Tag

ecole maternelle

Browsing

Assise sur une petite chaise bleu pour fessier d’enfant de maternelle, j’ai assisté à ma première réunion de parents d’école. Les autres années, le papa avait manifesté un tel enthousiasme que je l’avais laissé y aller sans broncher mais cette fois, belle-maman gardait les enfants alors j’ai rejoint la dizaine (seulement?) de papa/maman pliés en deux pendant deux heures pour en savoir plus sur les projets et les apprentissages de l’année à venir.

A peine installés, la maitresse nous a annoncé qu’elle tenait un blog sur lequel elle mettait chaque jour, en dehors de ses heures de travail, les photos résumant la journée et quelques phrases explicatives. Là, j’avoue j’ai eu très envie de lever la main pour lui dire que moi aussi j’étais blogueuse » mais mon fils m’avait explicitement demandé de me tenir à carreaux  alors je n’ai pas moufté.

Mon enthousiasme a été un peu refroidi quand j’ai entendu qu’ils étaient 28 enfants dans la classe et qu’il était tout à fait possible qu’au cours des semaines à venir le bataillon grossisse encore. La veille j’avais lu que le gouvernement actuel a supprimé cette année 16 000 postes dans l’éducation nationale (et 80 000 depuis le début de quinquennat). Remarque c’est normal les instits et les profs ça ne sert à rien. Parallèlement le nombre d’heures de soutien scolaire hors école a explosé (on détient même le record d’Europe). Je me demande jusqu’où on va aller comme ça, 35, 40 élèves par classe, en restant comme anesthésiés ?

En tous cas, les effectifs surchargés n’ont pas eu l’air de démotiver la maîtresse qui nous a donné un aperçu des activités planifiées tout au long de l’année avec sa classe. Boule lyonnaise, séance hebdomadaire d’anglais, piscine, découverte des chapeaux avec une modiste, percussions, rencontres intergénérationnelles avec une maison de retraite juste à côté de l’école, fabrication d’un compost, matinée sur le marché et transformation des produits achetés avec une restauratrice, après midi en classe de CP…c’est à ce moment là que belle-maman (à qui je racontais la réunion), m’a arrêté avec la question « mais quand est-ce qu’ils travaillent ?« . Bien-sûr, ils suivent aussi le programme, l’apprentissage de l’écriture cursive et scripte, les maths à travers les jeux de société mais si en plus le savoir peut-être en connexion avec le réel, le quotidien, il y a des chances pour que les enfants prennent plus goût à l’école, non?

En donnant mon mail à la maîtresse, j’ai soudain pensé qu’il fallait que je fasse gaffe à ce que j’allais raconter ici …si elle tient un blog, elle en lit peut-être aussi ? )

Et toi, ton médecin, ta collègue de bureau, ta voisine a t-elle un blog?

Glop : pour la fête des mères, mon fils m’a offert une tout petite boite peinte. Quand je lui ai demandé ce que je pouvais mettre à l’intérieur à son avis, il m’a suggéré « un million de dollars » (réplique d’un Tom et Jerry)…en chèque alors? 

Pas glop : quand ma fille déclenche en pleine nuit sa peluche musicale

Glop : soit Miss Zen est super intelligente soit je suis super nulle comme ventriloque mais quand j’essaie d’imiter Tatayet avec ses peluches, elle me regarde l’air de dire « je suis pas dupe ma vieille »

Pas glop : ils ont de drôles d’idées les professeurs des écoles parfois, non? par exemple programmer le spectacle de la chorale de l’école maternelle un jeudi matin à 10h45 alors que j’imaginais déjà comme dans les films américains immortalisant ce moment avec ma caméra tout en serrant, les doigts moites d’émotion, la main du papa ou soufflant du dernier rang les paroles que le chérubin aurait forcément oubliées

Glop : la maison du chocolat lance sa nuit du gâteau et pour les parisiennes c’est ce soir  c’était hier soir de 19h à minuit …à cette occasion, tu pourrais pouvais goûter, veinarde, la starlette, tartelette magnifiée (en photo ci-contre) que je testerais bien volontiers (Mesdames et messieurs de la maison du chocolat si vous passez par là)

Pas glop : j’ai mis une paire de collants épais le 1er juin

Glop : Caro est une Toulousaine qui aime  les voyages et bien manger…l’essentiel pour qu’on s’entende elle et moi ! Depuis quelques jours, elle a lancé sa petite entreprise sur le net, un service de conciergerie pour les particuliers et les entreprises et j’aimerais vraiment que cela marche pour elle…alors je t’invite à aller visiter son site, La concierge qui tombe à pic, et à en parler autour de toi.

Edit : je me suis lamentablement trompée dans les dates, la nuit du gâteau c’était hier soir !! merci à Faustine !!

Sur ce, je te souhaite un très bon week-end !

Je vous préviens ce billet n’est ni drôle ni léger, pas non plus dramatique je vous rassure. Aujourd’hui en pleine prise de tête anticipatrice, je vous mets à contribution, mamans et papas du monde entier.  A la rentrée de septembre prochain, le chérubin sera en âge de rentrer à l’école et ce qui devrait être la fin des problèmes de garde, serait plutôt pour moi le début.

Cette année, pas de souci de vacances scolaires, la crèche est seulement fermée un mois en août et une semaine à Noël ce qui nous permet de nous organiser à deux. Pas de souci d’horaires, on jongle avec nos deux emplois du temps pour que l’un l’amène et l’autre puisse aller le chercher même si j’ai toujours le cœur un peu serré de constater que le fiston est dans les premiers arrivés et dans les derniers partis (mais comment ils font les autres? et pourtant on est un couple de fonctionnaires !) et qu’il fait les plus grosses journées.

Comment vous êtes vous organisés lors de la première année en maternelle? école toute la journée? et le soir à 16h30 qui allait chercher votre enfant? et pendant les vacances?

Je vous demande mais j’entends bien la petite voix au fond de moi qui me dit « tu sais bien ce que serait l’idéal pour toi « . Ben oui dans un monde parfait, le top serait de trouver une nounou qui le récupère le midi pour le faire déjeuner et qui le garde aussi l’après-midi car avec ses 2h30 de sieste minimum, je ne vois pas bien l’intérêt de le laisser en classe (même s’il peut aussi faire la sieste à l’école) et au moins le problème de la sortie ne se poserait pas. Qu’en pensent les nounous que je connais virtuellement? (Sandralou, Ratounette ou Véro)? est-ce qu’on peut avoir une aide de la caf pour cette garde? est-ce que ça coûte un bras? est-ce que vous gardez parfois des enfants en périscolaire pendant les vacances? (pas de famille sur place pour nous dépanner).

Entre ce qu’on aimerait et ce qu’on peut se permettre (laisser mon fils à 3 mois n’a pas été un choix par exemple), il y a souvent un monde alors dites-moi comment vous avez vécu vos choix et comment vos enfants se sont adaptés, ça me permettra sûrement de relativer…

Edit 1 : et dire que certains parlent de supprimer la maternelle….

Pin It