Tag

été à Lyon

Browsing

Contrairement à ce que tu pourrais penser en t’appuyant sur l’illustration de ce billet, cette semaine, je n’ai pas loué un van pour partir sillonner les routes de la Californie. Par contre, comme la personne sur le siège conducteur de cette camionnette, j’ai été en mode pause. Partagée entre la préoccupation d’avoir du boulot et le souhait de souffler un peu, je préfère voir ce break comme des vacances plutôt que comme du chômage (la situation n’existant même pas juridiquement quand on est en disponibilité de la fonction publique).

Après mon stage, j’ai eu l’opportunité de travailler pour une agence de presse sur Lyon …ma mission s’est tout juste finie vendredi dernier. Alors j’ai écrit une très longue to do list (dont j’ai déjà rayé quelques lignes) car en presque une année, j’ai reporté pas mal de choses et surtout j’ai profité des petits bonheurs quotidiens :

[typography font= »Lobster » size= »24″ size_format= »px » color= »#e098e0″]Rayon magazine[/typography]

Je l’ai juste feuilleté pour le moment mais le dernier numéro de 69èmes donne plein d’adresses d’endroits où boire un verre en terrasse, où déjeuner dans une cour loin des voitures ou s’attabler avec l’impression d’être totalement ailleurs et je compte bien en tester quelques unes.

[typography font= »Lobster » size= »24″ size_format= »px » color= »#e098e0″]Rayon ciné[/typography]

Dire que j’étais passée à côté de Denis Ménochet jusqu’à présent, cet homme charmant aux airs de Mathieu Demi. Heureusement que j’ai réparé cet oubli en allant voir Je me suis fait tout petit …mentions spéciales aux seconds rôles et à la bande son signée en grande partie JP Nataf.

[typography font= »Lobster » size= »24″ size_format= »px » color= »#e098e0″]Rayon humour[/typography]

S’il y a une seule raison d’acheter Elle cet été c’est pour la  série proposée par Pénélope Bagieu. La semaine dernière, le thème était les maillots de bain et j’ai trouvé ça tellement drôle que j’ai failli m’étouffer.

[typography font= »Lobster » size= »24″ size_format= »px » color= »#e098e0″]Rayon gourmandise[/typography]

On m’a gentiment proposé de tester des produits Picard du rayon sucré mais il faudra revenir pour savoir ce que j’ai choisi…allez il y aura même en prime une recette de dessert )

[typography font= »Lobster » size= »24″ size_format= »px » color= »#e098e0″]Rayon beauté[/typography]

J’ai trouvé à moins 60% chez Body Shop un gel nettoyant pour les mains qui ne sent pas le désinfectant mais la clémentine. Mon fils ayant pour sale manie de toucher tout ce qu’il trouve dans la rue, par terre, il ne quitte plus mon sac (le désinfectant, pas mon fils). Quant au gel douche abricot & basilic, l’odeur est très agréable bien que discrète.

[typography font= »Lobster » size= »24″ size_format= »px » color= »#e098e0″]Rayon mode[/typography]

Avis aux mamans et papas qui, comme moi, ne s’achètent plus rien pour eux en soldes mais en profitent pour habiller leurs enfants, le Zara du centre commercial de Confluence est immense et c’est loin d’être l’affluence. J’ai déniché deux tee-shirts globe-trotter à 4 euros chacun..problème il veut partir à Amsterdam, elle à Londres.

[typography font= »Lobster » size= »24″ size_format= »px » color= »#e098e0″]Rayon thé[/typography]

Reçu dans ma boîte aux lettres, le thé Darjeeling primeur, Delmas Bari du Palais des thés vient du North Tukvar. C’est un délice au petit déjeuner. Il est délicat, fruité et mérité d’être savouré en prenant tout son temps.

[typography font= »Lobster » size= »24″ size_format= »px » color= »#e098e0″]Rayon poches[/typography]

Je n’en avais pas du tout entendu parler mais ils sont désormais dans ma pile de livres à lire cet été. Si tu déménages avant septembre, attends peut-être d’être bien installé(e) avant de te lancer dans la lecture de trouver1logement.com car il est question d’histoires immobilières et tout n’est pas forcément rose. La vie commence à 20h10 raconte comment une trentenaire se trouve embarquée dans l’écriture d’un feuilleton télé.

[typography font= »Lobster » size= »24″ size_format= »px » color= »#e098e0″]Rayon DVD[/typography]

J’ai enchaîné les épisodes restants de la saison 2 d’En Analyse en deux soirs et c’est toujours aussi bien écrit, extrêmement bien dialogué, les personnages sont attachants, les situations émouvantes. Attention tout se passe au sein d’un cabinet de psy (et quel psy, ah Gaby, comment ne peut faire de transfert avec toi? ) amateurs d’action s’abstenir. Je compte bien me plonger maintenant dans l’univers de Mad Men.

Et toi, une pause bientôt? déjà passée?

crédit photo (du van) : Weheartit

Pin It