Tag

goûter

Browsing

Voilà une brioche qui pourrait murmurer « déshabillez-moi, déshabillez-moi, oui mais pas tout de suite, pas trop vite… », en tous cas c’est ce que son nom m’inspire. Au moment de la dégustation, il suffit de tirer légèrement sur un carré de brioche, de s’en saisir et de croquer dedans. Elle est parfumée à la cannelle, ce qui donne toujours une ambiance olfactive de fêtes de fin d’année dans la cuisine mais vu le temps de ce mois de Mai jusqu’à présent, ce n’est pas particulièrement anachronique. Alors c’est parti pour la recette de la brioche à la cannelle à effeuiller.

Ingrédients pour une brioche à la cannelle à effeuiller

Pour la brioche
25 g de levure fraîche
250 ml de lait
1 c. à c. de graines de cardamone écrasées
45 g de sucre en poudre
75 g de beurre à température ambiante
1/2 c à c de sel
420 g de farine

Pour la garniture
100 g de beurre
100 g de sucre en poudre
1 c à s. de cannelle moulue

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Pour la brioche

1-Émiettez la levure dans un saladier. Faites tiédir le lait avec la cardamone dans une casserole.
2-Versez un peu de lait tiède sur la levure et mélangez avec une cuillère pour délayer. Puis versez le reste du lait tiède à la cardamone sur la levure.
3-Ajoutez le sucre, le beurre, mélangez pour obtenir une pâte homogène (je l’ai fait déjà avec le crochet de mon robot). Incorporez le sel et la farine, peu à peu puis pétrissez pendant 10 minutes. Vous devez obtenir une pâte bien lisse.
4-Recouvrez la pâte d’un film alimentaire, mettez la dans un récipient dans un endroit chaud et laissez lever la pâte pendant une heure (avec mon Cooking Chef Gourmet, je laisse la pâte dans la cuve du robot, je mets le couvercle anti-projections, je règle la température sur 35° pendant 35 minutes et la pâte double de volume).

Pour la garniture de la brioche à la cannelle à effeuiller

1-Faites fondre le beurre dans une casserole. Attendez qu’il mousse puis qu’il prenne une couleur ambrée et dégage une odeur de noisette pour retirer la casserole du feu. Laissez refroidir dans un bol.
2-Une fois froid, mettez le bol quelques minutes au congélateur afin qu’il se raffermisse.
3-Fouettez le beurre en crème avec le sucre et la cannelle.

Finition et cuisson

1-Beurrez généreusement un moule à cake pour pouvoir démouler la brioche à la cannelle à effeuiller facilement une fois cuite.
2-Une fois que votre pâte a bien levé, étalez-la sur un plan de travail légèrement fariné de manière à former un rectangle de 48 cm sur 30 cm environ.
3-Étalez la garniture à la cannelle sur ce rectangle à l’aide d’une spatule
4-Découpez votre rectangle de pâte en 6 bandes (8 cm sur 30 cm environ).
5-Empilez les 6 bandes obtenues les unes sur les autres puis découpez le tout en tronçons de 6 carrés. Vous obtenez alors 6 piles de 6 carrés de pâte.
6-Prenez une pile de carrés, mettez la dans le moule en la retournant d’un quart, de manière à ce que les tranches de chaque carré touchent le fond du moule et les bords. Placez ainsi les 6 piles les unes contre les autres.
7-Recouvrez d’un torchon propre et laissez lever pendant 45 min à 1h (il faut que cela ait bien gonflé à nouveau).
8-Préchauffez la four à 175°C. Enfournez la brioche en position basse pendant 35 min à 40 min. Si au bout de 15 min, la brioche colore trop, recouvrez-la de papier aluminium et poursuivez la cuisson.
9-Laissez refroidir la brioche dans le moule avec de la démouler et de la déguster.

brioche à la cannelle à effeuiller

Bon à savoir :
Vérifiez que votre lait soit tiède (au doigt ou au thermomètre 37°C) . S’il est plus chaud, les micro-organismes présents dans la levure meurent (et votre brioche ne gonflera pas).

Je me suis trompée dans le nombre de bandes (j’en ai fait 8). Du coup, j’ai aussi fait plus de tronçons et cela ne tenait pas dans un seul moule à cake. J’ai mis une brioche dans un moule à cake et l’autre sur un des bords d’un moule carré (et elle a quand même gardé une jolie forme). Bref si cela vous arrive, rien de catastrophique.

En la conservant de manière bien hermétique, la brioche conserve son moelleux et bien être dégustée le lendemain pour le brunch ou pour le petit déjeuner.

brioche à la cannelle à effeuiller

Vous avez déjà goûté ou essayé la brioche à la cannelle à effeuiller ? Si vous essayez cette recette, n’hésitez pas à la partager sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Source : Linda Lomelino, Journal d’une food stylist

Je pourrais convoquer un souvenir d’enfance, vous raconter une belle histoire comme on aime tant en marketing aujourd’hui mais la réalité est souvent plus terre à terre. J’avais un œuf battu (pour dorer une brioche) à utiliser quand j’ai pensé « cookies ». J’ai repéré une recette qui ne demandait pas de temps de repos et miracle, malgré de multiples versions de cookies, je n’avais jamais fait encore de cookies au praliné. Voilà comment les cookies au praliné ont atterri dans ma cuisine.

Ingrédients pour une douzaine de cookies au praliné

120 g de beurre
90 g de vergeoise blonde
1 oeuf
180 g de farine
3 g de levure chimique
1 pincée de bicarbonate de soude
50 g de praliné + un peu pour le dessus
100 g de pépites de chocolat noir
une poignée de noisettes

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Au robot (batteur K avec le cooking chef) ou à la main, mélangez le beurre mou en dés avec la vergeoise de manière à obtenir une texture crémeuse.

2– Ajoutez l’œuf entier et le praliné. Mélangez à nouveau (cette étape peut se faire aussi au robot).

3-Ajoutez les ingrédients secs (farine, levure, bicarbonate et pépites de chocolat). Mélangez rapidement (j’utilise une cuillère en bois) de manière à les incorporer.

4-Formez des boules de cookies soit avec une cuillère à glace, soit en formant des boules dans la paume de votre main.

5-Déposez les sur une plaque recouverte de papier cuisson et mettez au four préchauffé à 170° pour 10-12 minutes à chaleur tournante (10 si vous les aimez très moelleux, 12 si vous les aimez plus cuits).

6-Pour que le dessus des cookies soit plat (plus simple ensuite pour mettre le praliné et les noisettes sur le dessus), en les sortant du four, appuyez légèrement sur le dessus avec le dos d’une grande cuillère. Si les cookies paraissent mous, pas d’affolement, ils vont durcir en refroidissant.

7-Avec une spatule, mettez les cookies à refroidir sur une grille (attendez quelques minutes après les avoir sortis du four pour ne pas les casser)

8-Profitez de votre four chaud pour mettre une poignée de noisettes sur votre plaque. Laissez-les environ 15 minutes pour les torréfier.

9-Une fois que vos cookies sont froids, décorez-les avec du praliné (j’ai fait chauffer un peu le mien, de manière à ce qu’il soit assez souple pour le mettre dans une poche à douille sans douille à laquelle. J’ai fait une petite ouverture à ma poche à douille pour pouvoir tracer un cercle de praliné sur le dessus des cookies) et des noisettes torréfiées.

Vos cookies au praliné sont prêts à être croqués !

cookies au praliné

Bon à savoir pour réussir les cookies au praliné :

♦Le sucre que vous utilisez dans la recette des cookies joue beaucoup sur la texture. Je vous conseille de préférence un sucre humide, comme la vergeoise. Dans la recette originale, il s’agissait du sucre muscovado qui a un goût plus marqué (réglisse).

♦Pensez bien à sortir le beurre à l’avance pour que le mélange beurre et sucre soit plus facile et rapide. Une fois que vous incorporez les ingrédients secs, mélangez rapidement et arrêtez dès qu’il n’y a plus de trace de farine.

♦Préférez les chunks ou les pépites de chocolat qui resteront croquantes aux pistoles concassées (c’est ce que j’ai fait et cela fond, le cookies a moins de texture).

♦Espacez bien vos boules de cookies avant cuisson quitte à faire deux tournées. Je me suis retrouvée avec des cookies un peu collés alors que je pensais ne pas les avoir serrés.

cookies au praliné

Conservation : Vous pouvez conserver ces cookies plusieurs jours dans une boîte hermétique. A la maison cela n’excède rarement plus de deux jours (et encore je les planque).

cookies au praliné

Congélation : Vous pouvez doubler tous les ingrédients donnés et congeler la moitié de la pâte crue.
En cas de grosse envie de cookies, vous n’aurez alors qu’à sortir votre pâte crue du congélateur, la façonner en boules et prolonger la cuisson de vos cookies de 2 minutes par rapport à la durée de cuisson donnée plus haut.

Les cookies au praliné vous avez déjà essayés ?

Source : le blog L’empreinte sucrée

Dimanche soir, retour d’une balade dans le froid hivernale. La journée a filé à vitesse grand V mais j’aimerais bien préparé un goûter pour le lendemain. Je veux quelque chose de rapide, de simple, qui se conserve bien (mieux qui est meilleur le lendemain) et puis mes yeux tombent sur la corbeille de fruits et sur les oranges. Bingo je vais faire un cake moelleux orange pavot (sur le principe du cake citron en diminuant la quantité de beurre par rapport aux recettes que j’ai déjà pu poster). C’est parti ?

Ingrédients pour un cake moelleux orange pavot

100 g de beurre
3 oranges bio (2 petites et une grosse pour moi, le mieux est de goûter et voir si on sent bien l’orange dans votre pâte)
3 oeufs
110 g de sucre roux
180 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
2 CS de graines de pavot
une pincée de sel

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Faites fondre le beurre et faites préchauffer votre four à 180°C (dans la réalité je ne fais jamais préchauffer mon four dès le début d’une recette car il a tendance à trop chauffer mais mon four est très vieux et peu fiable).

2-Avec un batteur électrique ou un robot, fouettez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que votre mélange blanchisse, mousse et double de volume.

3-Ajoutez les jus de vos 3 oranges et les zestes d’une orange puis mélangez.

4-Ajoutez la farine et la levure, les graines de pavot et le sel. Mélangez toujours avec le batteur électrique ou le robot. Finissez par ajoutez le beurre fondu et mélangez bien jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé.

5-Tapissez un moule à cake de papier cuisson et versez votre pâte dans votre moule.

6-Mettez au four pour 35-40 minutes (selon votre four, vérifiez si votre cake moelleux orange pavot est bien cuit à l’intérieur en enfonçant un cure dent dedans, il doit ressortir sec) à 180°C.

7-Sortez votre cake du four et emballez-le, alors qu’il est encore tiède, dans du film alimentaire plastique. Ainsi votre cake orange pavot conserve tout son moelleux.

Alors il est comment ce cake moelleux orange pavot ?

Il est encore meilleur le lendemain, le temps que tous ses arômes se développent. J’aurais aimé que le parfum de l’orange soit plus prononcé. Je vous conseille donc d’ajouter des zestes d’orange à votre pâte (deux oranges au lieu d’une).

Variante gourmande :

-Glacez votre cake avec du jus d’orange et du sucre glace pour une version plus gourmande

D’autres idées de desserts à l’orange ?

Crêpes à l’orange (ça tombe bien c’est bientôt la chandeleur)
Pain d’épices à l’orange

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Les roulés scandinaves à la cannelle si vous habitez Lyon, vous pouvez en acheter chez Kitchen Café. Je n’en ai jamais goûté de meilleurs et en plus ils sont très photogéniques. Oui mais voilà Kitchen Café ce n’est pas vraiment près de la croix rousse (surtout quand on se déplace à pied) et puis peut être que vous qui me lisez, vous n’êtes pas à Lyon.

En plus les roulés scandinaves à la cannelle qui suivent ne sont pas n’importe quels roulés. Ce sont ceux qu’aimaient préparer Marguerite Yourcenar. J’ai trouvé la recette dans un livre qui lui est consacré intituléMarguerite Yourcenar, portrait intime. Le dernier chapitre rassemble ses carnets gourmands.

J’avais déjà publié une recette de roulés sur le blog mais ces roulés sont vraiment délicieux et ils sont pratiques à préparer. En effet avec la pâte faite la veille, il n’y a plus qu’un court temps de repos et vous pourrez déguster vos roulés avant que la nuit ne tombe : )  

Ingrédients pour une vingtaine de petits roulés scandinaves à la cannelle 

Pour la pâte à brioche 

  • 460 g de farine type 55
  • 2 g de sel fin
  • 100 g de sucre semoule 
  • 2 g de cannelle en poudre 
  • 75 g de beurre mou
  • 3 jaunes d’oeufs battus 
  • 20 g de levure de boulanger fraîche
  • 275 g de lait tiède, ébouillanté puis refroidi 

Pour la garniture 

  • 100 g de beurre mou
  • 100 g de sucre 
  • 8 g de cannelle en poudre 

Pour le glaçage 

  • 50 g de sucre
  • 50 g d’eau
  • un peu de cannelle 

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? 

1-Préparation de la pâte à brioche et repos 

La veille, préparez la pâte à brioche. Versez la farine, le sel, le sucre, la cannelle dans un saladier. Ajoutez le beurre et incorporez-le bien avec un mélangeur (j’ai fait cela au robot avec le batteur K). Vous devez obtenir un mélange sableux régulier.

Délayez la levure dans de l’eau chaude. Ajoutez-la au mélange précédent ainsi que les jaunes d’œufs et le lait tiédi. Battez le tout (j’ai encore utilisé le batteur K) quelques minutes. Vous allez obtenir une pâte assez collante, c’est normal. Filmez-la et laissez la reposer au frigo toute la nuit.

2-Façonnage des roulés et cuisson 

Le lendemain, préparer la garniture en mélangeant le beurre mou, le sucre et la cannelle. Vous devez obtenir une texture crémeuse.

Beurrez des moules à muffins. Divisez votre pâte (qui normalement a bien gonflé) en 2. Tant qu’elle est bien froide, farinez-la légèrement si besoin et étalez la en rectangle (pas trop finement sinon elle va coller). Badigeonnez-la avec un pinceau de garniture à la cannelle puis roulez votre rectangle comme pour faire un gâteau roulé. 

Découpez le rouleau en tranches et déposez-les tranches dans les moules à muffins. Avec la quantité de pâte, j’ai rempli deux plaques de moules à muffins. 

Couvrez d’un linge et laissez lever dans un endroit chaud (30°) pendant environ 1 h. La pâte voit gonfler encore une fois. 

Faites cuire les roulés scandinaves à la cannelle dans un four préchauffé à 180°C (ils doivent être bien dorés).

Pendant la cuisson, préparez un sirop de sucre en faisant chauffer dans une petite casserole le sucre, l’eau et la cannelle. Dès que vous sortez les roulés du four, passez ce sirop à l’aide d’une pinceau sur vos roulés pour leur donner un aspect brillant.

roulés scandinaves à la cannelle

Verdict ?

D’abord cela sent divinement bon dans la cuisine mais aussi dans les autres pièces. Vous voilà installé dans une ambiance cocooning bien agréable. 
Je vous conseille de les déguster tièdes. Pour moi c’est ainsi qu’ils sont les meilleurs.
Les brioches se dessèchent vite alors j’ai congelé une partie de ces roulés scandinaves à la cannelle. Il suffit ensuite de les faire réchauffer un peu au four. 

roulés scandinaves à la cannelle
roulés scandinaves à la cannelle

Et vous, vous aimez cela les roulés à la cannelle ?

Promis je ne vais pas vous faire le coup éternellement des gâteaux avec 3 ingrédients (quoique) mais à en croire le nombre de personnes qui a consulté la recette du moelleux à la compote de pommes soit 1) vous êtes des dingues de compote de pommes 2) mon lectorat est constitué de fitness girls qui viennent tester leur capacité à résister devant mes desserts pas healthy et pour une fois ce moelleux les a comblé 3) comme moi, vous avez rarement de longues heures devant vous pour pâtisser et les recettes rapides et simples vous intéressent. Pour corroborer une de ces hypothèses, je suis donc obligée de vous proposer un gâteau au chocolat avec 3 ingrédients (mais pas light, ce qui éliminera une des hypothèses au moins et sans compote de pommes).

Ingrédients pour un gâteau au chocolat avec 3 ingrédients

200 g de bon chocolat noir pâtissier
200 g de mascarpone
4 oeufs

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites fondre le chocolat noir cassé en morceaux au bain marie et laissez le au moins tiédir.

Séparer les blancs des jaunes d’oeuf et mettez les blancs au frigo.

Versez le mascarpone dans un saladier et détendez-le avec un fouet (et avec une musique adéquate).

Ajoutez un à un les jaunes d’œuf dans le chocolat fondu. Attention si votre chocolat est trop chaud et même en mélangeant vivement, vos jaunes vont cuire et votre chocolat va figer (#casentlevécu) donc il est important d’incorporer les jaunes d’oeuf dans un chocolat refroidi.

Ajoutez ensuite le mascarpone et mélangez.

Battez les blancs d’oeuf en neige et incorporez-les au mélange précédent délicatement à l’aide d’une maryse.

Versez dans un moule beurré (moule à charnière si vous avez c’est le plus simple ensuite à démouler sans casse) et mettez au four pour environ 30 min (à adapter à votre four) dans un four préchauffé à 180°.

Attendez que le gâteau soit complètement froid pour le décercler.

gâteau au chocolat avec 3 ingrédients

Verdict ? bien chocolaté et un peu mousseux, ce gâteau au chocolat avec 3 ingrédients est parfait pour le goûter. Mes enfants l’ont aimé mais ma fille l’a trouvé un peu fort en cacao. Je vous conseillerais donc s’il est destiné à des enfants, de le préparer avec moitié chocolat noir moitié chocolat au lait.

gâteau au chocolat avec 3 ingrédients

Des 3 recettes que j’ai testées avec le même principe de 3 ingrédients, ma préférée reste celle aux marrons mais c’est peut être un biais de saison, je rêve en ce moment d’un mont blanc traditionnel (et pas les versions revisitées en tartelette qu’on voit un peu partout à Lyon !).

Alors ce gâteau au chocolat avec 3 ingrédients, il vous tente ?

Dans la « dream list » de lieux que j’aimerais visiter, je demande la région des Costwolds en Angleterre. Entre les paysages, les villages en pierre, les salons de thé, Bath, le coin nourrit mon imagination. Alors en attendant de fouler peut être un jour le même sol que Jane Austen, je vous propose un goûter rapide et facile anglais (et pas le dernier) : des scones aux pommes

Ingrédients pour 6 gros scones aux pommes

225 g de farine
une bonne pincée de sel
3 gr de bicarbonate de soude
1 cc rase de cannelle
60 g de beurre doux en dés
60 g de sucre doux (+ un peu pour saupoudrer le dessus)
1 à 2 pommes selon la taille (l’équivalent de 250 g de pommes en dés)
environ 150 ml de lait ribot

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Dans un saladier, versez la farine, le sel, le bicarbonate de soude et la cannelle en poudre et mélangez. Ajoutez le beurre froid en petits dés et du bout des doigts travaillez le tout de manière à avoir une mélange qui ressemble à du sable. Ajoutez alors le sucre et mélangez.

Pelez, épépinez et coupez en dés la pomme (j’ai choisi la variété canada grise) et mettez les dés de pomme dans votre pâte. Versez peu à peu le lait ribot et amalgamez avec une cuillère en bois ou à la main. Si votre mélange est encore trop sec, ajoutez un peu de lait ribot par rapport à la quantité prévue. Vous devez obtenir une pâte rapidement. (ne la travaillez pas trop).

Aplatissez-la de manière à ce qu’elle forme un cercle de 20 cm environ. Réservez-la au frigo pendant 1h (toute la nuit si vous voulez les manger encore tièdes sortant du four pour le brunch du dimanche).

Préchauffez votre four th 220°. Badigeonnez vos scones prédécoupés avec un peu de lait ribot et saupoudrez de sucre roux. Enfournez sur une plaque recouverte de papier cuisson pour 15-20 minutes environ (attention cela varie d’un four à l’autre, vérifiez que votre pâte est bien cuite). Idéalement dégustez les scones aux pommes encore tièdes.

 

scones aux pommes

Verdict ? Les dés de pomme apportent du moelleux à ces scones qui ont texture assez différente des scones que je prépare habituellement. Comme toute préparation avec de la cannelle, ces scones à la pomme embaument la maison à la cuisson. 

Voilà je suis presque dans les Cotswolds : )

Pin It