Tag

gillotte

Browsing

Je n’irais pas jusqu’à affirmer que je choisis les destinations de balade en fonction des adresses gourmandes sucrées mais c’est un argument qui rentre indéniablement en jeu et il était en tous cas impossible à mes yeux d’aller à Dijon sans passer par la boutique du chocolatier, meilleur ouvrier de France, Fabrice Gillotte. J’ai eu la chance de goûter ses chocolats récemment et ils sont tellement exceptionnels, que j’avais très envie de découvrir sa gamme des gourmandises.

La boutique

En arrivant devant la boutique, j’ai, comme pas mal de passants ce jour là, admiré sa vitrine très automnale décorée d’énormes champignons et de feuilles qui mettaient déjà l’eau à la bouche. L’intérieur est organisé de manière est ce que l’on puisse circuler très facilement d’un présentoir à un autre et j’ai un peu tourné dans tous les sens ne sachant pas où donner de la tête entre les »tentations » (caramels, mendiants, pâtes de fruits, truffe chocolat pomme châtaigne..), les « carrés G » c’est à dire ses tablettes carrées aux parfums très variés, les cakes et autres biscuits pour le goûter ou bien encore les pâtes à tartiner.

gillotte 8

gillotte 9

gillotte 15

gillotte 10

Côté chocolat, le choix s’avère très vite compliqué : les barres chocolatées appelées les créatives ont des compositions toutes plus alléchantes les unes que les autres, les Ours Art -guimauves dans leur coque croquante chocolat noir ou au lait – sont à croquer. L’originalité des chocolats présentés dans différentes gammes de coffrets donnent envie de tout expérimenter, d’autant plus quand on sait qu’avec Fabrice Gillotte, les mariages qui paraissent les plus aventuriers sur le papier sont toujours parfaitement maîtrisés.

gillotte 11

gillotte 12

gillotte2

Le coffret Jardin précieux propose un assortiment de chocolats avec des ganaches aux fleurs et gelée de fruits comme par exemple le jasmin et la gelée d’abricot.

gillotte7

Le coffret le plus cacao est sans aucun doute aquacao qui propose des chocolats avec une ganache aux cacaos d’origine (Vénézuéla, Pérou, Colombie..) et une gelée à l’infusion de fèves de cacao.

gillotte6

Fabrice Gillotte a travaillé également sur les produits de sa région avec un coffret Couleurs de Bourgogne (non photographié) qui joue sur des saveurs fruitées comme la pêche de vigne, la mûre, le cassis et la framboise de Bourgogne.

La dégustation

Vous ne croyez quand même pas que j’allais me contenter de déguster avec les yeux dans ce paradis pour accro au chocolat ? certains s’évanouiront peut-être en découvrant toutes ses douceurs, je précise une nouvelle fois que la dégustation s’est étalée dans le temps et qu’elle a été partagée par quelques gourmands.

Commençons par la spécialité de Dijon, le pain d’épices, le vrai, pas celui qui est sec et sans grand goût. Ici il s’agirait plutôt pour moi d’un cake au parfum pain d’épices et écorces d’orange. Je ne sais pas comment Fabrice Gillotte obtient cette forme parfaitement rectangulaire, sans aucune croûte épaisse. C’est hyper moelleux et parfumé et il est tout à fait impossible de s’arrêter après une tranche. Merveilleux au petit déjeuner ou avec un thé.

gillotte 21

Depuis que je connaissais ce chocolatier , je rêvais de croquer dans une de ses spécialités, les fameux carrés G et en particulier le caramel en duo qui allie praliné et caramel fondant. Attention c’est très addictif !

gillotte 22

J’ai peut-être des origines bretonnes très lointaines car quand je vois caramel dans la composition d’une recette ou d’un dessert, cela me met tout de suite l’eau à la bouche. Et c’est là que j’ai croisé le chemin de cette barre fondante à la ganache caramel, au coulis de caramel à la fleur de sel et au crumble noisette dans un enrobage chocolat au lait. Le mot bon me parait bien faible par rapport à ce que j’ai pu ressentir à la première bouchée, absolument terrible me paraitrait plus juste. J’avoue d’ailleurs sans trop de culpabilité avoir gardé cette barre pour moi …surtout après avoir vu la vitesse à laquelle les petits champignons (pied praliné, tête caramel coulis de caramel) avaient été dégustés.

gillotte 23

gilotte 25

Si vous avez lu ce billet jusqu’à la fin, il se peut que vous ayez soudain une terrible envie de chocolat…c’est normal et je vous assure qu’une fois qu’on a goûté ceux de Fabrice Gillotte, on a beaucoup de mal à revenir en arrière.

Petit détail en plus mais qui pour moi a son importance : l’accueil est vraiment charmant, on ne vous prend pas de haut comme cela arrive assez souvent dans les pâtisseries et chocolateries de renom si on juge que vous n’avez pas le standing ou la CSP correspondant à la maison.

♥ ♥ Adresse gourmande ♥♥
Fabrice Gillotte, créateur chocolatier
21 rue du Bourg
21000 Dijon
boutique en ligne
Page Facebook

C’était ma pause sucrée de la semaine et la vôtre ?

Aux Petites Canailles, un brownie 3 chocolats

Du côté de Chez Ma’, une leçon de mathématiques pas comme les autres

L’Instinct des thés a gardé une part de gâteau norvégien

barbe à papa 29

Non non je ne suis pas en vrac sur le carrelage de ma cuisine même si c’est dans cette pièce (elle est toute en longueur et il y a du carrelage au sol d’où ce choix) que j’ai commencé cette semaine à me remettre à une activité physique en suivant un cours d’abdo-fessiers et un autre d’urban dance avec coach club. Alors forcément ça pique, ça brûle, je suis rouge comme une tomate, j’ai l’impression d’être rouillée, sans muscle mais côté organisation, je le cale quand je veux, je choisis la discipline, la longueur de la séance, il n’y a aucune nana à côté de moi qui me détaille de la tête aux pieds, j’ai une tenue de sport vraiment moche par rapport à celle de la prof sur l’écran (et pas du tout le même corps non plus) mais au moins je me bouge enfin !  Pour l’instant j’ai choisi de payer à la séance, je verrais sur la longueur si c’est la formule la plus intéressante mais le fait de ne pas être obligée de m’engager sur plusieurs mois me convient tout à fait.

A part ça, dans ma cuisine cette semaine :

– j’ai testé ma sorbetière pour la première fois, je vous montre le résultat la semaine prochaine mais j’ai été étonnée que ce soit aussi simple (et bon !) et cela me donne envie d’essayer plein d’autres parfums
– j’ai trouvé enfin en supermarché la pâte Herta pour des cannellonis, lasagnes ou raviolis faciles…j’ai choisi de préparer des cannellonis ricotta/épinards, le temps de préparer la farce, de napper de sauce tomate et de mettre au four 20 min et c’est prêt. Les enfants ont mangé les épinards sans broncher )
– je n’ai pas encore goûté les chocolats de Fabrice Gillotte offerts par mon amoureux mais cela ne devrait pas tarder
– j’ai rêvé d’avoir un cooking chef après en avoir longuement discuté avec Sophie à l’atelier Matines. A propos de robot ménager, mon billet thermomix ou kitchenaid ? est dans les billets les plus lus ( les choses évoluent, fut un temps, celui qui remportait tous les suffrages concernait les bottes pour gros mollets ) et je reçois de nouvelles questions mais je n’ai toujours ni l’un ni l’autre bref si vous avez un de ces deux robots et que vous pouvez répondre, n’hésitez pas )
-j’ai reçu un livre de recettes consacré aux Donuts très appétissant… je m’équipe d’un moule pour préparer des donuts au four (j’en entends un dire déjà « encore un moule ! ») et je vous montre le résultat

Et vous, que s’est-t-il passé dans votre cuisine cette semaine ?

Dans la cuisine d‘Arwen, une glace tiramisu/caramel et des petites madeleines

Dans la cuisine de l’Instinct des thés, des galettes en tiers

Dans la cuisine des Petites Canailles, du bonheur en scrap

Dans la cuisine de Sysy In the City, son premier rainbow cake

(Sur une idée d’Anne-Laure T.)

Pin It