Tag

instant poétique

Browsing

C’est dans la boutique L’instant poétique que j’ai découvert suspendu à un mur deux jolis tabliers à carreaux, rouge et bleu, pour les cuisiniers en herbe. Je les ai trouvé rigolo avec leur moustache, j’imaginais déjà Miss Zen et le fiston avec.

Lors de nos ateliers pâtisseries, j’essaie d’imposer le port du tablier (histoire de ne pas enchaîner par un atelier machine à laver) mais jusqu’à présent, je leur mets des tabliers de grands, ils flottent dedans mais au moins ils peuvent essuyer leurs mains pleines de beurre/pâte/ chocolat dessus sans que je pousse des cris d’effroi.

Ces deux tabliers moustache (cerise ou menthe) sont une création de la Cerise sur le gâteau dont j’avais déjà repéré les torchons ou les bavoirs.

Et chez vous, c’est tablier pour tout le monde ou pas ?

dans la cuisine de l’Instinct des thés, des noix à faire sécher

dans la cuisine de Chocololita, un fondant marron chocolat

dans la cuisine de Juju tricote, fromage blanc et céréales

dans la cuisine des petites Canailles, du chocolat à gogo et des sablés de Noël

dans la cuisine d’Angemad, des mugs de Noël

Edit : la gagnante du livre Les bûches incroyables est SKTV

(ceci est ma participation au samedi mode de Lucky Sophie)

coussins étoilés

A chaque fois que je rentre dans cette boutique, L’instant poétique, je ne peux m’empêcher de pousser des « oh » et des « ah » de ravissement. Je découvre toujours de nouveaux objets, de nouvelles idées car la propriétaire des lieux est à la recherche perpétuelle de créateurs et met en avant régulièrement ses nouveaux coups de cœur.

Petite sélection spéciale chambre d’enfant :

 

petites boîtes rétro
dinette à pois
tableaux animaux
valisette tampons encreurs
suspensions nuages
cahier coloré
petit rangement
guirlandes arc-en-ciel
piou-piou
champignon argent
guitares silencieuses

 

La ballade t’a plu?

Dans ma tête, il y a des petits secrets : des rêves impossibles ou inracontables, des fantasmes, des idées saugrenues ou incongrues, des choses que je n’ai pas osées et qui ont le goût des regrets ou pas….

Comme je n’ai pas de radiographie de mon cerveau sous le coude, j’ai sélectionné quelques boîtes à secrets trouvées dans la boutique L’instant poétique :


pour emporter ses secrets dans un tour du monde


pour glisser ses rêves d’aller là-haut


pour mettre ses secret de reine de la couture (je passe )


une boîte à secrets pour maman


une boîte à secrets rétro

Et toi, es tu secrète ?

D’autres boîtes à secrets chez elle.

Plus qu’une semaine pour me raconter ton rituel réconfortant, rituel du week-end, rituels gourmands ou rituels amoureux comme ici.…un assortiment de thés à gagner !

Hier soir je suis allée faire un tour à la soirée organisée par l’équipe de l’Instant poétique, boutique de décoration et d’objets pour petits et grands installée sur le plateau de la Croix-Rousse. J’y ai croisé Camille d’Essayage et d’autres blogueuses lyonnaises mais comme je suis timide (sauvage?) dans la vraie vie, je n’ai osé aborder personne. La boutique était bondée de jeunes femmes dont un nombre impressionnant étaient enceintes !


Trois créatrices exposaient également leurs créations :


coup de foudre pour la lampe


Coin réservé à Cinq mai (et oui sur la droite c’est bien un saladier de fraises tagadas!)

Encre violette exposait ses broches en tissu :

De Marie-Rose, je n’ai pu photographier qu’une petite boîte à bijoux que j’aurais bien emporté :

A part ça, la gourmande que je suis a tilté sur …. :


les coussins en forme de glace


les poupées au doux nom de Chocolate Rain


version grand modèle


les ukulélés de Julia

Voilà si tu passes dans le quartier, n’hésite pas à pousser la porte de cette boutique !

21 participations, rien que ça pour le concours Et si le Père Noël existait vraiment? Les blogueuses seraient-elles plus rêveuses que la majorité ? ont-elle gardé un petit morceau de leur âme d’enfant?

Des listes longues comme le bras ou au contraire un simple petit vœu, elles ont toutes joué le jeu :


Evilysangel
Sandra
Virginie B.

 The parisienne
Faustine
Allye
Evy


Mistinguett
Babeth
Miss Brownie
EmmA


Babou
Patchouli
Chouyo
Firemaman

Malira
Angélita
Alice

Constouille
Femme Sweet Femme

Petite parisienne

et celles qui m’ont laissé un commentaire : L’auvergnate, Familylove, Gawine, Flannie, Sabine, Raphaëlle

Maintenant tu as jusqu’à demain, lundi 21 décembre minuit, pour voter pour celle qui t’a donné le plus envie de croire au Père Noël, qui t’a fait le plus rire ou qui t’a plus ému !

Un grand merci à toutes les participantes et un énorme merci à Firemaman pour sa bannière (que je n’ai pas réussi à insérer dans ce billet mais que tu peux admirer une dernière fois dans la colonne de droite) !

Quoi tu n’es pas au courant? Le père Noël c’est comme …

– la petite souris
– un discours de Jean-François Copé sans langue de bois (le comble est qu’il a écrit un bouquin se vantant du contraire)
– un congrès du PS avec une ligne directrice vraiment ancrée à gauche
– un CRS intelligent
– un huissier altruiste
– une mamie sur la côté d’azur sans caniche
– le journal de 13h de Pernault sans le mot terroir
– un banquier philanthrope
– un pétrolier soucieux de son environnement
– un film de Claude Lelouch sans travelling
– une rentrée sur Paris un dimanche soir en 30 minutes
– une vie de couple avec que des hauts
– un lyonnais chaleureux
– une soirée avec Hortefeux sans blague raciste
– un titre de livre de Marc Levy ou de Guillaume Musso avec plus de 3 mots
– un démarcheur téléphonique qui ne te propose pas de payer moins d’impôts
– une prison française non surpeuplée et aux conditions d’hygiène impeccables
– un journal gratuit avec de vrais reportages
Brigitte Bardot préférant les hommes aux animaux
– une blogueuse qui ne regarde pas le classement Wikio
– un hôpital public sans objectif de rentabilité
– un méditerranéen qui préfère sa femme à sa mère
– un supporter de foot qui ne conspue ni l’arbitre ni l’entraîneur
– une journée sans envie de chocolat
– une bibliothécaire sexy
Ruquier qui ne rit pas à ses propres blagues
– une chanson d’Hélène Ségara qui ne parle pas d’amour
– un conducteur jamais agressif au volant
– une parisienne pas snob du tout
– un grand chef cuisinier maigre
– une fin de mois avec plein d’argent sur mon compte
– une instit qui supporte ses propres enfants
– un film de Marc Dorcel avec des dialogues à la Rohmer
– un creusois heureux
– un homme expressif
– une femme taciturne
– une émission de Michel Drucker qui te donne la patate
– des jeunes parents qui parlent de philosophie kantienne
– un club de sport à la politique tarifaire transparente
– un débat sur l’identité nationale sans populisme ni démagogie……

Ça n’existe pas ! (quelques clichés se sont glissés dans cette liste, sauras-tu les retrouver?)

Maintenant que j’ai brisé ton rêve (tu peux arrêter de mettre un verre de lait et une mandarine au pied du sapin), je t’invite dans un billet à me dire ce que tu demanderais pour toi au Père Noël, de fou ou de raisonnable, de matériel ou d’immatériel, s’ il existait vraiment.

Tu as jusqu’au samedi 19 décembre minuit pour m’envoyer ou publier ta photo, ton dessin, ton texte…ensuite les votes seront ouverts.

Qu’est-ce qu’on gagne? un cadeau provenant de la boutique l’Instant poétique dont je parlais ici même récemment !

Pin It