Tag

eau

Browsing

Je ne joue jamais au loto. Je ne suis pas superstitieuse. Pourtant vendredi 13, j’ai coché une grille. Si je décrochais la cagnotte, je suis à peu près certaine que j’en profiterais pour voyager souvent mais au delà est-ce que ma vie changerait  : est-ce que j’achèterai une voiture alors que j’ai horreur de conduire? est-ce que je mettrai 200 euros dans un jean ou une paire de baskets sans que cela ne me pose de problème ? est-ce que je deviendrai propriétaire alors que j’ai toujours associé le fait de ne pas l’être à une certaine liberté (bon ok l’autre raison c’est qu’il est juste impensable d’être proprio à la croix rousse avec mes revenus) ? est-ce que j’habillerais mes enfants en Baby Dior ?Est-ce que je garderai mes anciens réflexes de classe moyenne ?

Malheureusement je n’ai pas gagné (si la française des jeux pouvait faire quelque chose afin que je puisse exercer correctement mon boulot de blogueuse) mais l’un des trois gagnants serait la famille Playmobil  et visiblement c’est pas si simple de devenir riche du jour au lendemain :

j'ai l'air crétin avec mon slip de bain dans une piscine privée
Maman prends moi en photo pour que je la publie sur mon profil Facebook !
mais poussin tu sais bien que personne ne doit savoir qu'on a gagné le gros lot
alors ça veut dire que je ne peux même pas montrer mon maillot de bain Erès aux copines?
on n'a qu'à leur dire qu'on était à Center Parc plutôt qu'aux Bahamas
tu peux arrêter de rentrer le ventre chérie, on est tout seuls !
maman, pourquoi on garde nos claquettes comme à la piscine municipale?

Et toi, si tu gagnais le jackpot au loto, quelle serait la première chose que tu ferais?

Quel est le point commun entre Camille Lacourt et moi? l’eau chlorée il nage dedans mais il n’aime pas la boire !

Bon ok il a parcouru 200 mètres quand j’ai esquivé deux brasses mais l’eau du robinet au goût chloré je la réserve pour mon thé ou pour l’eau de cuisson.

C’était avant que je connaisse les carafes Terraillon qui viennent de sortir une nouvelle gamme pastel avec un choix de coloris qui modernise le design des carafes filtrantes. Entre la mangue, le lilas et la lavande, à toi la carafe pastel de ton choix selon la couleur de ta vaisselle ou de ta nappe.

J’ai reçu et testé celle qui est en photo juste en dessus, ça tombe bien c’était mon modèle préféré. Je l’ai tout de suite trouvé facile d’utilisation : facile à remplir grâce à son clapet (contenance 2.1 litres), facile à prendre en main. Une fois la cartouche filtrante insérée, rien de plus simple pour suivre l’utilisation de celle-ci, il suffit de regarder le compteur Day.

Et le goût de l’eau dans tout ça, est-il vraiment amélioré ? tournée générale de verre d’eau et roulement de tambour : oui, le goût du chlore a disparu !

Je te propose maintenant de gagner une carafe de la nouvelle gamme Pastel Terraillon en répondant au petit quizz ci-dessous et me donnant la réponse dans les commentaires avant dimanche 5 juin 20h (je mettrai le nom du gagnant en ligne après tirage au sort parmi les bonnes réponses le lendemain)  :

– Quelle est la durée de vie d’une cartouche?

– Quand a été créée la marque Terraillon?

– Quel est le pourcentage de chlore filtré?

Mais ce n’est pas tout, à l’occasion du lancement de la gamme Pastel, la société Terraillon organise un grand jeu concours pour offrir un week-end de rêve dans un hôtel 4 étoiles, le « New Hotel of Marseille » à Marseille et partager un moment avec Camille Lacourt, triple champion d’Europe de natation.

Un verre avec Camille ça te tente? alors inscris-toi sur le site  www.undernierverreavecCamille.com pour participer à ce  jeu gratuit réservé aux femmes. Chaque participante a la possibilité de parrainer au moins deux personnes afin de multiplier ses chances de gagner.

Tchin, tchin !
Article sponsorisé

Facebook
Twitter

Ces derniers temps, je rêvais d’eau, de légèreté, d’apesanteur, de fraîcheur alors dimanche dernier j’ai entraîné l’homme et le chérubin à la piscine la plus proche de l’appartement (bon ok elle ne ressemble pas exactement à celle de la photo ).

La sortie a plutôt mal commencé car ma chère tête blonde nous a fait un accès de bus-éguite aïgue….faut dire que pas mal de conducteurs se prennent pour Starsky et Hutch et à peine rentré dans le bus, t’as intérêt à vite te cramponner ou te trouver une place assise car le redémarrage se fait souvent sur les chapeaux de roue. Ma chère tête blonde est restée blottie contre son père en geignant comme s’il était dans une des scènes du film Speed avec Sandra Bullock comme voisine de siège.

Arrivés à la piscine, l’homme a du débourser 9 euros pour échanger son caleçon de bain flottant contre une moule-burnes jugée plus hygiénique par le règlement, le chérubin a paniqué, une fois dans le vestiaire, car le sol glissait (?) et je me suis changée aussi vite que Superman dans Loïs et Clark pour aller aider le papa qui se battait dans la cabine.

Fini le bracelet en plastique rouge que tu as peur de perdre, nous avons découvert le nouveau système de vestiaire avec fermeture automatique après code secret…suffit de se rappeler le code secret…et étant donné que je suis infoutue de te donner mon numéro de portable sans regarder dans mon répertoire, j’ai chargé l’homme de la mémorisation.

Casquette, lunette de soleil, crème solaire indice maximum, le chérubin était protégé…et encore heureux car pendant un long moment il n’a pas daigné bouger du rebord de la pataugeoire alors que des bébés de 18 mois buvaient la tasse en se marrant dans le grand bassin. Je n’avais pas dans l’idée de le forcer me souvenant trop des mal de bides pré-séances scolaires de natation et cours pour apprendre à nager…la méthode consistant à l’époque à te jeter à l’endroit où tu n’as pas pied puis à faire jouer ton instinct de survie pour tenter de rejoindre par tous les moyens la barre que te tendait sadiquement la maître-nageuse. Finalement après avoir trempouillé pendant au moins 20 minutes ses pieds et alors que je commençais à me désespérer en pensant « ah si seulement on était allé aux séances de bébés nageurs », il s’est assis dans l’eau, puis s’est couché, a couru bref s’est éclaté…même s’il est resté dans la pataugeoire, le plus dur a été de le faire sortir.

L’homme a trouvé les 4 chiffres magiques pour récupérer nos affaires, j’ai mis les chaussures au chérubin dès qu’on est rentré dans la vestiaire pour qu’il ne nous rejoue pas le coup de la pâtinoire, dans le bus il n’a pas moufté et on n’a rien compris (à moins qu’il n’ait été tout simplement crevé par sa séance piscine)….allez la prochaine fois, on essaie les brassards et le grand bain.

Edit spécial Lyon : cette piscine se situe à Caluire, à 15 minutes environ en bus de la croix-rousse, elle est quasiment toute neuve car elle a ouverte en 2008. Elle a deux grands bassins dont un réservé aux nageurs qui veulent enchaîner les longueurs, une patageoire avec des petits jets d’eaux, des lits à bulles dans le bassin découvert et un tobbogan. Je ne sais pas si durant l’été elle est blindée mais ce jour-là c’était loin d’être le cas.

Et vous, vous êtes comme un poisson dans l’eau? vous avez une piscine chez vous? ou l’odeur du chlore vous donne de mauvais souvenirs? 

Pin It