Tag

livres de poche

Browsing

 

books

Tous les étés, je prévois des listes de romans à lire comme si soudain j’allais partir seule sur une île déserte sans portable ni ordinateur. Tous les étés, certains livres reviennent à bon port sans avoir été même ouverts. J’ai quand même réussi à caser fin août-début septembre quelques lectures assez différentes panachant entre valeur sûre et découvertes. Voici donc les 5 derniers livres de poche que j’ai lus :

un oiseau blanc dans le blizzar

Lu assez peu de temps après l’excellent Esprit d’hiver que je vous conseille plus que vivement, j’avais un peu peur de « lire le même livre » mais si j’ai retrouvé des thèmes communs aux deux livres ( l’ennui d’une femme au foyer dans une banlieue américaine, les rapports mère-fille ), il a son atmosphère et son style propres. Je m’attends toujours à être déçue par un des romans de Laura Kasischke mais ce ne sera pas encore pour cette fois. J’ai suivi pas à pas l’histoire de cette femme qui disparait du jour au lendemain, j’ai eu du mal à la trouver sympathique vu la façon dont elle traite sa fille mais pour autant j’avais envie de connaitre le fin mot de l’histoire. L’écrivain a commencé à laisser des petits cailloux sur le chemin de la lecture, je les ai ramassés un par un et j’ai eu l’impression de participer à l’écriture du dénouement. Bref à lire sans hésitation !

 

cet été là

La grosse déception de mon été c’est Cet été là de William Trévor dont je n’avais lu que du bien depuis sa sortie. Je m’attendais à une histoire d’amour qui me transporte, qui me file des frissons, qui me colle des palpitations mais j’ai trouvé ça tiède, sans grande surprise, pas palpitant voire ennuyeux.

 

les débutantes

Au début j’ai cru que cette histoire de filles sur un campus américain allait être un truc léger, un peu inconsistant façon l’accro du shopping parce qu’il était question de mariage. Heureusement j’ai poursuivi la lecture et j’ai commencé à entrer dans la relation de ces 4 personnages dont le portrait se dessine de plus en plus précisément à coups de flash-backs mais aussi parce que le roman épouse à tour de rôle le point de vue de chacune. Le livre brasse des thèmes aussi divers que les relations amoureuses, l’amitié, l’émancipation féminine ou la maternité ..bref je l’ai lu avec plaisir et j’ai vite oublié mes réticences du début.

un employé modèle

Un été sans thriller serait-il un vrai été ? j’avoue que lorsque je me lance dans la lecture de ce genre de livre, j’ai toujours peur des cauchemars qui vont suivre. L’employé modèle c’est ce jeune homme Joe qui fait le ménage dans un commissariat, parait un peu simplet aux yeux de tout le monde et qui, une fois dehors, torture et tue des jeunes femmes. Il est celui que personne n’aurait idée de soupçonner et au fur et à mesure que la lecture avançait, j’étais limite agacée par la stupidité des flics. L’affaire se corse le jour où on met sur le dos de ce tueur en série un meurtre qu’il n’a pas commis. Joe décide alors de mener sa propre enquête. Le sadisme du personnage principal est contrebalancé par son ironie et son humour et c’est sûrement pour cela que j’ai eu envie de poursuivre cette lecture. Dommage qu’à un moment donné il y ait dans ce thriller le rebondissement de trop (pour moi) qui m’a paru too much tout comme la fin à laquelle j’ai eu du mal à croire.

touriste

Oui il m’arrive de lire des trucs drôles, preuve en est avec Touriste. Pas vraiment récit de voyages, pas non plus roman, j’ai suivi avec beaucoup de plaisir les pérégrinations de l’auteur à travers le monde de l’Inde à Jérusalem, du Maroc à Tahati. C’est intelligent, décalé, pertinent, avec un sens de la formule qui donne envie de tout noter dans un petit carnet (même les choix des titres des chapitres sont savoureux). Au passage j’ai appris plein de choses sur les pays traversés, j’ai eu la confirmation que je n’avais pas l’ombre d’un soupçon d’une aventurière vu les conditions dans lesquelles l’auteur s’est retrouvé plusieurs fois (mais lui le vit sans peur ou presque et avec une exaltation non dissimulée). Et puis j’ai ri et ça autrement qu’à travers une bd et une illustration, c’est pas si facile. Du coup j’ai très très envie de lire Paradis avant liquidation ou les péripéties d’un écrivain voyageur aux îles de Kiribati.

Et vous, un bon livre de poche à conseiller ?

Crédit photo : www.apartmenttherapy.com

Pin It