Tag

dessert régressif

Browsing

cheesecake carambar

Après avoir parlé du livre She’s cake sur le blog, demandé sur ma page Facebook quel était votre parfum préféré, j’ai enfin testé une des recettes choisie pour la simplicité des ingrédients demandés (pas d’alcool de rose sous la main, ni de pâte à pistache par exemple) mais aussi parce qu’elle fait partie des quelques recettes dans le bouquin qui ne se réalise pas avec de la chantilly (sur ce point, je bloque un peu, cheesecake + chantilly ce n’est pas un peu too much ? cela dit, c’est aussi cette version que propose Christophe Michalak dans son livre Le gâteau de mes rêves) : le cheesecake au carambar.

Les ingrédients pour 4 cheesecake individuels

pour le fond biscuité:
100g de spéculos
60g de beurre

pour l’appareil:
300g de philadelphia
110g de sucre
2 oeufs
100g de crème fraîche épaisse
8 carambars
1.1cl d lait

pour le coulis de carambar:
5 carambars
12g de crème fleurette
20g de beurre salé

La recette présente dans le livre donne les ingrédients pour 8 cercles à pâtisserie, je vous propose donc tout divisé par 2 et il est pourtant resté de l’appareil à cheesecake. Vous pouvez également utiliser un moule à charnière pour présenter un seul cheesecake.

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Préchauffez le four à 180°, écrasez les spéculos jusqu’à les réduire en miettes (vous pouvez les passer au mixeur aussi). Mélangez au beurre fondu puis répartissez la pâte sableuse au fond des cercles à pâtisserie (que vous aurez légèrement beurrés pour faciliter le démoulage) en tassant bien. Mettez la plaque sur laquelle sont posés les cercles 10 minutes au four puis laissez refroidir.

Mélangez délicatement le fromage et le sucre (d’habitude il est plutôt demandé d’assouplir le fromage, du coup j’étais un peu hésitante sur cette étape), ajoutez les œufs entiers et mélangez afin que l’appareil soit bien lisse. Rajoutez la crème fraîche épaisse et incorporez-la bien.

Dans une casserole, faites fondre les carambars avec le lait à feu doux jusqu’à ce que les carambars soient bien dissous. Versez le mélange dans l’appareil et fouettez rapidement.

Versez l’appareil sur le fond de tarte précuit et enfournez pendant environ 40min à 130° puis encore au moins 20 min à 180°. Laissez refroidir dans le four porte entre-ouverte puis laissez au frigo pendant au moins une nuit. La recette initiale prévoyait une cuisson de 40 min à 130°. Est-ce la consistance de mon appareil, très liquide pour un cheesecake, mais cela n’était pas du tout cuit, j’ai donc prolongé la cuisson comme indiqué, à vous de tester et de revenir me dire ce qu’il en était.

Avant de servir, préparez le coulis de carambar en faisant chauffer dans une casserole, sur feu doux, les carambars avec la crème tout en remuant. Ajoutez le beurre et continuez de remuer. Laissez refroidir avant de former des petits cercles sur les cheesecake avec une poche à douille à très petit embout ou à la petite cuillère comme je l’ai fait.

cheesecake carambar 2

Verdict ? visuellement sans le carambar cela aurait été tout aussi beau mais je ne m’en suis aperçue qu’en regardant les photos. Niveau goût je craignais que cela donne quelque chose de trop sucré et d’écœurant mais pas du tout. La saveur caramel est bien distincte mais sans effet « bonbon ».  C’est la première fois que dans une recette de cheesecake je faisais précuire les fonds biscuités et je trouve que ça apporte du croustillant.

1431543

Le livre She’s cake dans lequel j’ai trouvé cette recette propose une collection sucrée et une collection salée et plusieurs gammes. Gamme basic, gamme gourmande (avec un cheesecake oréo par exemple), gamme friandise, gamme créative, gamme rouge ou gamme fleurie entre autres, il n’y a que l’embarras du choix.

Alors, le prochain cheesecake je le prépare à quoi ?

Pin It