Tag

guide

Browsing

paris-gourmand-32

Paris n’a jamais été aussi belle que depuis que je la vois avec mes yeux de touriste. Le jour, je redécouvre des quartiers où je passais peut-être trop pressée, je me retrouve dans des endroits que je n’avais bizarrement jamais visités. Montmartre, le quartier Latin, la montagne Sainte-Geneviève, l’île de la cité, je me fous des clichés, Paris est une ville dans laquelle je pourrais marcher et me perdre pendant des heures. La nuit, je ne me lasse pas de ses ponts, ses places illuminées. Je n’ai encore jamais vu sa tour Eiffel clignoter. Je mets des cœurs sur instagram quand d’autres l’immortalisent , Lulu from Momtartre me donne envie de visiter les coulisses de l’Opéra Garnier. Passage dauphine, canal saint martin, butte au caille, par où commencer ?

Mes passages sont souvent trop rapides pour organiser un vrai programme mais je pourrais puiser des idées dans le guide de Paris de GowithOh.  J’ai pas mal profité des expos quand j’habitais à Paris, j’aimerais en caser quelques unes dans mes visites quand j’y reviens (Raymond Depardon, Brassaï, Masculin/Masculin au Musée d’Orsay, Georges Braque au Grand Palais).  J’ai tendance à oublier que Paris est immense, les couloirs du métro interminables et qu’à trop vouloir être ambitieux, on finit vite épuisée.

choux noisettes claire darmon

Impossible en tous cas de ne pas mettre sur ma route une des adresses gourmandes dont j’entends parler (même si j’aimerais que les médias parlent un peu plus aussi des pâtissiers en dehors de Paris) pour aller les tester. La liste est longue :

-Les éclairs de Christophe Adam ou de Fauchon
-Les macarons de Jonathan Blot et son nouveau restaurant à desserts
-Les babas de Pierre Hermé
-Les chocolats de Patrick Roger, Henri le Roux ou Christophe Roussel
-La pâtisserie du samedi de Nicolas Bernardé
-Les kosmik de Michalak
-L’éclair au chocolat de la Maison du Chocolat
-Le Saint Honoré de la pâtisserie des rêves
-Le chou praliné de Claire Darmon
-Les millefeuilles de Carl Marletti
– Les gâteaux Thoumieux
– La tarte myrtilles cassis de Cyril Lignac
– Le fraisier des Fées pâtissières
-Le stollen de Raoul Maeder

… vivement la prochaine fois !

Lien partenaire

 (crédit de la seconde photo : Claire Darmon, Des Gâteaux et du Pain) 

chocolate

Au cas où vous auriez l’idée aussi saugrenue que moi de tester systématiquement les meilleurs chocolatiers partout où vous allez en France, le guide Gault et Millau qui vient d’être publié pourrait vous être utile. Il peut aussi se feuilleter pour parfaire sa culture générale rayon chocolats mais très vite l’envie de goûter risque de prendre le dessus.

Je l’ai ouvert comme si j’étais une gamine le matin de Noël découvrant ses paquets au pied du sapin, cherchant département après département tous les chocolatiers que je connais au moins de noms et j’avoue qu’il y en a encore pas mal dont je n’avais jamais entendu parlé.

A Lyon, on retrouve Sébastien Bouillet dont je parle très régulièrement sur le blog, Bernachon l’institution lyonnaise, Richard Sève, Délices des sens, Philippe Bel et Bruno Saladino. Chaque article sur une page reprend brièvement l’histoire de l’artisan, ses spécialités et ce qu’il faut absolument tester avec les coordonnées.

Après avoir parcouru plus en détails, ce guide, voici le Tour de France spécial chocolatiers que j’aimerais effectuer en 10 étapes :

– Fabrice Gillotte à Dijon pour ses ours art et ses ganaches très originales (et parce que j'aimerai bien découvrir cette ville et ses autres saveurs. J'ai déjà repéré un hôtel Kyriad à Dijon pour y passer la nuit)
– Christophe Roussel à la Baule pour son douceur millefeuille, un praliné aux trois chocolats
– Vincent Guerlais à Nantes pour ses spécialités au caramel
– Franck Fresson à Metz pour son passion, ganache au fruit de la passion chocolat à lait
-Xavier Bertrand à Tarbes pour la ganache lait, thé 7 parfums
– Patrick Roger à Paris pour son univers très particulier
-La maison du chocolat à Paris pour son nom mythique
– Pierre Chauvet à Aubenas pour le millefeuille, carré de chocolat de 9cm sur 9cm sur une épaisseur de 5
– Chocolatier Grimaldi à Corte pour la spécialité pâte d’amande châtaigne enrobage chocolat blanc
– Aline Géhant à Avignon, la seule femme dans tout le guide !

guidechocolatiers

Et vous, que s’est-il passé dans votre cuisine cette semaine ?

Dans la cuisine de l’Instinct des thés, une crème anglaise maison

Dans la cuisine d’Arwen, des wraps d’été

Dans la cuisine des petites Canailles, un cheesecake au chocolat

Pin It