Tag

lyon en famille

Browsing

 Il est coutume de s’extasier sur les joies de la grande ville en Août quand elle est déserte. Il y a en effet quelques avantages (personne dans les transports, personne dans les squares, personne dans les rues…personne quoi). Bien que tout le monde ne parte pas en vacances, tous les commerçants – ou presque – ferment leur boutique à cette période de l’année…c’est un peu la double peine : non seulement tu ne pars pas mais en plus tu manges des biscottes.

Heureusement le parc de la tête d’Or, notre Hyde Park à nous les lyonnais, ne ferme pas ses portes et pense à tous ces parents désœuvrés qui se demandent comment occuper leurs chères têtes blondes tout en leur permettant d’être au grand air malgré la chaleur, en proposant une exposition intitulée Rouge de plaisir.

Hier matin, dès l’aube quand tout le monde fut enfin levé, direction le poumon vert de Lyon et plus précisément le jardin botanique au sein duquel je crois n’être jamais entrée auparavant. Quelques photos en préambule suspendues dans les arbres, le trombinoscope de toutes celles et ceux qui rendent ce parc si agréable et  si riche et voici allées et parterres où le rouge des plantes, des fleurs domine.

Chic le rouge se mange aussi : on découvre fraisier, framboisier ainsi que tomates, canneberges ou piments. Rien n’est mûr et j’ai envie de dire heureusement car quatre petites mains s’affolent déjà autour des plantations.

Le jardin botanique est frais, largement ombragé, c’est plus agréable que le ventilateur de ton salon et la végétation est dépaysante. On est même plongé dans un paysage aride, en entrant dans la serre de Madagascar où les plantes grasses sont reines. Mieux vaut regarder où l’on se pose, attention ça pique !

 

Alors que les enfants courent, mon regard attrape au vol :

[typography font= »Molengo » size= »24″ size_format= »px »]Une fleur au coeur pas banal [/typography]

 

[typography font= »Molengo » size= »24″ size_format= »px »]Des nénuphars XXL [/typography]

 

[typography font= »Molengo » size= »24″ size_format= »px »]Un oranger qui ne donne pas d’oranges [/typography]

 

[typography font= »Molengo » size= »24″ size_format= »px »]Des plantes qui semblent sortir d’une teinture [/typography]

Miss Zen a aimé les fleurs rrrroses (oui il y en avait aussi), le fiston s’est pris d’une soudaine passion pour les plantes carnivores en visitant une serre en présentant un nombre impressionnant. Le parc en plein mois d’août fera peut-être partie de leurs souvenirs d’enfance de vacances d’été,  qui sait ?

Exposition Rouge de plaisir du 24 mai au 4 novembre, jardin botanique extérieur du parc de la tête d’Or (entrée porte du Lycée du parc)

Allez pour le coup, une expression avec rouge? (attention, rien à gagner)

Pin It