorner Frères ont fait leur apparition au milieu d’un décor de Noël végétal (pensez aux branches de sapin pour votre table, ça rend très bien !).

Les bûches de Dorner Frères

Prêt(e) pour les présentations ? Ci dessous la bûche marron avec un biscuit au marron, un confit de clémentine, une mousse marron cognac (ça se sent mais cela est léger) et des éclats de marron.

J’ai aimé : l’association agrumes/marrons qui donne une bûche pas trop sucrée.

La bûche chocolat pourrait fredonner « ce soir, je suis la plus belle,..pour être dégustée ». Elle est composée d’un biscuit chocolat, d’une feuillantine, d’une mousse chocolat noir, d’une mousse chocolat au lait, d’une mousse vanille et de caramel.
Vu son look, elle existe uniquement en taille 6-8 personnes (les deux autres bûches existent aussi pour 4 personnes).

J’ai aimé : son esthétique à la fois élégante et gourmande, le jeu de texture mousse/feuillantine/biscuit.

L’exotique, quant à elle, est composée d’un biscuit blanc, d’une mousse vanille citron vert, d’un confit mangue passion et de meringue verveine.

C’est ma préférée des trois ! J’ai adoré la mousse vanille citron vert côté texture comme côté goût et le peps du confit mangue passion. Pour moi, en fin de repas de fête, c’est celle que j’apprécierais le plus.

Et côté pâtisseries ?

La pâtisserie se met tout juste en place mais côté douceurs, les brioches escargots happent le regard posées en haut de la vitrine. Les fingers à la fleur d’oranger, la madeleine grand format à partager, le Paris Brest pas chiche du tout….autant d’arguments qui m’ont donné envie de revenir très vite.

Dorner Frères
Dorner Frères
Dorner Frères

Quelques jours plus tard, j’étais donc de retour en bonne compagnie, celle de Fabien du blog Happycurio ( je vous conseille vivement de le mettre dans vos favoris- pas Fabien, son blog -, ses billets voyage entre autres sont top !).

Qui a craqué pour quoi ? (pour corser la difficulté nous n’avons pas choisi de pâtisserie au chocolat ))

Dorner Frères

Allez je brise le suspense infernal : Fabien s’est laissé tenter par la tarte au citron meringuée à l’acidité très bien maîtrisée et au bel équilibre.

Dorner Frères

J’ai succombé pour le mille-feuille qui se la joue à la verticale. La crème à la vanille qui le garnit est délicieuse : plus légère qu’une crème pâtissière mais une vraie caresse. J’aurais aimé un feuilletage un peu plus caramélisé mais c’est très personnel, je ne suis pas une dingue de pâte feuilletée (mais pourquoi tu prends le mille-feuille alors ? Parce qu’il m’appelait derrière la vitre )).

Dorner Frères

Lors de mon passage, Dorner Frères n’avaient pas encore lancé leur dessert monté minute, un bon prétexte pour revenir, d’autant plus que j’apprécie particulièrement leur gentillesse et leur posture humble (pas d’intitulé ronflant et pas de starification …ça fait du bien )).

Dorner Frères
91 boulevard des Belges
69006 Lyon

Pain d’épices au chocolat

C’est en goûtant les nonnettes au chocolat de Mulot et Petitjean que j’ai découvert que pains d’épices et cacao était un mariage intéressant. En cherchant des idées de recettes à proposer pour cette période de Noël, j’ai décidé de tenter le pain d’épices au chocolat ! C’est parti pour la recette :

Ingrédients pour un pain d’épices au chocolat

150 g de bon miel (ici du miel de bruyère blanche de Secrets d’apiculteur)
1 oeuf
50 g de beurre demi-sel
6 cl de lait
140 g de farine
40 g de cacao en poudre non sucré
40 g de pépites de chocolat
1 cc de levure chimique
1 cc de gingembre en poudre
1/2 cc de cannelle en poudre
1/2 cc de 4 épices

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Préchauffez votre four thermostat 5/6 (170°) et chemisez un moule à cake avec du papier cuisson.

2-Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir. Dans une casserole, faites chauffer le miel sur feu doux. Battez-le avec un batteur électrique avec l’oeuf.

3-Ajoutez le beurre fondu et le lait. Mélangez.

4-Dans un grand récipient, versez la farine, les épices, la levure et le cacao en poudre. Ajoutez le mélange liquide dessus (beurre, lait, miel, oeuf) et mélangez avec une maryse. Ajoutez les pépites de chocolat et mélangez rapidement.

5-Versez la pâte dans votre moule à cake et laissez au four pendant 40 à 45 minutes. Au bout de 40 minutes, enfoncez un cure dent au centre de votre pain d’épices au chocolat. Si le cure dent ressort sec, c’est le moment de sortir votre pain d’épices du four, sinon prolongez la cuisson.

pain d'épices au chocolat

J’ai choisi d’utiliser du miel de bruyère blanche car il a des notes puissances de caramel, de cacao et de pain d’épices.

pain d'épices au chocolat

C’est la première fois que je préparais un pain d’épices au chocolat et je me demandais si le cacao n’allait pas l’emporter sur les épices. En réalité on sent bien les deux et c’est assez différent d’un pain d’épices classique.

pain d'épices au chocolat

Retrouvez également sur le blog, une recette de pain d’épices à l’orange.

Truffes tiramisu

Peut-être qu’en lisant le titre de cette recette, vous allez penser « oh non pas déjà des recettes de Noël ! ». S’il est vrai qu’on associe ces chocolats aux périodes de fin d’année, qu’est ce qui nous interdit d’en déguster avant ? De plus, quand je suis tombée sur cette recette sur le blog italien Tavolar te gusto, j’ai pensé à ma fille qui adore le tiramisu. Comme la recette est très simple, rapide, nous avons préparé ces truffes tiramisu toutes les deux.

Ingrédients pour une quinzaine de truffes tiramisu

250 g de mascarpone
30 gr de café expresso serré
50 g de sucre glace
100 g de biscuits à la cuillère (et pas des boudoirs plus sucrés)
du cacao en poudre amer
un peu de pâte à tartiner

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Émiettez les biscuits à la cuillère avec les mains de manière à obtenir une poudre puis ajoutez le mascarpone, le café froid et le sucre glace.

2-Mélangez avec une cuillère à soupe en écrasant bien. Vous devez obtenir une consistance humide et homogène de couleur marron très clair.

3-Mettez votre mélange au frigo pour 30 minutes minimum.

4-Prenez la moitié d’une cuillère à soupe et formez une boule avec. Faites un petit trou sur le dessus (j’ai utilisé un cure dent) et mettez une pointe de pâte à tartiner (j’ai utilisé une cuillère à thé en en mettant juste le bout).

5-Remettez par dessus un peu de mélange tiramisu. Roulez le tout dans le cacao en poudre amer de manière à obtenir une truffe bien ronde.
Recommencez jusqu’à épuisement du mélange tiramisu.

6-Laissez au frigo pendant 2h avant de déguster.

truffes tiramisu
truffes tiramisu

Texture, saveur, ces truffes très simples à préparer et sans cuisson ont plu à tout le monde !

Minute vérité : pour la photo, je les ai repassées dans le cacao une seconde fois car la texture humide de l’intérieur de ces truffes absorbe le cacao (mais cela ne change rien au goût !). Si l’extérieur de vos truffes sont plus noires et brillantes c’est donc tout à fait normal !

Pour des truffes encore plus rapides à réaliser, vous pouvez zapper le petit coeur à la pâte à tartiner. J’ai essayé cette version « nature » pour quelques truffes et c’est très bon aussi.

truffes tiramisu

Si vous préparez ces truffes tiramisu, n’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Hot hot hot …hotte de Noël gourmande

Si vous n’avez pas encore bouclé tous vos cadeaux de Noël, si vous n’avez pas encore commencé, si vous avez zéro idée, si vous en avez marre d’offrir toujours les mêmes choses et si vous êtes à la recherche de cadeaux qui se dégustent, qui se croquent, qui se partagent, qui font saliver, qui sont conviviaux alors voici quelques idées de cadeaux gourmands qui, j’espère, vous inspireront :

1-Les perles scintillantes de Michel Cluizel

Étant donné que 9 personnes sur 10 aiment le chocolat (et que la dixième ment), il y a peu de chance de tomber à côté en offrant du chocolat. Pour les fêtes de fin d’année, Michel Cluizel propose un coffret, illustré des inspirations parisiennes de Fabienne Legrand. Il referme des perles composées de noisette torréfiée recouverte de gianduja puis de chocolat. Ces perles se déclinent ensuite à la fleur de sel, à la framboise, au citron feuilleté ou à la noix de coco. On commence par laquelle ?

Ces mêmes perles se retrouvent dans la Boule Scintillante : une sphère en chocolat noir 72% délicatement ajourée et décorée à l’or fin (notez la minutie de travail des équipes de Damville). C’est très élégant et délicat et ici même le contenant se déguste 🙂

2-Les confitures de la Chambre aux Confitures

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler du livre Confitures qui est une vraie bible en la matière puisqu’il reprend toutes les règles à connaitre pour se lancer dans la confiture maison (hygiène, conservation, choix des fruits) et donne mille et une idées de recettes de confitures et de desserts/plats avec de la confiture. Cela peut être un beau livre (mais accessible ) à offrir aussi bien à quelqu’un qui a envie de se lancer (et pas besoin d’avoir une cave et d’en faire des quantités astronomiques, les recettes sont adaptées à la vie urbaine )) ou à quelqu’un qui cherche des saveurs plus originales que les grands classiques.

Ce livre a été conçu par la Chambre aux Confitures qui fêtait ses 1 an à Lyon la semaine dernière. A cette occasion, j’ai goûté (et acheté) les parfums spécial Noël à savoir fruits rouges vin chaud (délicieux dans des sablés de Noël, j’espère avoir le temps de vous mettre la recette en ligne), abricot pain d’épices (une des plus demandées en boutique en ce moment) et confiture de Noël. Cette dernière composée de figues et oranges fraîches, abricots secs, noisettes, pruneaux, raisins blonds et noix, mêlé aux senteurs épicées de badiane, cardamome et cannelle m’a ramené en Angleterre. Elle m’a évoqué les mince pie et les tea time à l’anglaise. Elle est croquante et délicieuse sur une brioche.

La Chambre aux Confitures n’oublie pas les becs salés : l’oignon truffe au pomerol est parfait sur une pâte feuilletée pour des petites tartelettes maison, la cerise groseille thym se marie très bien avec un fromage de brebis dans des petits sandwich club.

Je trouve que c’est une idée de cadeaux gourmands originale : on peut composer un petit coffret comme on le veut ou opter pour un déjà tout prêt  (coffrets confits par fromage, coffret la Provence en confitures, coffret l’apéro à tartiner…). Le plus dur est de se décider entre la pomme caramel, la marron glacés (je l’imagine déjà dans une bûche chocolat), la marmelade yuzu (goûtée dans un cake, cela dépote), la mirabelle noisettes ….et tous les autres parfums présentés en boutique.

3-Les thés de chez Torü

J’ai découvert ce tea-shop à son ouverture et comme ce n’est pas loin de chez moi, j’y retourne régulièrement soit pour le déjeuner (la dernière fois je me suis régalée avec une polenta crémeuse aux épinards) soit pour faire le plein de thés. Pas moins de 120 thés et infusions sont proposés (sans compter les éditions limitées), pas besoin d’être un expert, les filles de l’équipe sont toujours d’excellents conseils et savent vous guider selon vos goûts, le prix du thé en sachet me parait tout à fait raisonnable et surtout ils sont toujours très bons.

Quelques-uns de mes chouchous ? le oolong chaud les marrons, le thé de Noël à Lyon bio (avec des pralines roses à l’intérieur), le thé des neiges avec ses petites billes, le pêche-fleur d’oranger (mélange de thé blanc et oolong)…bref si vous avez un amateur de bons thés dans votre entourage, c’est l’adresse qu’il vous faut (Torü propose aussi de jolis boîtes, des théières …)

4- Quelques idées de cadeaux gourmands bonus

Si vous êtes lyonnais, que vous avez envie d’offrir du vin ou de vous en offrir (on n’est jamais mieux servi que par soi-même), je vous conseille de pousser la porte des boutiques éphémères Les canons qui proposent des ventes flash à prix domaine. Le plus notable, selon moi, est l’accueil à la fois décomplexant (pas besoin de s’y connaitre) et sympathique (je le redis mais la meilleure boutique avec des produits top mais un accueil exécrable, je n’ai pas envie d’y remettre les pieds). Chaque mois, des vins sont proposés à la dégustation avec une gamme de prix qui s’adapte à toutes les bourses. Je viens de découvrir que sur leur site on peut créer son profil pour avoir une sélection adaptée et ensuite aller chercher les bouteilles en boutique.

Pour ceux et celles qui veulent mettre la main à la pâte et qui adorent les desserts  : un stage de pâtisserie à l’école Gourmet Valrhona

Pour ceux et celles qui ont gardé une âme d’enfant : des bonbons et confiseries chez Violette & Berlingot

Pour ceux et celles qui cherchent un cadeau ludique et innovant : les nouveautés de la marque Cookut

Pour ceux et celles qui aiment les cadeaux gourmands fait maison : des mendiants au chocolat ; des baci di dama ; de la clémentine curd ; de la confiture poire marrons 

Enfin voici 10 beaux livres de pâtisserie que j’aimerais bien avoir dans ma bibliothèque  :

Et vous, vous offrez des cadeaux gourmands à Noël ?

Edit du 12 décembre 2017 : d’autres idées de cadeaux sélectionnés par Chiffons & Co

Mendiants au chocolat

Qui dit bientôt Noël, dit mendiants au chocolat et qui dit mendiants au chocolat dit « tempérage du chocolat ». Pas de discussion agitée avec vos pistoles pour leur faire entendre raison : le tempérage consiste à faire suivre au chocolat fondu une courbe de températures afin que le beurre de cacao cristallise correctement et que votre chocolat se démoule facilement sans se casser et  sans qu’il ne blanchisse.

Les méthodes de tempérage sont diverses :  je me revois dans un cours dont le thème était les sujets de Pâques en chocolat. Le formateur avait tempéré le chocolat en le travaillant avec une spatule triangle sur une table en marbre. C’était physique, salissant  et surtout cela nécessite d’avoir une table en marbre chez soi.

Le chocolat peut se tempérer de manière plus simple en le faisant fondre au bain marie et en surveillant sa température avec un thermomètre. L’inconvénient c’est qu’il faut rester à côté de sa casserole, que même si cela n’est pas sorcier, il faut être précis dans les différentes étapes (une première montée jusqu’à 50/55° degrés pour le chocolat noir puis une descente à 28/29° puis une remontée pour atteindre une température finale de travail à 31/32°) et que c’est un peu fastidieux. Les pâtissiers et les chocolatiers professionnels ont d’ailleurs des tempéreuses, machines qui maintiennent à la bonne température le chocolat.

Bref lorsque j’ai découvert qu’un des programmes automatiques du Cooking Chef Gourmet permettait de tempérer le chocolat sans rien avoir à faire, si ce n’est verser le chocolat en morceaux ou en pistoles dans la cuve du robot au bon moment, j’ai eu envie de l’essayer pour réaliser mes premiers mendiants au chocolat maison.

Ingrédients pour une dizaine de mendiants au chocolat

200 gr de chocolat au lait pâtissier
une poignée de pistaches non sucrées
une poignée de pralin
une poignée de cacahuètes caramélisées

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Tempérez le chocolat en sélectionnant le programme « chocolat » puis « chocolat lait/blanc » Cooking Chef Gourmet. Installez le mélangeur et le clip de mélange et validez. Mettez dans votre cuve 120g de chocolat, validez. Réglez le variateur de vitesse sur celle indiquée et faites fondre. Le robot chauffe et mélange alors par intermittence pendant environ 30 minutes.

Quand la phase 1 est terminée et que le chocolat est fondu, sur l’écran de votre robot, il est demandé d’ajouter 80 gr de chocolat. Le tempérage se poursuit. Une fois qu’il est fini, soit vous réglez le variateur de vitesse sur 0 et vous utilisez votre chocolat fondu et tempéré immédiatement soit vous choisissez l’option « maintien au chaud » (pendant 2 heures maximum).

Une fois le chocolat fondu et tempéré, versez une grande cuillère de chocolat fondu dans des moules à muffins en silicone. Tapotez le moule de manière à ce que la surface de chaque mendiant soit bien plate. Déposez sur le chocolat fondu les fruits secs de votre choix. Ici j’ai mis des cacahuètes caramélisées, des pistaches (plutôt que d’acheter des pistaches décortiquées qui sont souvent hors de prix, prenez un paquet de pistache avec leurs coques en choisissant des peu salées au rayon apéro) et du pralin. Vous pouvez mettre des écorces d’orange confite, du gingembre confit, des noix, des noisettes ….à vous de varier selon vos goûts.

Laissez prendre au frigo puis démoulez délicatement vos mendiants. Il ne vous reste plus qu’à les emballer joliment pour les offrir…ou les garder pour vous )

mendiants au chocolat Grâce au tempérage, le démoulage s’effectue sans casse et l’aspect du chocolat est bien lisse (et c’est bon !).mendiants au chocolat

mendiants au chocolat J’ai préparé les mendiants avec du chocolat au lait parce que mes enfants préfèrent le chocolat au lait. Vous pouvez les préparer également avec du chocolat dulcey ou du chocolat noir (il existe un programme de tempérage pour le chocolat blanc et lait et un autre pour le chocolat noir).mendiants au chocolat Et vous, vous avez déjà préparé des mendiants au chocolat maison ?

Pin It