Tag

glace

Browsing

Période citron vert ou obsession pour les key lime pie (tentées déjà aussi en verrine), je suis tombée au hasard de mes pérégrinations virtuelles sur une version glacée de cette spécialité américaine et j’ai voulu essayer.

J’ai une sorbetière premier prix, j’ai essayé pas mal de techniques pour rendre la glace plus onctueuse mais pour moi rien ne vaut les sorbets et les glaces de Terre Adélice ou de la Fabrique Givrée à Lyon..texture et parfums incomparables ! Si on me demandait si l’achat d’une sorbetière est indispensable à un bec sucré, je répondrais donc non sauf pour pouvoir imaginer des parfums taillés à son goût et qu’on ne trouve pas à la vente comme cette glace key lime pie.

Ingrédients

une boîte de lait concentré sucré
225 g de mascarpone
la moitié d’une tasse de jus de citron vert
2 cc et demie de zestes de citron vert
une grosse pincée de sel
2 ou 3 speculoos émiettés

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La veille placez pour la nuit, la cuve de votre sorbetière au congélateur. Dans un saladier, détendez au batteur (ou au fouet), le mascarpone puis ajoutez le lait concentré sucré, le jus de citron vert, les zestes de citron vert et la pincée de sel. Lorsque vous avez obtenu une texture homogène, filmez le saladier et laissez le au frigo pour la nuit.

Le lendemain, mettez votre préparation dans votre cuve et laissez tournez votre sorbetière 25 minutes. Quelques minutes avant la fin, ajoutez des spéculoos émiettés. Versez votre glace qui est encore très crémeuse et peu prise (en tous cas dans mon cas), dans un récipient adapté au congélateur et laissez le au congélateur quelques heures avant de déguster.

lemon pie ice cream 3

lemon pie ice cream 2

Verdict ?

La texture est bien crémeuse, par contre peut être aurais je du diminuer un peu la quantité de lait concentré sucré (j’ai « converti » comme j’ai pu les quantités d’une recette américaine) car je trouve cette glace key lime pie un peu trop sucrée (pourtant je peux apprécier des desserts très sucrés comme un Mont Blanc et je ne recherche pas à tout prix des pâtisseries très peu sucrées comme la tendance actuelle le veut). Bref tentez et revenez me dire : )

mon mercredi gourmand

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Je propose qu’on supprime définitivement le lundi et qu’on passe directement au mardi (sauf ceux qui sont fériés comme celui-ci) pour tous ceux et celles qui comme moi souffrent du syndrome de début de semaine. D’habitude je recharge les batteries en allant à mon cours de danse mais lundi dernier j’avais zéro motivation (et après je m’étonne de ne pas arriver à suivre la chorégraphie au cours suivant).

♥ Je devrais peut-être me plonger systématiquement dans Trucs fun pour nager dans le bonheur, un livre de Mr Wonderful. A la base, je ne suis pas très branchée développement personnel, cette façon de nous ordonner quasiment d’être heureux peut même sérieusement me taper sur les nerfs (je suis mélancolique et nostalgique si j’en ai envie d’abord )). Sans compter qu’on tombe très vite dans le gnangnan. En même temps, j’aime bien l’univers de Mr Wonderful, sa papeterie, ses mugs, ses licornes mais ce n’est pas d’objets dont il est question dans ce livre. Alors qu’on nous fait croire que le bonheur c’est d’avoir comme dirait Souchon, Trucs fun pour nager dans le bonheur nous réapprend à apprécier les petits bonheurs de la vie, nous incite à aimer et à le dire et à s’aimer soi-même aussi un peu plus (pour ceux qui ne passent pas leur temps à faire des selfies )). Sur le dernier point,je pense qu’en ce qui me concerne c’est un peu mort mais j’espère insuffler le maximum de confiance à mes enfants pour la suite.

mr wonderful collage

9782812312380-TA part ça et en vrac :

♥ J’ai été déjeuner à Yabio qui propose des burgers (et des menus) bio. Les ingrédients sont tous issus de productions locales -de la viande au pain- et respectueuses de l’environnement. Les desserts et les boissons sont aussi faits maison et sur place. Tout à fait bêtement j’ai effacé les photos que j’ai prises à ce moment là, je ne pourrais donc pas vous montrer mon burger Yabio chèvre miel pourtant délicieux. Le thé glacé aux fruits rouges était également très bon. Il y avait pas mal de vent ce jour là, je suis donc restée à l’intérieur mais il y a une petite terrasse devant plutôt sympa. Pour finir, l’accueil est super souriant et agréable.

jeuUn jeu pour Ma’ ? imaginer de nouveaux desserts (serviette et petite cuillère Holly Party)

unnamed

♥ Dans la série « choses incompréhensibles pour moi », mes enfants adorent les glaces à l’eau du type Mister Freeze (niveau goût, je cherche encore l’intérêt). Du coup quand j’ai reçu le moule à glace en silicone de Lékué (en photo ci dessus), je me suis empressée de le tester et …les enfants ont failli se battre pour savoir qui allait avoir la garde de la dite glace à l’eau (finalement on a réussi à négocier une garde partagée). Plus simple ce n’est pas possible : il suffit de verser dans le moule de l’eau au sirop, de laisser quelques heures au congélateur et c’est prêt. Reste plus qu’à trouver des recettes plus savoureuses et à acheter d’autres moules.

camargue1camargue 2

dessert

♥ Samedi j’ai pris la direction du Sud où j’étais encore cet après-midi. Au programme : balade sur l’immense plage de l’Espiguette presque déserte, fraîcheur d’un verre de limoncello en terrasse, magnifique vol de flamants roses, meurtre de 3 moustiques, déjeuner aux airs de vacances d’été (je vous assure que je ne voulais prendre qu’un café et pas de dessert mais le serveur était très convaincant…bon ok je suis faible ) )

Allez je file éliminer l’entremets de ce midi à mon cours de danse et je vous souhaite une bonne semaine de 4 jours : )

Edit : des produits de beauté bio sont à gagner sur le blog, l’article est ici (participation jusqu’au 29 mai)

Hier matin, manque de sommeil ou énième étourderie, je me suis levée, j’ai versé ma préparation à la pistache conservée au frigo toute la nuit dans ma sorbetière, j’ai lancé ma sorbetière et 30 minutes après, j’ai réalisé que je n’avais pas mis le batteur à l’intérieur. Si cela vous est déjà arrivé, vous savez peut-être qu’il est quasi impossible ensuite de faire fonctionner le batteur, la glace étant trop prise…bref c’était mal barré pour la glace à la pistache zébrée de coulis de fraise. Pourtant je pensais à elle depuis l’instant où que j’avais préparé ma pâte à pistache les Tartinades.

Après m’être auto-traitée de tous les noms, j’ai quand même mis la crème glacée au congélateur en croisant les doigts pour qu’elle soit bonne malgré tout. Pour la recette, j’ai suivi celle du livre Les glaces de la Martinière (dont je vous ai déjà parlé avec la recette de la crème glacée au caramel à la fleur de sel), j’ai juste augmenté la quantité de pâte à pistache et j’ai ajouté un coulis de fraise.

Ingrédients

50 cl de lait entier
5 cl de crème fleurette entière
3 jaunes d’oeuf
30 g de lait en poudre
125 g de sucre
90 gr de pâte à pistache Les tartinades
2 gr de stabilisateur (facultatif)
une barquette de fraises mara des bois
30 gr de sucre glace
jus de citron

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La veille, mettez votre sorbetière au congélateur et préparez votre crème anglaise à la pistache. Mettez à chauffer le lait, ajouter la crème fleurette, les jaunes d’œufs, le lait en poudre, le stabilisateur et terminez par le sucre. Mélangez sur feu doux jusqu’à ce que la préparation nappe votre cuillère. Dans un saladier, mettez la pâte à pistache. Versez votre crème anglaise dessus peu à peu en délayant au fur et à mesure. Filmez au contact et réservez au frigo toute une nuit.
Le Lendemain, versez la crème anglaise à la pistache dans votre sorbetière (sans oublier de mettre le batteur !) pour 30 minutes. Préparez un coulis de fraises en coupant les fraises en morceaux, puis en les passant au blender. Ajoutez le sucre glace et un peu de jus de citron et mixer à nouveau. Réservez au congélateur pour qu’il soit le plus froid possible. Une fois que la glace a fini de turbiner, mettez là dans un récipient adapté au congélateur et versez quelques cuillères de coulis de fraises en mélangeant délicatement (vous pouvez aussi faire couler le coulis le long d’une cuillère en bois en déplaçant peu à peu la cuillère). Placez au congélateur pour 2 heures minimum pour que la texture soit plus ferme.

crème glacée pistache fraise 2

Verdict ?

Tout ça pour ça ? Pas mal- Hum- Encore– Oh My God !

Malgré le turbinage peu conventionnel, cette glace est très bonne. La couleur de la glace avec de la pâte à pistache sans additif ni colorant est beaucoup plus claire que dans le commerce mais cela ne gâche rien au goût, bien au contraire,   on sent des petits morceaux de pistache et c’est si bon avec le coulis de fraise incorporé !

C’était ma pause sucrée de la semaine et la vôtre ?

Un tiramisu au Nutella avec Bulles de vie

Des fruits frais chez Ma’

Confiture cerise-chocolat chez Les petites Canailles

 

Découvrir des glaces Movenpick lors d’un déjeuner dans un des plus bels hôtels de Lyon, ça n’arrive pas tous les jours (en tous cas pas à moi ) alors quand j’ai reçu cette invitation, j’ai saisi cette belle occasion. La Cour des Loges est un hôtel qui, par son architecture et sa décoration, donne l’impression d’être transportée à l’époque de la Renaissance. Une petite balade digestive dans les ruelles, les cours et les traboules du Vieux Lyon et vous oubliez carrément à quoi ressemblent habituellement vos mercredis. Bref, après m’être extasiée intérieurement sur la beauté de la cour intérieure où se trouve la salle de restaurant, j’ai fait l’expérience d’un déjeuner élaboré par le chef étoilé Anthony Bonnet avec comme produit star, la glace Movenpick.

 cour des loges 5

cour des loges bis

J’étais vraiment curieuse de voir comment le chef allait marier des glaces sucrées autrement que dans un trou normand ou un dessert et le défi a été relevé haut la main. En entrée, j’ai dégusté une coquille Saint Jacques, sorbet mangue, fromage frais et croquant fruit et légumes. C’était très frais et délicieux. J’ai un peu plus cherché la glace dans le suprême de volaille, velouté de petits pois et asperges, rafraîchi d’oranges, la glace étant présente dans la sauce …cela étant dit c’était très fin. Si je vous dis que c’est le dessert qui a fait le plus briller mes yeux, je suis absolument prévisible non ?  Vous résisteriez vous à une mousse chaude de chocolat servie avec une glace noix et sirop d’érable ? (avec des morceaux bien croquants comme j’aime dans la glace).

cour des loges 6

cour des loges 7

cour des loges 8

A ce stade du déjeuner j’avais très envie de trouver une boutique Movenpick pour ramener un ou deux bacs à la maison. Hélas, trois fois hélas, aucun point de ravitaillement lyonnais ni même ailleurs en France, les glaces Movenpick n’étant servies jusqu’à présent que dans les restaurants. Le bruit courut alors qu’une boutique allait ouvrir fin avril à Paris dans le Marais. Si vous avez l’occasion de vous y rendre, je vous conseille très très vivement de goûter le nouveau parfum 2014 : le sorbet aux oranges du Brésil et crème glacée aux épices. Petits cris de bonheur garantis !

sorbetEt si vous habitez à Lyon, sachez que vous pourrez déguster les glaces Movenpick à l’occasion de la Movenpick Week qui aura lieu du 2 juin au 6 juin 2014. Pendant cette semaine, des chefs lyonnais dont Alban Vehi (Les Trois Maries), Fabrice Bonnot (Cuisines et dépendances), Katsumi Ishida (En Mai Fais ce qu’il te plait) vous prouveront qu’il y a une vie pour la glace en dehors du cornet : )

C’était ma pause sucrée de la semaine et la vôtre ?

Une tarte au citron meringuée avec Les Petites Canailles

Des crêpes en Bretagne avec Ma’

Un gâteau au yaourt à la manière d’Evelyne avec L’Instinct des thés

 

vacances semaine

a photo a day semaine 27

a photo a day semaine 28 (2)

a photo a day semaine 28 (3)

a photo a day semaine 28 (4)

lecture de vacances

a photo a day semaine 27

a photo a day hot

Deux semaines en une pour ce défi commencé en début d’année (une photo par jour pendant toute l’année) car le week-end dernier, j’étais loin de Lyon et sans ordinateur ni envie de me connecter ….du coup retour vers le début des vacances scolaires pour les enfants et la question un peu « angoissante » de savoir comment je vais bien pouvoir les occuper pendant deux longs mois, une jolie soirée pendant laquelle j’ai appris quelques trucs spécial Sweet table avec Justine de la Boutique La barbe à papa. J »ai même fabriqué un biscuit spécial été grâce aux bons conseils de Fabienne de Fabulous Biscuits, quelques photos d’un week-end au vert, le feu d’artifice du 14 juillet vu depuis le plateau de la Croix Rousse, un peu de lecture à venir et une touche finale de gourmandise !

8-Path / le chemin pour aller au parc et cette complicité entre eux prise en instantanée
9-3 things / les pailles roses, jaunes ou turquoises..je les aime toutes !
10-Smooth / le glaçage des cupcake de Laureline, les soupes au melon glacées d’une soirée très sweet table
11-I wore this / atelier masques et essayage
12-A bad habit / jouer avec leurs playmobils
13- 4 o’clock / ce jour là à 16h nous sommes dans un endroit totalement perdu en Corrèze
14-edible / les fraises des bois ramassées par les enfants
15-Outside the window / rien à voir mais je voulais vous montrer un morceau du feu d’artifice de la veille
16-Bottle / vintage
17-Inspirationnal / voici les livres de poche que j’aimerais lire cet été …qui a déjà bien commencé
18-Number / 2 cahiers de vacances, bientôt 7 ans pour lui et 3 pour elle…
19-Building / le mur peint des Canuts
20-Hot/ canicule annoncé, une glace maison s’impose

Et vous votre semaine ? au boulot, en vacances ?

glace citron myrtille

Oh oh oh je t’aime à l’italienne, oh oh oh je t’aime à l’italienne…ne me remerciez pas si vous commencez la semaine avec cette chanson de Frédéric François en boucle dans la tête, c’était ma façon de vous dire que si vous aimez la glace à l’italienne alors il faut essayer la glace au mascarpone. Avec du citron et un coulis de myrtilles, c’est encore mieux.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Ingrédients [/typography]

Pour la glace
3 cuillères à soupe de mascarpone
20 cl de crème liquide
1 jus de citron et les zestes d’un citron
120g de sucre

Pour le coulis de myrtille
150g de myrtilles fraîches ou surgelées
3 cuillères à soupe de jus d’orange
2 cuillères à soupe de sucre

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

La veille réalisez le coulis de myrtille en mélangeant tous les ingrédients dans une petite casserole et en laissant chauffer sur feu doux jusqu’à épaississement (vous pouvez ajouter une petite cuillère de maïzena). Versez alors dans un pot à confiture, laissez tiédir puis réservez au frais. Pour la glace, vous n’aurez besoin que de quelques cuillères de ce coulis que vous pouvez aussi utiliser sur des crêpes, pancakes ou déguster avec un yaourt, fromage blanc par exemple.

La veille placez la cuve de votre sorbetière dans le congélateur. Le lendemain matin, mélangez dans un saladier le mascarpone, la crème liquide, le sucre puis ajoutez le jus de citron et les zestes de celui-ci. Mettez dans la cuve de la sorbetière et laissez tourner pendant 30 minutes. Versez alors la préparation dans un récipient adapté au congélateur, déposez quelques cuillères à soupe de coulis de myrtille sur le dessus puis incorporez avec un cure dent délicatement. Dégustez immédiatement ou mettez au congélateur quelques heures.

glace citron myrtille bis

Verdict ?  c’est à la sortie de la sorbetière, avant de la mettre au congélateur, que je préfère cette glace à la texture très semblable alors à la glace italienne. Quelques heures plus tard, bien que plus dure, elle est toujours aussi crémeuse, le citron est assez discret pour plaire aux enfants et se marie très bien avec la myrtille. A refaire très vite !

Et vous, la glace au mascarpone vous avez déjà goûté, essayé ?

Pin It