Tag

gars

Browsing

Si tu es en panne d’idées pour occuper tes enfants pendant les vacances de Toussaint et que tu habites dans le Gars ou pas très loin, je te conseille de les amener au Seaquarium du Grau-du-Roi que j’ai eu l’occasion de découvrir cet été. L’originalité de cet aquarium réside dans le nombre impressionnant de requins présents : plus de 30 espèces sur deux étages . Tu pourras les admirer en famille sous toutes les coutures : vu de dessus, en face, dans un tunnel et te faire quelques sueurs froides en repensant au film Les dents de la mer.

Le requinarium est aussi une exposition dédiée aux requins avec plein d’animations interactives adaptées selon l’âge des enfants. Attention en ouvrant un des frigos présents dans une des salles, images effrayantes ! Découvre aussi la véritable artillerie dont dispose les requins.

alors toi tu pars à droite et moi à gauche ok ?

Si le seaquarium fait la part belle aux requins, il abrite 200 espèces dont des poulpes, des murènes, des méduses (et un tube à méduse dans lequel l’enfant peut se glisser pour avoir le sentiment de nager parmi elles..brrr), des mérous géants, des poissons-clowns, des otaries et des phoque…de quoi passer un bon moment devant les nombreux aquariums.

J’ai vu aussi :

un poisson dont les ancêtres se sont pris une paroi d'aquarium peut-être )
un color block aquatique
des poissons d'origine royale
une raie pas pudique qui montre ses dessous

Tous les renseignements pratiques  sur le site du Seaquarium du Grau-du-Roi. (je te conseille d’y aller le matin à l’ouverture plutôt que l’après-midi)

Et toi, des requins tu en as déjà vus en vrai ?

Peut-être que me désigner comme une accro du shopping est exagéré car si j’adore magasiner comme disent les québecois, découvrir de nouvelles boutiques, passer du temps devant les vitrines, mon budget étant riquiqui, je suis dans ce domaine extrêmement raisonnable.

Faire du lèche-vitrine est un de tes petits plaisirs ? tu trouveras sûrement ton bonheur à Aigues Mortes, si tenté que tu t’écartes de la rue principale. Les ruelles fourmillent d’échoppes de décoration, bijoux fantaisie, créateurs mais aussi de galeries d’art.

petit clin d’œil pour Virginie B.

Les devantures et les terrasses des restaurants ont tout autant de charme mais je n’ai pas été jusqu’à tester l’assiette cette fois-ci…

 Je te conseille de te promener dans la ville fortifiée le matin pas trop tard pour éviter la chaleur et les bouchons sur la route du Grau du Roi en reprenant la route qui longe la Camargue et les salins. Si tu es matinal(e), tu auras peut-être même la chance d’assister à un vol de flamands roses.



Et toi, accro au shopping?


Avoir des parents migrateurs cela peut être un peu déstabilisant quand on est enfant mais cela a l’immense avantage de pouvoir poser ses valises dans des endroits différents au fil des ans. Après Carro et Pézenas, j’ai découvert cet été la cité maritime du Grau du Roi/ Port-Camargue.

J’avoue que j’avais une idée plutôt fausse de cette station balnéaire très connue : j’imaginais une enfilée de grands immeubles, du béton et des plages surpeuplées. J’ai découvert un quartier très vert, des hébergements qui dépassent rarement quelques étages, des sentiers piétonniers et des pistes cyclables à foison, des restaurants les pieds dans l’eau, la plus grande marina d’Europe et une plage où on n’a jamais marché sur la serviette du voisin.

Bien-sûr trouver une place en voiture signifie en plein mois d’août tourner pendant pas mal de temps. Comme dans tous lieux touristiques, les boutiques de souvenirs d’un goût douteux sont légions et les attrape-touristes aussi mais j’ai aimé me balader le long du lac Salonique, être aux portes de la Camargue en à peine quelques minutes,  pouvoir me rendre à la plage à pied et m’imprégner peu à peu de cette ambiance méditerranéenne.


Et toi, la Camargue tu connais ?

Pin It