Tag

frangipane

Browsing

Le week-end dernier, j’ai vu passer sur twitter une conversation entre foodista qui remettait en cause la composition de la galette des rois telle que je l’imaginais jusqu’à présent à savoir deux pâtes feuilletés avec un intérieur frangipane. Or il semblerait que cette version soit contestée par une partie de la blogosphère pour laquelle dans la vraie galette des rois, il y a en plus de la crème d’amandes, de la crème pâtissière. Ni une ni deux j’ai réalisé dès le lendemain  la recette de Confessions d’une gourmande et si visuellement c’était si artisanal que je n’ai pas osé vous la montrer, c’est beaucoup moins bourratif, plus parfumé (j’irai presque jusqu’à plus léger mais n’exagérons pas ) que la version sans crème pâtissière.

Quant à la galette des rois en photo juste au dessus, elle m’a été offerte par le pâtissier chocolatier lyonnais Sève. Première surprise : son feuilletage vraiment très fin (même plus que les millefeuilles de Jacques Genin c’est pour dire) et pour quelqu’un qui, comme moi, ne raffole pas de cette double pâte feuilletée ça donne envie de finir sa part sans craindre de  mourir étouffée. J’étais très tentée de photographier le peu de miettes que ce feuilletage laisse dans l’assiette (ou par terre pour les enfants) après dégustation par rapport à une galette classique, la différence est frappante (mais bon c’était pas très glamour comme photo).

Outre la finesse de la pâte, le côté sec qu’on trouve parfois est évité grâce au glaçage au sirop de marrons glacés. La galette est fourrée à la frangipane et aux pralines roses concassées et je m’attendais à quelque chose d’assez sucré (trop même). Ce n’est pas du tout le cas, le goût de l’amande étant bien présent  avec une très légère pointe d’amertume. Le croquant des morceaux d’amande mêlé au fondant de la frangipane est très agréable. Pour une fois que je déguste de la galette sans la trouver trop grasse, j’ai même eu la fève )

Et vous, dans votre cuisine avez vous fêté les Rois ?

Pour Chocololita la galette est faite maison et la fève au chocolat

Chez Arwen c’est l’homme qui prépare la galette des rois

La galette est une une couronne briochée pour l’Instinct des thés 

Les Petites Canailles ont sorti leurs plus belles fèves

Pas de galette chez Lucky Sophie, mais une chouquette party

Rendez vous samedi prochain pour parler soldes en cuisine )

Lundi je parlais régime et mercredi je mets en ligne une recette de galette des rois pur beurre, je sais je suis une fille contradictoire. Que veux-tu,  cette galette on me l’a réclamé à corps et à cris à la maison alors quand j’ai trouvé dans Saveurs une variation aux marrons glacés, j’ai obtempéré.

Qu’est-ce qu’il te faut ? 2 pâtes feuilletées pur beurre (au passage j’ai souvenir de pâte feuilletée à base de petits suisses mais je n’arrive pas à retrouver cela sur internet ); 250g de crème de marron (j’ai ajouté deux grosses cuillères de dessert de châtaigne dont j’ai parlé récemment pour accentuer le goût après avoir lu sur le blog de Châtaigne qui a aussi testé cette recette que le marrons n’était pas assez prononcé pour elle); 2 œufs; 60g de beurre fondu; 250g de poudre d’amande (je me suis contentée d’un paquet soit 180g); 100g de brisures de marrons glacés (j’ai acheté une boîte peu coûteuse mais peut-être que cela vaut le coup de prendre des bons marrons)

Et maintenant qu’est ce que tu fais ?

Prépare la frangipane en mélangeant le beurre fondu, la poudre d’amande, la crème de marron, les brisures de marron glacé et un œuf. Bats l’autre œuf dans un bol avec une cuillère à soupe de lait.

Dispose une des pâtes feuilletée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et avec un emporte-pièce (j’ai pris un moule à tartelette) découpe des cercles. Passe de l’œuf battu sur le pourtour du cercle avec un pinceau, dispose la frangipane au centre, étale là mais sans aller jusqu’au bord de la pâte et mets une fève ou pas (les enfants ont mis une fève dans chaque mini-galette, c’était le clou de la recette pour eux).

Recouvre avec un second cercle de pâte feuilletée en scellant les bords avec le pouce. Fais un décor avec la pointe d’un couteau et passe de l’œuf battu au pinceau sur toute la surface. Recommence jusqu’à épuisement de la pâte et de la frangipane. Avec les quantités données, j’ai fait 7 galettes et il me restait un peu de frangipane, tu peux donc séparer les quantités par deux et obtenir 4 mini-galettes.

Mets au four pour 30 minutes environ, dès que la pâte feuilletée est dorée, tu peux sortir les mini-galettes.

 

Verdict ? étrangement tout le monde a été Roi ou Reine ce jour là …mes amateurs de galette pourtant très  » de la frangipane sinon rien » ont apprécié le goût de châtaigne bien présent sans que l’intérieur soit sec.

( Ceci est ma participation aux mercredis gourmands d‘Anne-Laure T et à la douceur du mois de Virginie B.)

Pin It