Tag

fille

Browsing

Est-ce qu’elle me ressemble ? est ce qu’elle a pris de moi cette façon de se marrer comme une baleine alors qu’elle n’est pas particulièrement exubérante ? est ce que je lui ai transmis mon caractère de boudeuse, ma susceptibilité et un côté assez têtu  ? est ce qu’elle a le même problème de glande lacrymale, elle qui pleure déjà devant les films d’animation ou devant ce qu’elle considère comme une injustice ?

Je ne crois pas qu’au même âge j’aimais autant dessiner et colorier qu’elle , je ne suis pas sûre que j’avais le même sens de l’à propos, je ne jouais pas au playmobil (c’est pour ça que je me rattrape aujourd’hui) mais au lego, je n’étais pas la plus petite mais l’ainée, je ne me souviens pas avoir voulu à tout prix le même vernis que maman et aussi le même rouge à lèvres, parfum, blush. Si j’en crois les photos, je supportais tout à fait qu’on me fasse des coiffures alors qu’avec elle, un coup de brosse et elle se plaint déjà que je tire sur ses cheveux.

Elle aime toujours autant s’habiller en rose (j’ai l’espoir de varier cette couleur si tenté qu’il y ait un chat, un renard ou un papillon dessiné sur un vêtement) mais peut-être qu’un jour, elle aussi quand elle regardera les sites de fringue en ligne, comme celui d’Esprit ici, elle ne pourra s’empêcher de loucher en priorité sur les petites robes noires, les chemisiers noires, les chaussures noires, même si elle aimerait se laisser tenter par les looks  moins  classiques présents de la page facebook de la marque.

Elle a des lubies qui lui appartiennent : impossible de lui faire porter des gilets avec des boutons (si vous avez une explication n’hésitez pas ), elle ne veut pas s’assoir sur les toilettes qui se déclenchent toutes seules dans les WC public, elle n’est pas bec sucré mais adore la chantilly et le caramel.

Elle se comporte avec les peluches comme les blogueuses mode avec les sacs et les chaussures ou comme les blogueuses culinaires avec le matériel de cuisine. Elle en a un coffre entier dans sa chambre et plein sur son lit mais il lui faut toujours celle qui lui manque : le flamant rose cet été en Camargue, la marmotte à la montagne, le dauphin en visitant l’aquarium de Lyon…elle voudrait un chat, des lapins, un chien et elle m’a annoncé qu’elle voulait être vétérinaire plus tard.

Elle s’endort parfois devant les DVD de magie de son frère et déclare « qu’elle n’en peut plus » pourtant elle se plie de bonne grâce pour être sa première spectatrice et son assistante

Elle me colle encore comme si elle voulait rester un bébé mais pige plein de choses qu’on ne formule pas.

Portrait en creux et en devenir d’une petite fille qui va avoir 5 ans.

 

 

Elle adore feuilleter Elle à mes côtés et à chaque fois elle me demande « c’est quoi ça? « …je ne vais pas enrichir son vocabulaire avec un imagier mais avec la presse féminine!

Elle troue ses pantalons aux fesses un à un car si elle se tient ENFIN debout, elle ne s’est pas encore décidée à marcher…j’imagine que beaucoup de mères auraient déjà consulté, examiné, pesé, mesuré, radiographé…moi je suis déjà passée par là avec mon fils mais quand même plus qu’un mois pour ne pas battre le record de son frère , après faudra que j’aille brûler quelques cierges

Elle ne marche pas mais elle râle pour monter sur le vélo et la trottinette du frangin

Elle énonce des phrases qui nous laisse perplexes (« Papa c’est papa » revient régulièrement ….ah beau? à la façon Bourvil)

Elle rit en faisant mine de lire les blagues carambar, elle me tend chaque partie de son corps en me réclamant un bisou magique, elle s’extasie sur les photos de mes livres de cuisine …comment veux-tu que je ne craque pas ?

Elle se passe du lait sur les jambes en même temps que moi, elle m’attend derrière la porte des toilettes (quand elle ne passe pas la tête dans l’entrebâillement), si tu ne la trouves pas, cherche où est son frère….c’est un véritable pot de colle !

Elle s’obstine à déshabiller toutes les poupées qu’elle croise…pour ses 16 ans, elle voudra partir à Cap d’Agde ?

Elle dit Yeah  à la place  de oui (est-ce lié au 11 septembre?)

Elle croise les bras sur sa poitrine et boude dès qu’elle n’est pas contente

Aujourd’hui elle a déjà 2 ans et moi face à ses deux mini-couettes, son petit ventre rebondi, ses dents un peu écartées, ses phrases qu’elle répète sans forcément les comprendre et ses mimiques, je ne peux me résigner à ne plus l’appeler Miss Zen malgré son caractère bien trempé.

 Happy Birthday !

Qu’est-ce que tu veux que je lui prenne pour son anniversaire? cette question, à priori banale et sympathique, peut se révéler un casse-tête quand on a l’impression que son enfant préfère systématiquement s’amuser avec nos jouets à nous (portable, télécommande, mp3 portable) ou que rien n’est plus fabuleux que transvaser du riz de récipient en récipient.

Pourtant de temps en temps, entre le jouet et l’enfant, se produit une sorte de coup de foudre. Cela a été le cas entre le chérubin et la maison Little people, offerte pour son second Noël et avec laquelle aujourd’hui Miss Zen passe de longs moments.

Pourquoi ça marche? les personnages sont ronds et facilement manipulables par les petites mains (et assez gros pour que cela ne risque rien si l’enfant a la bonne idée de les mettre à la bouche); certaines parties de la maison émettent des sons : en ouvrant ou fermant les fenêtres de l’étage on entend des petits oiseaux ou une musique pour dormir, en relevant la cuvette des toilettes il y a un bruit de chasse d’eau (je peux te dire qu’ici le papa little people passe son temps à soulager sa vessie)…l’enfant peut également actionner la sonnette de la porte, faire aboyer un chien et miauler un chat. Même si l’ameublement est assez rudimentaire (un lit, une table et deux chaises), l’enfant peut promener les personnages dans les différentes pièces, bercer le bébé, dormir…bref imiter la vie familiale.

Quand on tient un succès, on ne le lâche pas : on a offert à Miss Zen les little people à la ferme avec tous les animaux et un nouveau décor, de nouveaux sons. Je crois qu’il existe aussi la fête foraine mais à part en ligne, je ne l’ai jamais vu en magasin.

tiens s’il allait faire pipi, ça fait au moins 2 minutes que je n’ai pas tiré la chasse

 

bon c’est pas tout ça mais il n’a rien à faire dans cette maison normalement c’est un personnage de la ferme

NB : ce jouet est à la maison depuis 5 ans et malgré une utilisation très régulière, je n’ai JAMAIS changé les piles, ce qui est très rare dans la plupart des jeux sonores.

Et toi, une maison de poupée, un arbre magique chez toi ou quand tu étais enfant?

Souvent quand on parle de ses enfants, on s’attache à trouver des points de comparaison avec ses frères ou sœurs, avec les chérubins des copines….et si au contraire, on mettait en avant leur originalité, ces petites choses qui les rendent uniques?

Démonstration (cucul inside, lectorat trop cynique s’abstenir) :

-elle ne marche toujours pas à 20 mois mais elle se déplace super vite sur les fesses, bondissant façon kangourou…j’envisage de l’inscrire à Incroyable talent

– quand elle boit, elle dit après chaque gorgée, non pas « glou, glou, glou » mais « cup, cup, cup »..cherche pas )

– elle est chochotte mais ça dépend pour quoi : elle me tend ses mains d’un air absolument dégoûté quand celles-ci sont sales mais ne trouve rien de répugnant à extraire des boulettes de nourriture pré-mâchées de sa bouche et à les poser sur la table car elle n’en veut pas

– elle repère tous les bébés (magazine – je songe à l’abonner à Paroles de maman ou Egg car elle regarde toutes les photos avec enthousiasme- télé, dans la rue, au parc) même ceux qui n’existent pas…elle pointe mon ventre mou et déclare « bébé » …non chérie c’est juste les souvenirs des bébés )

– c’est la seule enfant de mon entourage qui arrive à transporter sa poupée dans une poussette en restant les fesses sur le plancher….tu ne crois pas que ce serait plus pratique debout?

– elle pleure chez le pédiatre…même quand on y va pour son frère

– elle a façon très particulière de manifester son attachement à son père ou à son frère : ça ressemble à un câlin, ça commence comme un câlin mais ça tourne vite à la baffe, à l’extension du lobe de l’oreille, au crevage du globe oculaire…attention danger !

– elle accepte de mettre des barrettes, chouchous dans ses cheveux…seulement quand c’est la nounou qui la coiffe

– elle minaude à fond la caisse non seulement avec nous mais avec la caissière du supermarché, l’inconnu croisé au feu, les autres papas du square…je jure qu’elle n’a pas pris modèle sur moi )

– elle veut sauter de sa poussette quand elle voit un pitbull pour le caresser mais pleurniche quand un moucheron vole autour de sa tête

– c’est la seule bec salé de la famille, j’ai beau lui proposer du lemon curd maison, du salidou de Bretagne et du pain d’épices avec un flacon ramené de Dijon, à part le chocolat, elle est totalement indifférente à mes desserts

Et toi, ton signe particulier c’est quoi?

Le jour où je me montrerai sur toutes les coutures sur mon blog, le jour où je ponctuerai mes billets de photos de ma tronche, soit je serais devenue blogueuse mode, soit je me trouverai très belle…rassure-toi on a de la marge…alors ce tee-shirt ci-dessous je me contente de te le montrer sur cintre :

 

 

celui-là, même si je fais le régime Dunkan je ne rentre pas dedans vu que c’est du 24 mois :

Toute ressemblance avec une compagne publicitaire n’est pas purement fortuite…

Merci à l’homme qui a gâté les femmes de sa vie sans occasion particulière avec deux petits hauts de la collection la cerise sur le gâteau présentée en ce moment à Monoprix.

Et vous, des petits cadeaux surprises on vous en offre, vous en offrez?

Accusée, levez-vous ! voici vos principaux chefs d’accusation :

– tentative de noyade de votre fille sous les bisous

– perte de toute objectivité au visionnage de ses photos

– abus de sourires niais et de l’emploi de la phrase « elle est trop belle ma fille »

Vous vous rendez compte de l’image que vous donnez aux nullipares?

Monsieur le président, Mesdames et Messieurs le jury, pour ma défense sachez  :

– que, depuis qu’elle a eu sa première coupe de cheveux, elle est encore plus craquante qu’avant

– qu’elle m’accueille tous les matins quand je vais la cueillir dans son lit d’un coucou à faire fondre les icebergs et que les quelques mots qu’elle énonce sont des petites perles qui s’échappent de sa bouche à 7 dents

– qu’elle a la peau plus douce qu’après le meilleur gommage-hammam de la terre

– qu’elle s’auto-chatouille (vidéo dans le dossier contenant les pièces à conviction pour  le prouver) pour produire ses fameux éclats de rire qui m’envoient à chaque fois au tapis

– qu’elle regarde son frère comme s ‘il était la réincarnation des jardins suspendus de Babylone et que même si cela est suivi d’une chamaillerie, j’en suis tout attendrie

– qu’elle observe le monde avec une telle attention qu’on a le sentiment qu’elle ne veut pas en perdre une miette. Le moindre de mes gestes devient un exploit du quotidien : j’enfile un pull mais dans ses yeux, je suis Gérard d’Aboville qui traverse l’Atlantique à la rame; je ferme les volets et je suis Soria Bonaly qui réussit un triple lutz.

– qu’elle maitrise à la perfection une moue tout à fait irrésistible

– qu’elle devient hystérique en apercevant au choix un morceau de brie, une baguette de pain ou un chien/un chat dans la rue

– que, même son côté casse-bonbons, (elle n’est systématiquement qu’intéressée par les objets dans les mains de son frère,  ou elle me prend mon stylo et mon carnet à chaque fois que je commence à écrire à côté d’elle ) est attendrissant

Mesdames et Messieurs le jury, je plaide donc coupable mais avec circonstances atténuantes…

Acquittée ou condamnée?

Pin It