Tag

massage

Browsing

Si les mamans sont bichonnées, les bébés dans le cadre de la cure Mer-jeune maman sont loin d’être oubliés.

Un accueil 4 étoiles

En arrivant dans la chambre, tout le matériel de puériculture était installé, disponible : lit parapluie et douillette, baignoire bébé, transat et matelas à langer, chauffe-biberon et stérilisateur…de quoi se sentir immédiatement chez soi !

 

Une prise en charge tip top pendant les soins

Quand on vient seule en thalasso, que faire de son bébé pendant le cours d’aquagym ou le massage ? Aux thermes de St Malo, tout est prévu pour que vous profitiez l’esprit tranquille de votre séjour en laissant votre bout de chou au club bébé dirigé par une infirmière comme dans une crèche et animé par une équipe de professionnelles. Miss Zen a dormi, mangé, joué, s’est fait câliné et s’est même promenée en poussette sur le sillon. J’avais un petit compte rendu écrit de sa matinée ou de son après-midi et on m’a même envoyé des photos de son passage de mon retour à Lyon. J’aurais même pu la confier pendant le dîner car les bébés comme les enfants sont pris en charge gratuitement jusqu’à 5h par jour.

    

 

Miss Zen encore plus zen, c’est possible?

Miss Zen commençait à se plaindre d’être un peu délaissée quand je l’ai amené à sa première séance de massage bébé dans un salon baigné de lumière avec vue sur la mer. Nue sur une table à langer, tartinée de linéament, entourée de 5 autres bébés plus ou moins du même âge, Mademoiselle a apprécié. Si elle n’a pas manifesté sa joie en arrosant son matelas comme certaines de ses consœurs, elle a été tout sourire et s’est laissée masser avec un plaisir manifeste. Lors de la seconde séance, j’ai appris quelques mouvements spécial transit, ce qui n’est pas du luxe concernant Miss Zen et je suis repartie avec un petit dépliant pour ne pas m’arrêter en si bon chemin une fois de retour à la maison.

Ses premières fois

  Premier voyage en train, premières vacances, première fois qu’elle a vu la mer, premier hôtel (et  quel hôtel!), première garderie, première copine en la personne de Violette….

Le retour à la dure réalité

 Miss Zen a été ravie de retrouver son papa et son frère qu’elle ne quitte plus du regard depuis son retour …pour compenser les ballades avec bouffées d’air marin, je lui mets le CD « Océans et mers » de Nature et découvertes mais elle n’est pas dupe..du coup elle a le droit à double ration de massages…

Et vous, avez-vous déjà massé votre bébé?

 

Quoi tu ne sais pas qui est Pjanic ? (je te rassure moi non plus il y a une semaine) demande à ton mec, ton frère, ton père, ton meilleur copain si l’un d’entre eux est fan de foot.

Ben ok je n’ai pas vraiment partagé le même bassin que ce jeune joueur prometteur de l’Olympique Lyonnais…..oui il faut toujours que j’exagère…..que ne ferais-je pas pour attirer quelques mâles sur mon blog ?

En réalité, la semaine dernière je suis allée tester l’espace aquatique et les soins de Lyon Plage et il se trouve que l’hôtel est le QG de l’OL dont j’ai croisé une partie de l’équipe en arrivant. L’homme me poussait du coude de manière peu discrète mais j’avais bien vu que tous ces hommes grands et musclés, habillés de jogging avaient des têtes de sportifs….et en plus c’était marqué l’O.L sur leur polo )

Dans le hall de l’hôtel, il y a même un coiffeur spécial O.L….là je m’interroge : est-ce réservé uniquement à l’équipe ? dans ce cas , il doit s’ennuyer ferme le personnel; est-ce qu’on y pratique des coupes siglées O.L? bonjour, Madame, je voudrais me faire couper les cheveux comme Benzema

Tout ça pour te dire que mercredi dernier, profitant de la baby-sitter familiale de séjour à la maison, j’ai pris la poudre d’escampette avec l’homme pour un après-midi détente offert pour mon anniversaire (je sais en ce moment je n’arrête pas de me faire tripoter mais c’est juste le hasard des dates).

Au programme : un gommage à la papaye et à la noix de coco sur tout le corps (avec ce moment de grande solitude quand tu dois enfiler ton string jetable et que tu penses à la gueule que doivent avoir tes fesses une fois que tu es allongée…deux gros flamby qui viennent d’être démoulés ) ….30 minutes de détente dont tu sors avec une peau de bébé..même mes jambes de croco n’ont pas résisté à l’étape hydratation.

Ensuite j’ai profité des rayons de soleil apparus à ce moment-là pour aller dans le parcours découvert à hydrojets….malgré les températures de novembre et ma frilosité légendaire, l’eau chaude permet de profiter pleinement des lits à bulles et autres massages procurés par les jets d’eau sur le dos, le cou, les épaules, les jambes, la voûte plantaire…divin détente assurée !

J’aurais bien enchaîné sur une séance au hammam mais l’endroit n’était ni humide ni chaud alors je ne suis pas restée..l’homme n’a pas voulu mettre un pied dans le sauna sous prétexte qu’un homme d’un âge mûr semblait l’attendre prêt à lui montrer qu’il n’avait rien sous sa serviette …quelle imagination !

Finalement je me suis allongée dans la salle de repos aux canapés ronds et immenses et à l’ambiance tamisée…une véritable invitation à la luxure, tant est si bien que la direction de l’hôtel a cru bon de préciser qu’un comportement indécent serait suivi d’une exclusion de l’établissement sur une pancarte devant l’entrée… chéri, arrête ça tout de suite, on est repéré )



Comment conclure ce moment agréable si ce n’est confortablement installé dans les fauteuils moelleux du bar avec une boisson chaude…l’homme n’a pas résisté au café gourmand dont je te mets la photo alors que j’ai été beaucoup plus raisonnable (bon d’accord j’ai quand même goûté un tout petit peu)…

Verdict? un endroit un peu à l’écart du centre ville de Lyon (mais avec un arrêt de bus juste devant) avec piscine, salle de sport, restaurant, une carte de soins très complète, un parcours hydrojet, un hammam, deux saunas…si le coût de l’abonnement est astronomique, Lyon plage propose régulièrement des offres découvertes si tu as envie de te faire bichonner de temps en temps.

Et toi, spa ou pas?

Tu t’attends à un billet sur les joies de l’onanisme, un comparatif des sex-toys les plus performants du marché ou un vécu sur le sexe après grossesse ? Ben tu vas être déçue !

C’est de massage aujourd’hui que je viens te parler et plus précisément de massage hawaïen, le bien nommé lomi-lomi (excuse moi pour l’orthographe, je retranscrits ce qu’on m’a dit) testé et approuvé par moi-même grâce au bon cadeau offert par mes collègues lors de mon départ en juillet dernier de mon job.

Après avoir choisi une huile de massage parmi 6 senteurs, me voici après déshabillage, allongée sur le ventre sur une table de massage bien moelleuse. J’ai la vague crainte de m’assoupir rapidement vu la petitesse de mes nuits actuelles mais ma masseuse me précise que le lomi-lomi est relaxant ET tonique.

Je ne vais pas tarder à m’en apercevoir, la demoiselle commençant par m’enfoncer vigoureusement ses pouces dans les mollets dans un mouvement de va-et-vient. Intérieurement je pense « vivement qu’elle passe à autre chose » et en effet elle s’attarde sur mes pieds…divin.

Aucune partie de mon corps n’est épargné oublié : le dos, les épaules, le cou, les bras, les mains côté pile…puis côté face, les jambes, encore les pieds, le torse, le ventre, le visage, le crâne et re-les-bras.

Le dos et les épaules étant limite une zone érogène chez moi c’est ce moment du massage que j’ai préféré avec ceux consacré aux mains et aux pieds. Par contre quand ma masseuse appuyait  sur les points shiatsu comme elle m’expliqua plus tard, je ne peux pas dire que cela ait été particulièrement  agréable…j’étais même à deux doigts de me la jouer Gérard Jugnot dans les bronzés et sa fameuse réplique « C’est ce que je craignais, c’est ce que je craignais« .

Mais au final, au bout d’une heure,  je suis sortie de cet endroit dédié au bien-être totalement détendue, déconnectée, avec l’impression de flotter , de m’être débarrassée de tensions et de nœuds. Mission réussie !

Si tu es lyonnaise et si tu aimes te faire du bien, je te conseille donc d’aller faire un tour à Go Kan.

Et toi, de quelle partie du corps es-tu particulièrement sensible?

La semaine a été assez chargée alors ne m’en voulez pas si ce glop/pas glop est un peu court…

Glop : Les pots de départ c’est un peu comme la cérémonie des Césars, y a ceux qui peaufinent un discours, qui sortent un papier de leur poche et puis y a ceux qui ne préparent rien et qui se contentent de remercier papa, maman, le réalisateur, les acteurs tout en sautant de joie ou en essayant de contrôler leurs larmes. Vous l’aurez deviné je fais partie de la seconde catégorie ! Un grand merci à mes collègues qui m’ont super gâté : un coffret couvent des minimes, un coffret de soins Clarins spécial fraîcheur (avec la chaleur qu’il fait en ce moment, c’est carrément le bon timing) et un bon cadeau pour un massage Evasion dans un espace bien-être et relaxation juste à côté de chez moi (idéal après l’accouchement). Je repars même avec mon mug avec mon personnage en simpson !

Pas glop : merci aux collègues qui ont pris des photos du pot ça fait de chouettes souvenirs….et ça permet aussi de réaliser que mes bras ressemblent à de la geleez (note pour la suite : ne jamais plaquer mes bras le long de mon corps pour les photos quand je porte un haut sans manche) et que je ressemble actuellement à un hippopotame )

Glop : Scène de la vie ordinaire mercredi soir à la caisse d’un monop. Après une journée de boulot, 40 minutes de transports dans des wagons étouffants de chaleur, je m’arrête faire quelques courses pour le gâteau destiné à la fête de la crèche du fiston le lendemain. Je décide d’utiliser la caisse « handicapés » même si la grossesse n’est pas un handicap, à priori il y a moins de monde et je n’ai pas envie de piétiner trop longtemps debout en fin de journée. La personne devant moi se retourne, me demande pourquoi je suis à cette caisse alors que j’ai peu d’articles et que je dois aller à la caisse 10 articles. Je me justifie et elle me sort le catalogue de ses infirmités (je reprécise que je suis derrière elle dans la file). Sur ce, la jeune femme devant elle, ayant entendu la conversation, me presse pour que je passe carrément en premier. Je suis gênée mais elle insiste, elle était encore enceinte il y a 6 mois et sait ce que c’est de se traîner un gros bidon. Du coup j’ai grillé la vieille qui tirait une tronche pas possible….merci à la jeune femme pour ce petit moment de solidarité inter-mamans )

Sur ce, je vous souhaite un week-end au frais, devant votre ventilo ou sous la douche..ou pour les plus chanceuses les pieds dans la piscine ou les jambes dans la mer….

Ma soeurette m’offre toujours des cadeaux qui me font plaisir et le dernier en date était un bon cadeau pour un massage dans une enseigne spécialisée sur Lyon. Le hasard faisant parfois bien les choses, il se trouve qu’à Noël j’avais moi-même offert un bon similaire à mon amoureux. Jeudi dernier, nous avons donc testé chacun de notre côté un des nombreux soins proposés à la carte. L’homme a choisi un massage shiatsu qui se pratique sur une sorte de tatami avec un habit spécial et sans huile. Il est ressorti de sa séance tellement relaxé qu’il était à deux doigts de s’endormir dans la salle de repos où un thé vert est offert une fois le soin terminé. Assez étrangement je crois qu’il a réussi à plus se laisser aller que moi !

Faut dire que j’étais partie pour un massage californien et que je me délectais d’avance à l’idée qu’on s’occupe de mon dos, zone éminemment sensible chez moi ) Malheureusement lorsqu’on nous a fait remplir le questionnaire simili-médical par lequel l’enseigne se couvre en cas de pépins, j’ai pêché par excès d’honnêteté et déclaré un banal problème de dos…résultat il était hors de question d’envisager quoique ce soit de californien et on me proposait un mixte de « jambes légères et massage du visage ». Je sais je suis pénible mais j’avais pas envie qu’on me tripote le visage….je vous passe la prise de bec, finalement on s’est mises d’accord sur un soin jambes légères de 45 minutes. Je me suis retrouvée jambes nues sur une table moelleuse et chauffante avec une serviette sur les yeux pour aider à la détente et une musique zen en fond sonore. Toute la première partie s’est faite à mains nus et c’était un peu trop doux à mon goût. J’ai largement préféré le soin avec l’huile plus vigoureux et plus relaxant. J’étais bien, je n’ai pas vu passer le temps même si je n’ai pas réussi à déconnecter avec toutes les pensées parasites ou préoccupations du moment. Bref je ne suis pas prête de passer Maître Zen )

Verdict : l’endroit est très agréable, l’hygiène impeccable, les locaux neufs, le personnel aux petits soins…l’accueil est juste un peu rigide (impossible d’annuler un soin, de faire un avoir, etc….). La prochaine fois je mens et je teste le massage du dos )


Et vous, ça vous tente les massages?

Edit 1 : en parlant de sensibilité corporelle, je ne résiste pas à vous soumettre ce dessin émettant l’idée que la femme a une richesse érogène largement supérieure à celle de l’homme )

Glop : c’est parfois un sport national entre mamans de râler après nos petits morveux qui nous en font voir de toutes les couleurs mais le quotidien maternel est émaillé aussi de chouettes moments comme lorsque le chérubin me voyant bailler après un retour tardif à la maison plante son regard dans le mien et me déclare « moi aussi je suis fatigué » ou lorsqu’il me sort, alors que je lui relis une histoire qu’il adore, « elle mange du plancton la baleine » (c’est une phrase de l’histoire soit mais ça m’a un peu scotché sur le coup).

Pas glop : Je ne sais pas si vous étiez devant votre poste mardi soir pour le come back de la Nouvelle star mais j’ai trouvé la mise en bouche sans saveur et inodore. Aucun candidat ne m’a remué les tripes ou ne m’a touché par sa voix et Lio n’a même pas daigné sortir ses décolletés ou ses mini-jupes tellement courtes qu’on voit sa culotte. La semaine prochaine le jury se déplace à Lyon, espérons que les talents locaux dépotent un peu plus !

Pas glop : jamais le temps de classer les photos de l’été dernier ni de faire imprimer celles prises depuis, pas le temps de prendre rendez-vous avec mon banquier (ça fait 5 ans que je parle de faire rapatrier mon compte à Lyon), pas le temps de changer l’ampoule de la cave (parce qu’il faut descendre d’abord un escabeau pour démonter un abat-jour) , pas le temps de laver ma terrasse, peu de temps pour lire vos blogs et les commenter, pas le temps pour relooker le mien, pas le temps de mettre sur ma clef usb tout ce qu’il y a sur mon disque dur avant que mon ordi ne me lâche, pas le temps de vous faire partager mes dernières lectures…je crois que j’aurais pu y consacrer un billet entier, mais c’était trop déprimant …

Glop : Hier était une journée bien plus sympathique que le reste de la semaine puisque je suis retournée au cinéma voir Le code a changé (pas un chef d’œuvre en soi mais les films que j’avais vraiment envie de voir duraient tous plus de 2h et ne collaient pas avec le timing prévu) et que j’ai enchaîné sur une séance de massage grâce à un bon cadeau offert par ma soeurette à Noël dernier…je vous raconte cela plus en détail la semaine prochaine !

Sur ce, je vous souhaite un superbe week-end…ici du beau temps est prévu pour Samedi, ça tombe bien je ne bosse pas !

Pin It