Tag

menu à cuisiner

Browsing

 Dans un monde idéal, mes enfants mangeraient de tout sans ciller parce qu’après avoir fait le marché et cuisiné les légumes en famille, ils trouveraient ça forcément bons (en tous cas, ça fait partie des conseils qu’on lit régulièrement). Je leur ferais des visages avec des brocolis et des carottes et ils se jetteraient dessus en poussant des petits cris de joie. Je planquerais des épinards dans des tartes et ils n’y verraient que du feu. Dans ma réalité, les repas du soir peuvent assez vite devenir un véritable casse-tête (et encore je ne me plains pas, pas d’allergie à la maison) car chacun a ses goûts et ses dégoûts et pas forcément les mêmes sinon ce serait trop simple. Si on l’écoutait la Miss mangerait des pâtes à tous les repas, son frère lui  ne veut plus de spaghetti depuis qu’un copain à la cantine a fait des choses dégoûtantes avec. La Miss adore les pommes de terre, son frère les mange des bouts des dents en déclarant que c’est trop mou (y compris les frites !). La Miss est en train de virer végétarienne après avoir compris que pour manger de la viande, il fallait forcément tuer des animaux avant. Pour rappel, elle est en adoration devant toutes les bestioles de l’univers et l’autre nuit elle s’est réveillée en larmes car elle avait rêvé qu’un renard mangeait une poule ! (à moitié endormie, j’avais compris dans un premier temps que son cauchemar était d’avoir mangé une mouche ….faudrait peut-être que je prenne rendez vous chez l’ORL).

Bref je vous la fais courte, l’inspiration n’est pas toujours au rendez vous à l’heure de préparer le dîner (et alors que je rêve d’un plateau repas tranquille, le grand débarque dans la cuisine avec le fameux « Qu’est ce qu’on mange ?« ) et quand on m’a proposé de tester un nouveau service de repas frais Cru & Cuit, avec des produits uniquement de la région de Lyon et rapides à préparer grâce aux recettes livrées avec …j’ai dit oui !

Après avoir choisi la livraison à domicile (c’est possible aussi en point relais), j’ai jeté un premier coup d’oeil aux repas correspondant à la semaine soit 3 déjeuners ou dîners complets avec une entrée, un plat et un dessert, le principe étant de panacher du cru et du cuit pour un temps de préparation très rapide au final. Cela ne résout pas les préférences alimentaires de mes chères têtes blondes mais cela a le grand avantage d’avoir tout et absolument tout sous la main, dans le grand carton livré (y compris la farine déjà pesée et emballée dans un petit paquet pour la tarte prévue ou toutes les herbes aromatiques) sans avoir besoin de repasser par la case courses.

cru et cuit Une

Les recettes, proposées par le chef étoilé Yannick Bourgeois-Faucon, prennent  de 5 à 15 min de préparation (avec un temps de cuisson court également ), certaines peuvent être faites à l’avance. Je n’ai pris en photos que des desserts mais dans mon panier, il y avait également tous les ingrédients pour une soupe de tomates au basilic servie avec des langoustines snackées, des filets de canette et une purée de carottes (déjà prête, juste à réchauffer au bain marie et vraiment très bonne), une quiche sans pâte aux asperges. C’est équilibre, varié, rapide. Côté douceurs, la soupe de pêche à la verveine était très parfumée, très agréable quand il fait chaud. Cela a été l’occasion de ma première île flottante (quoi tu as 25 ans et tu n’as jamais fait d’île flottante ? )), aux pralines roses pour la touche lyonnaise et prête en 10 minutes chrono.

soupe pêche verveine

île flottante bis

Le prix du panier pour deux tel que je vous l’ai présenté coûte 53 euros, ce qui ne parait pas dément étant donné qu’il contient deux filets de canette  généreux, une barquette de langoustines, plus tous les fruits, légumes, plantes aromatiques, produits laitiers nécessaires à la confection des repas (et les fiches recettes). En ce qui me concerne, la viande ne fait pas partie des repas du soir car les enfants en mangent déjà le midi à la cantine et je considère que cela est suffisant. Le budget alimentaire a été adapté au budget du foyer tout court et cela s’est traduit par certains choix alimentaires qui peuvent se résumer à « manger moins souvent certaines choses mais en préférant des produits locaux et de qualité » mais je n’exclue pas une livraison ponctuelle de repas par Cru & Cuit pour oublier de temps en temps le casse-tête des repas.

Pour en savoir plus sur Cru & Cuit, leur démarche et leur formule d’abonnement,  n’hésitez pas à regarder leur site internet (les recettes de la soupe à la verveine et de l’île flottante aux pralines roses sont en ligne).

Pin It