Tag

impressionnisme

Browsing

Attention avalanche de fleurs et de parterres colorés dans les photos qui suivent. Je préfère prévenir, n’ayant pas la main verte (et c’est un euphémisme, si vous voulez vous débarrasser d’une plante, même la plus coriace, même celle qui résiste à des conditions extrêmes dans votre appartement, apportez-la moi, je vous garantis qu’elle passe à trépas dans un délai très court), la flore est rarement mise à l’honneur sur ce blog. Si les fleurs ne m’aiment pas, la réciproque n’est pas vraie et j’en ai pris plein les yeux en visitant les jardins et la maison de Claude Monet à Giverny début mai

Par une chance extraordinaire, il n’a pas (trop) plu ce jour là ou en tous cas pas pendant les visites extérieures. Par prudence, on s’est organisé pour rester dehors jusqu’à ce que les nuages de plus en plus menaçants, crèvent le ciel normand. Je m’attendais à une horde de touristes et si le lieu n’était pas désert, on ne se marchait pas sur les pieds. Ce jour là j’ai entendu parler toutes les langues (quelque chose qui me manque à Lyon beaucoup moins cosmopolite et ouverte que Paris…sauf pour la Fête des Lumières) et j’ai croisé plusieurs sosies (volontaires ou pas, telle est la question) du peintre Claude Monet (bon ok c’est une sale manie chez moi, je vois des sosies de gens connus partout).

  Le jardin dit le clos normand

Le jardin et la Maison de Claude Monet sont ouverts à partir du 1er avril mais si vous avez le choix de la date, je vous conseillerais d’attendre le mois de Mai car la floraison est à son top et c’est une véritable explosion de couleurs dès que vous pénétrez dans le jardin. Il parait que d’autres fleurs comme les agapanthes ne fleurissent qu’en juin et que le jardin change de visage au fil des mois jusqu’à sa fermeture en Novembre. J’imagine que l’entretien de tous ces massifs, allées et variétés de fleurs s’effectue chaque soir après la fermeture (à moins que le climat fasse une partie du travail), en tous cas le résultat est éblouissant et on comprend que ce paradis de verdure ait inspiré de nombreux tableaux au peintre.

jardin Claude Monetjardin Monet 3jardin Monet 5jardin Monet 6jardin monet 7jardin monet 10jardin Monet 11

jardin Monet 9jardin monet fleurjardin monet 4jardin monet fleur 5jardin monet fleur 2

jardin Monet 12Jardin Monet 14jardin Monet 19jardin Monet 15

La maison de Claude Monet

De la maison, je ne peux vous montrer que les extérieurs et la vue extraordinaire sur le jardin depuis une chambre, les photos intérieures étant interdites. Claude Monet a vécu dans cette maison 43 ans et de pièce en pièce on l’imagine peignant à son atelier ou recevant des invités dans ses appartements privées. A l’époque un nombre important de ses tableaux tapissaient les murs de la demeure, ils ont été remplacés par des reproductions (pour des raisons évidentes de sécurité) de ses oeuvres mais aussi de celles de Cézanne ou de Pissaro par exemple. Quelques photos de famille nous laissent imaginer la vie quotidienne dans cette maison qui, au delà de l’aspect musée et conservation d’un patrimoine, a su conserver une atmosphère indéfinissable mais qui m’a donné envie d’en savoir plus sur la vie du peintre.

 

jardin Monet 17jardin Monet 16jardin Monet 18jardin Monet 21jardin Monet 26jardin Monet 27jardin Monet 28jardin Monet 29jardin Monet 30jardin Monet 31jardin monet 32jardin monet 33jardin Monet 34

jardin Monet 35

jardin Monet 36

Je ne sais pas si les photos traduisent la sensation d’apaisement et d’enchantement que j’ai pu ressentir en visitant le jardin et la maison de Claude Monet. J’ai presque regretté de ne pas y avoir passé encore plus de temps tant le lieu fourmille de mille et un détails, tant la palette des couleurs est infinie.

Infos pratiques

Si vous êtes des handicapés de la voiture comme moi, pas de panique, il est très simple de se rendre à Giverny en transports en commun. Montez dans un TER Gare Saint Lazare et arrêtez-vous à Vernon. Juste en sortant de la gare, plusieurs bus navettes vous emmènent jusqu’à Giverny (en 10 minutes, à pied cela doit être faisable en ayant un bon rythme et un bon sens de l’orientation) pour 8 € aller/retour. L’arrêt s’effectue sur le parking visiteurs situé juste à l’entrée du village.

Je vous conseille pour éviter de perdre du temps d’acheter un billet coupe-file en ligne (soit un billet simple pour la maison et le jardin, soit un billet groupé qui donne aussi accès au Musée des Impressionnistes) même si le jour où j’y étais (en semaine), la file d’attente était très raisonnable et n’avait rien à voir avec celles qu’on peut voir à l’entrée des musées parisiens.

Plus d’informations : site de la Fondation Claude Monet.

La prochaine fois, je vous emmène au étang des nymphéas (trop de photos pour tout publier dans un même billet) qui est l’endroit que j’ai préféré durant cette journée à Giverny.

 

Pin It