Tag

foodtruck

Browsing

…des habitudes je n’en ai pas trop si ce n’est l’infusion du soir (je suis du genre à emporter des sachets de tisane quand je pars en vacances pour être sûre de pouvoir en boire en fin de soirée) même si ce n’est pas très glamour

Je n’en ai pas trop mais  je marche dès que je peux plutôt que de prendre le métro ou le bus ..un peu sûrement parce que je n’ai plus d’abonnement mais surtout parce que je ne me lasse pas des rues, des places, des ponts, des façades, de l’agitation de ma ville. J’essaie d’aller à un bon rythme même si j’ai du mal à ne pas m’arrêter devant les vitrines des pâtissiers et des chocolatiers surtout en ce moment juste avant les fêtes de Pâques.

comdhab3

comdhab4comdhab2comdhab7commedhabune chouette, une poule, un poisson, des oiseaux, un manchot , Ma je te laisse le choix de ton animal préféré

C’est en marchant que j’ai rejoint Sophie et Estelle pour goûter les choux du foodtruck Trop Chou garé près de la Part Dieu à l’occasion de Lyon city Design….Ou comment reprendre directement les calories que je venais de brûler en 3/4 d’heure de marche. Visuellement ces petits choux ont un côté « imparfait », moins ronds que ceux qu’on peut voir dans les boutiques les plus connues de mono-produits. Que ce soit le caramel au beurre salé ou le citron meringué que j’ai dégustés ils se laissent pourtant très bien manger, les prix sont plutôt raisonnables (moins de 10 euros pour une jolie réglette de 6 choux) et j’espère que j’aurais l’occasion de repasser devant cette petite camionnette où l’accueil est en plus très souriant.

comdhab13

comdhab6comdhab5

Je n’ai pas trop d’habitudes mais tous les ans, j’essaie de ne pas rater la chasse aux œufs organisée par le centre social de mon quartier parce qu’avoir pour terrain de jeux le grand parc de la Cerisaie c’est quand même bien sympa pour les enfants. Cette année il fallait trouver des indices, reconstituer un puzzle avant d’obtenir un bon pour participer à la chasse. Après on met en commun tout ce qu’on a trouvé avant de partager entre tous les participants.

 comdhab9comdhab10

J’ai pas trop d’habitudes mais quand passe sur grand écran un film d’amour, il y a pas mal de chances pour que je me retrouve en fin de week-end dans une salle obscure. J’étais moyennement emballée au départ à l’idée de « A trois, on y va » parce que le thème du trio amoureux a déjà été beaucoup traité et que c’est difficile d’être original, parce que j’avais vu le petit bonhomme moyennement content de Télérama et lu la critique en demi-teintes des Inrocks. Le fou de ciné avec qui je vis m’en parlait limite des trémolos dans la voix de ce film et je le soupçonnais d’aimer surtout à cause de la présence d’Anaïs Demoustier (il perd toute objectivité à sa simple évocation ..autant signaler que même de dos dans le noir je n’ai absolument aucun point commun avec cette fille rousse, plate comme une limande -oui c’est un coup bas- et maigrichonne). Félix Maoti ne m’affolait pas à priori. Bon finalement j’ai trouvé ça frais, vibrant, passionné (même si la fin est peu décevante) …si vous aimez les romances, que vous avez toujours 15 ans dans votre tête et même si vous buvez des tisanes, je vous conseille A trois on y va.

485701.jpg-rx_640_256-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Bonne semaine à vous !

Pin It