Tag

enfance

Browsing

Profession du père, l’adaptation bd du roman de Sorj Chalandon

Après Bonjour Tristesse, voilà entre mes mains une nouvelle adaptation d’un roman, Profession du père de Sorj Chalandon. De cet auteur, j’ai lu Mon traitre, Le jour d’avant, je sais qu’il a vécu à Lyon, qu’il a écrit longtemps pour le journal Libération mais étrangement j’ai raté son roman probablement le plus personnel et le plus autobiographique. J’ai saisi l’occasion de me rattraper avec cette adaptation de Sébastien Gnaedig. Je ne me doutais pas en me plongeant dans cette histoire…

Flan pâtissier vanillé

Je voulais réaliser un dessert susceptible de plaire à ma fille (l’affaire n’est pas simple, elle est très peu bec sucré), j’avais envie de tester une autre recette que celle que j’ai pu appliquer par le passé, j’ai commencé à chercher une recette de flan pâtissier et je suis tombée sur celle de Mercotte (qui cite elle même Christophe Michalak). Elle semblait à ma portée, elle était sans pâte et promettait un goût d’enfance…je me suis lancée. [typography font= »Cabin Sketch »…

Vive la journée des petits plaisirs !

J’entends déjà les râleurs soupirer : après la fête des grands mères, la journée de la jupe, la journée de la femme, la journée de la gentillesse, voici une nouvelle journée : celle des petits plaisirs. Tant pis j’ai décidé que c’était un formidable prétexte : – pour glisser un sachet de dragibus dans mon sac, ça colle aux dents mais c’est tellement bon – de passer au marchant de tabac acheter une grande paille jaune avec de la poudre…

Pain perdu brioché aux fraises

L’homme me tanne depuis des mois avec le pain perdu de son enfance …de mon côté, j’avoue qu’à chaque fois qu’il veut en prendre à l’extérieur je l’en décourage en lui disant que c’est très facile à préparer et que c’est dommage de choisir un dessert aussi simple..du coup il me rétorque « pourquoi tu n’en fais pas alors? » et voilà comment hier après-midi, j’ai réalisé un délicieux pain perdu brioché aux fraises. Qu’est ce qu’il te faut? deux tranches de…

Moi dans la maison vide, dans la chambre vide

Les billets pas très gais sont rares ici car j’essaie de tourner mes petites misères à la dérision  comme si le verre était toujours à moitié plein alors que dans la vraie vie, j’aurais tendance à le voir à moitié vide..et puis parfois pourquoi ne pas écrire ce qui empêche de dormir et tant pis si ça fait tâche au milieu des bonnes résolutions et de l’humeur nouvelle année… Pas de panneau planté dans le jardin mais la maison où…

Pourquoi on arrête de sourire aux enfants de 4 ans?

J’aime bien l’idée de la citation du jeudi lancée par chiffonnette…par contre impossible d’extraire une petite phrase, j’ai choisi un passage assez long qui m’avait particulièrement interpelé à la lecture de Chaos Calme de Sandro Veronesi : Non mais c’est écrit où qu’on ne sourit plus à un enfant de quatre ans? Ou alors vous ne lui souriez pas avant non plus, ça vaudrait mieux, non? Même quand il est dans son landau, nom de Dieu. Toi, la mère, tu…

Pin It