Tag

dessert aux fruits

Browsing

Oranais aux abricots

Mercredi dernier, ma fille a eu l’occasion de préparer des oranais aux abricots dans le cadre d’un atelier organisé par Jeanne de Delicatessen Factory. Comme on les a trouvé aussi beaux que bons et plus originaux que le classique clafoutis, on a eu envie d’en refaire à la maison. Lors de cette matinée, on a aussi dégusté différentes variétés d’abricots, customisé des pots de confiture à emporter (abricot citron gingembre pour moi et abricot vanille pour ma fille, toutes les deux délicieuses car pas trop sucrées et préparées par Aude d’Epices et Compagnie)

Ingrédients pour 4 oranais aux abricots

6 abricots
250 g de pâte feuilletée
2 cuillères à soupe de sucre en grains
1 jaune d’oeuf battu avec un trait de lait

pour la crème pâtissière
25 cl de lait
25 g de farine
50 g de sucre semoule
1 jaune d’oeuf
1/2 gousse de vanille ou un peu de fève tonka râpée

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La crème pâtissière

1-Réalisez la crème pâtissière en mettant le lait et les petits grains de la gousse de vanille (ou la fève de tonka râpée) dans une casserole. Faites chauffez jusqu’à frémissement puis laissez tiédir.
2-Dans un cul de poule ou un saladier, mélangez le jaune d’oeuf avec le sucre. Fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
3-Ajoutez la farine et mélangez bien.
4-Versez le lait tiède peu à peu sur l’appareil en fouettant continuellement. Quand l’appareil est bien délayé, transvasez tout dans une casserole et fouettez à feu très doux jusqu’à ce que cela épaississe (environ 4 minutes).
5-Placez la crème dans un récipient, recouvrez de film alimentaire. Si vous réalisez la crème pâtissière la veille, conservez-la au frigo jusqu’au façonnage le lendemain

Le façonnage de l’oranais aux abricots

1-Préchauffez votre four à 180°C.
2-Étalez la pâte feuilletée sur une épaisseur de 3-4 mm puis découpez des rectangles d’environ 10 cm sur 7 cm.
3-Nappez chaque rectangle de crème pâtissière (une bonne cuillère mais pas plus) puis disposez 3 moitiés d’abricots.
4-Repliez l’un des coins sur l’abricot du milieu, badigeonnez de jaune d’oeuf délayé dans un peu de lait. Repliez l’autre coin et dorez à nouveau.
5-Parsemez de sucre en grains et enfournez pour 20 minutes environ.

oranais aux abricots

Bon à savoir :

♦Par rapport à la quantité de crème pâtissière, j’ai voulu être plus généreuse en garnissage que recommandé. Les croissants se sont écartés pendant la cuisson. C’est moins joli esthétiquement mais plus gourmand, à vous de voir ce que vous préférez.

♦Il existe de nombreuses variétés d’abricots en France (plus d’une quarantaine), de la plus sucrée à la plus acidulée. Si comme moi, vous n’aimez pas l’amertume que peut avoir l’abricot cuit, choisissez une variété très sucrée comme l’est le Bergarouge issu du Bergeron.

oranais aux abricots
oranais aux abricots

La saison de l’abricot c’est jusqu’à fin août alors vous avez le temps d’essayer cette recette et il y a bien d’autres façons de cuisiner ce fruit comme le prouvent les images ci-dessous, aussi bien en version salée qu’en version sucrée ( buffet réalisé par Chez Guillemette/ journée autour de l’abricot organisée par l’Agence Cru et Les fruits et légumes frais).

oranais aux abricots
oranais aux abricots

A vous de jouer maintenant : )

source de la recette : Délicatessen Factory

Flan pâtissier aux cerises

Il est presque fini le temps des cerises et alors que les prix, en début de saison, étaient élevés, j’ai trouvé des cerises à 2 euros le kilo ce week-end. Pour changer du clafoutis, j’ai décidé d’en incorporer dans ma recette habituelle de flan (quand je dis « ma », je veux parler de celle de Sébastien Bouillet, testée déjà avec du praliné et des framboises ). Alors c’est parti pour la recette du flan pâtissier aux cerises :

Ingrédients pour un flan pâtissier aux cerises

Pour la pâte sucrée
160 g de beurre mou
100 g de sucre glace
1 pincée de sel
1 oeuf
300 g de farine T55

Pour l’appareil à flan
480g de lait
200g de crème liquide entière
20 g de beurre
100 g de sucre en poudre
de la fève tonka râpée (une grosse pincée)
50 g de farine
5 jaunes d’oeuf
plusieurs grosses poignées de cerises noires

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

La pâte sucrée (à réaliser la veille ou au moins 2 heures avant la suite)

1-Malaxez le beurre en pommade puis ajouté le sucre glace avec le sel. Incorporez ensuite l’œuf et la farine (tamisée). Dès que la pâte forme une boule, arrêtez le robot, filmez la boule de pâte dans du film alimentaire et laissez au frigo toute la nuit.

Le fonçage de la pâte le jour J

2-Etalez la pâte, découpez un cercle de pâte sucrée de 18 cm et déposez le au fond d’un cercle à pâtisserie réglable posée sur une plaque recouverte de papier cuisson.

3-Ensuite découpez une bande de 4 cm de hauteur (ou deux bandes c’est plus pratique) et mettez-les sur les rebords du cercle en les soudant avec le cercle de pâte déposé au fond. Le tout est de veiller à avoir une pâte bien fine (et normalement il reste de la pâte, vous pouvez la congeler). Piquezé le fond avec une fourchette et réservez au frigo le temps de réaliser l’appareil à flan.

 L’appareil à flan pâtissier (à réaliser le jour J)

4-Dans une casserole, faites chauffer le lait, la crème, le beurre, la moitié du sucre et de la fève tonka râpée.

5-Dans un saladier, mélangez le reste du sucre avec la farine puis ajoutez les jaunes d’oeufs avant de fouetter  vivement. Versez sur ce mélange une partie du lait chaud et bien mélanger. Reversez le tout dans la casserole et laissez cuire jusqu’à ébullition pendant 2 minutes en remuant sans cesse. Retirez du feu la crème pâtissière (la texture doit avoir épaissi) et mixez la avec un mixeur plongeant pour bien la lisser (facultatif)

6-Déposez les cerises (j’ai laissé les noyaux pour un visuel plus net qui ne bave pas) sur le fond de tarte puis versez par dessus la crème pâtissière (idéalement il faut laisser 1 cm de pâte sur les bords sans crème).

7-Faites cuire le flan pâtissier aux cerises pendant 40min dans un four préchauffé à 165°C.

8-Laissez refroidir le flan pâtissier aux cerises à température ambiante hors du four puis réservez-le au frigo pour une nuit (ou au moins quelques heures).

flan pâtissier aux cerises
flan pâtissier aux cerises

Ce flan est crémeux, pas élastique, la fève tonka et la cerise se marient bien. Faites des plus petites parts que sur les photos car il risque de partir très vite !

Vous avez refait cette tarte pannacotta lait de coco & fraises chez vous ? N’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Cheesecake aux fraises et chocolat blanc (sans cuisson )

En faisant le point sur les recettes publiées sur le blog, je me suis rendue compte que celles autour des fraises étaient beaucoup moins nombreuses que celles autour des pommes ou des poires. Cela s’explique tout simplement par le fait que les fraises je les aime avant tout dégustées toutes seules (ou avec un peu de chantilly). Je ne sais pas s’il y aura une avalanche de desserts aux fraises durant leur saison (elles restent chères ici et pour l’instant elles n’ont pas un goût dément) mais en tous cas, j’ouvre le bal avec un cheesecake aux fraises et chocolat blanc sans cuisson.

Ingrédients pour un cheesecake aux fraises et chocolat blanc

pour la base biscuitée
150 g de shortbread
20 g de beurre fondu

pour l’appareil à cheesecake
300 g de cream cheese (Philadelphia)
1 citron jaune bio (pour son jus et ses zestes)
300 g de crème fleurette (30%) bien froide
60 g de sucre glace
60 g de copeaux de chocolat blanc pâtissier (+ un peu pour la déco)
250 g de fraises

pour le coulis
125 g de fraises
25 g de sucre en poudre (à ajuster selon votre goût)
le jus d’un demi citron

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Beurrez l’intérieur d’un cercle à entremet (plus votre cercle sera petit de diamètre, plus votre cheesecake sera haut ) et mettez le au frigo pour que le beurre fige.

2-Découpez un cercle de papier cuisson de la taille du diamètre de votre cercle à entremet. Ce papier servira de fond à votre cheesecake.

3-Broyez finement avec un mixeur les shortbread puis ajoutez le beurre fondu et mélangez bien.

4-Sortez le cercle à entremet du frigo, posez le sur un plat de service. Mettez dans votre cercle à entremet, le cercle de papier cuisson puis répartissez au fond du cercle à entremet, la base biscuitée. Tassez-la de manière uniforme avec le dos d’une cuillère à soupe. Réservez au frigo.

5-Dans un saladier, mélangez le cream cheese, le sucre glace, le jus et les zestes du citron. Battez au fouet électrique pendant 6 à 7 minutes jusqu’à ce qu’elle devienne ferme (comme une chantilly mais en plus compacte). Réservez au frigo.

6-Montez la crème fleurette en chantilly (pour qu’elle monte bien, mettez le saladier et les batteurs au congélateur un peu auparavant; vous pouvez également ajouter une cuillère à soupe de mascarpone à la crème avant de commencer de la fouetter).

7-Incorporez en 3 fois la chantilly à votre appareil à l’aide d’une cuillère à soupe. Ajoutez les copeaux de chocolat blanc. Pour que l’ensemble soit bien homogène, fouettez pendant quelques secondes avec un fouet électrique.

8-Versez l’appareil à cheesecake sur la base biscuitée et laissez au frigo au minimum 2 heures.

9-Préparez le coulis en mettant dans un blender les fraises coupées en dés, le jus de citron et le sucre. Mixez jusqu’à obtenir une texture lisse.

10-Avant de servir, décorez le cheesecake avec des fraises fraîches et parsemez de copeaux de chocolat.

cheesecake aux fraises et chocolat blanc

Bon à savoir :

Je n’ai pas mis, volontairement, de gélatine, dans l’appareil à cheesecake. Ne vous attendez donc à une texture ferme et attention si vous devez le transporter, il est plutôt fragile.

Quand vous le préparez, mettez votre cercle à entremet directement sur votre plat de service pour ne pas avoir à le transférer ensuite (et risquer de le casser).

Respectez bien le temps indiqué lorsque vous fouettez le cream cheese pour avoir une texture ferme.

C’est une palissade mais plus les fraises seront sucrées, plus le cheesecake sera bon.

Dans mon cas, les fraises (locales mais probablement cultivées sous serre) n’étaient pas démentes mais nappez de coulis, ce cheesecake a beaucoup plu.

cheesecake aux fraises et chocolat blanc

Comme c’est une recette de dessert sans cuisson, elle est parfaite pour cet été en pleine canicule quand la cuisine se transforme vite en sauna dès qu’on utilise le four. Avec le même appareil à cheesecake, vous pouvez varier les plaisirs en mettant sur le dessus des cerises, des framboises, des abricots…

cheesecake aux fraises et chocolat blanc

Si vous essayez cette recette de cheesecake aux fraises et chocolat blanc sans cuisson, n’hésitez pas à la partager sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

Crumble cake poires chocolat

Cette semaine, je voulais emporter un gâteau pour un pique-nique avec des copains de mes enfants (un pique nique dans les arènes de Fourvière en février, oui il faisait 20° ce jour là) mais si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je rechigne à refaire les mêmes recettes (heureusement cela souffre quelques exceptions). J’ai lancé des idées à la ronde et c’est le crumble cake poires chocolat qui a remporté le plus de voix. J’ai repris la base de la recette du gâteau crumble pêche myrtille en changeant quelques détails. C’est parti pour une recette simple et facile et qui a plu à tout le monde !

Ingrédients pour un crumble cake poires chocolat

120 g de farine
100 g de sucre complet
1 cc de levure
2 oeufs
80g de crème fraiche
50g de beurre demi-sel
3 cc de pâte à tartiner au chocolat

pour la garniture
2 à 3 poires (selon leur taille)
25 g de beurre demi-sel
45 g de farine de châtaigne
25 g de sucre de canne blond (ou cassonade)

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Mélangez la farine, le sucre et la levure dans un grand bol. Ajoutez les œufs et la crème fraîche. Mélangez vivement.

2-Faites fondre le beurre et incorporez-le à votre préparation. Terminez par la pâte à tartiner. Mélangez à nouveau. Vous devez obtenir une pâte lisse Versez cette dernière dans un moule à charnière beurré (ou à manqué mais moins simple à démouler).

3-Préchauffez le four à 180°C (th.6). Pelez les poires et coupez-les en tranches pas trop épaisses. Répartissez les tranches de poires sur la pâte en rosace.

4-Préparez le crumble : dans un saladier, mélangez du bout des doigts le beurre coupé en dés, la farine de châtaigne et le sucre de canne blond jusqu’à obtenir un mélange sableux grossier. Répartissez ce crumble sur les fruits et enfournez pour 30 à 35 minutes environ (presque 40 dans mon cas, pour vérifier si la pâte est cuite, enfoncez un cure dent au centre du gâteau, il doit ressortir sec).

Laissez refroidir le gâteau avant de le démouler et de le déguster.

crumble cake poires chocolat

La couleur du crumble cake poires chocolat est liée à l’usage du sucre complet de canne. Vous pouvez utiliser du sucre blanc, votre gâteau sera alors plus pâle.

Le goût de la pâte à tartiner dans la pâte est léger mais apporte un petit plus et se marie bien avec les poires.

Quant à l’emploi de la farine de châtaigne dans le crumble, c’est un vrai plus avec les poires (essayez avec un crumble tout simple, vous verrez !).

crumble cake poires chocolat

A noter : Il n’y a pas de piège dans cette recette. La seule chose à surveiller c’est la cuisson (trop cuit, le gâteau sera un peu sec alors qu’il est super moelleux).

L’autre point est la qualité des poires : celles ci étaient énormes, juteuses mais pas trop molles non plus (et avaient beaucoup de goût).

crumble cake poires chocolat

Variante possible : avec des pommes (mais dans ce cas, je ne mettrai pas de pâte à tartiner dans la pâte).

crumble cake poires chocolat
crumble cake poires chocolat

Verdict ?

Ce crumble cake poires chocolat est super moelleux, bien parfumé, la texture du crumble avec le fondant des tranches de poires est très agréable. Il a été adopté à l’unanimité et sa durée de vie a été très courte !

crumble cake poires chocolat

Et vous, les crumble cake vous avez déjà essayé ?

Tarte rustique poires marrons

Récemment j’ai vu passer (pas dans la rue mais sur mon fil Instagram) un mont blanc aux poires qui m’a fait saliver et qui m’a donné envie de reproduire cette association (marrons/poires) dans un dessert. Je voulais quelque chose de facile et rapide en adéquation avec mon emploi du temps et qui plairait aux enfants. J’ai repensé à la tarte aux poires comme une galette de Catherine Kluger et j’ai décidé d’y ajouter une petite touche ardéchoise. Voilà comment est arrivée dans ma cuisine la tarte rustique poires marrons.

Ingrédients pour une tarte rustique poires marrons

Pour le fond de tarte
200 g de farine
120 g de beurre froid
25 g de poudre d’amandes
80 g de sucre glace
1 oeuf
1 pincée de sel

Pour la garniture
4 belles poires
2 cc de crème de marrons
2 cc d’amandes en poudre
2 CS de sucre complet

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Le matin ou en début d’après midi, préparez le fond de tarte. Du bout des doigts, travaillez le beurre très froid coupé en morceaux avec la farine, la poudre d’amandes, le sucre glace et le sel jusqu’à obtenir un sablage très fin (je l’ai fait au robot Cooking chef).

2-Creusez un puits et ajoutez un œuf battu. Avec le plat de la main, formez (rapidement car il faut travailler le moins possible la pâte) une pâte homogène. Au robot, mélangez avec la feuille à peine une minute.

3-Aplatissez votre boule de pâte avec la paume de la main de manière à former comme une grosse galette et enveloppez-la dans du film alimentaire. Laissez-la reposer au frigo au minimum 1h.

4-Sur une feuille de papier sulfurisé (posé sur un tapis de cuisson en silicone ou sur une plaque), étalez votre pâte avec un rouleau à pâtisserie (fariné-le légèrement) de manière à former un cercle de 24 à 26 cm (j’ai utilisé un cercle à tarte comme modèle).

5- Piquez le fond de pâte avec une fourchette puis saupoudrez de poudre d’amande (torréfiée idéalement, je ne l’ai pas fait) en laissant un bord de 4cm environ.

6- Etalez de la crème de marrons sur votre fond de pâte sans en mettre trop car vous risquez de détremper la pâte/

7- Rangez en rond et en les faisant se chevaucher légèrement les quartiers de poire. Saupoudrez de sucre complet puis repliez le bord de la tarte.

Enfournez à 170°C pendant 30 à 35 minutes (attention tout dépend du four, donc il faut bien surveiller, votre pâte doit être dorée).

tarte rustique poires marrons
tarte rustique poires marrons

Verdict ?

La pâte est super bonne , l’ensemble n’est pas trop sucré et la poire se marie toujours aussi bien avec la saveur de la crème de marrons. Adjugé, vendu pour la tarte rustique poires marrons !

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

L’association poires marrons en pâtisserie vous aimez ?

Cake moelleux orange pavot

Dimanche soir, retour d’une balade dans le froid hivernale. La journée a filé à vitesse grand V mais j’aimerais bien préparé un goûter pour le lendemain. Je veux quelque chose de rapide, de simple, qui se conserve bien (mieux qui est meilleur le lendemain) et puis mes yeux tombent sur la corbeille de fruits et sur les oranges. Bingo je vais faire un cake moelleux orange pavot (sur le principe du cake citron en diminuant la quantité de beurre par rapport aux recettes que j’ai déjà pu poster). C’est parti ?

Ingrédients pour un cake moelleux orange pavot

100 g de beurre
3 oranges bio (2 petites et une grosse pour moi, le mieux est de goûter et voir si on sent bien l’orange dans votre pâte)
3 oeufs
110 g de sucre roux
180 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
2 CS de graines de pavot
une pincée de sel

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Faites fondre le beurre et faites préchauffer votre four à 180°C (dans la réalité je ne fais jamais préchauffer mon four dès le début d’une recette car il a tendance à trop chauffer mais mon four est très vieux et peu fiable).

2-Avec un batteur électrique ou un robot, fouettez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que votre mélange blanchisse, mousse et double de volume.

3-Ajoutez les jus de vos 3 oranges et les zestes d’une orange puis mélangez.

4-Ajoutez la farine et la levure, les graines de pavot et le sel. Mélangez toujours avec le batteur électrique ou le robot. Finissez par ajoutez le beurre fondu et mélangez bien jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé.

5-Tapissez un moule à cake de papier cuisson et versez votre pâte dans votre moule.

6-Mettez au four pour 35-40 minutes (selon votre four, vérifiez si votre cake moelleux orange pavot est bien cuit à l’intérieur en enfonçant un cure dent dedans, il doit ressortir sec) à 180°C.

7-Sortez votre cake du four et emballez-le, alors qu’il est encore tiède, dans du film alimentaire plastique. Ainsi votre cake orange pavot conserve tout son moelleux.

Alors il est comment ce cake moelleux orange pavot ?

Il est encore meilleur le lendemain, le temps que tous ses arômes se développent. J’aurais aimé que le parfum de l’orange soit plus prononcé. Je vous conseille donc d’ajouter des zestes d’orange à votre pâte (deux oranges au lieu d’une).

Variante gourmande :

-Glacez votre cake avec du jus d’orange et du sucre glace pour une version plus gourmande

D’autres idées de desserts à l’orange ?

Crêpes à l’orange (ça tombe bien c’est bientôt la chandeleur)
Pain d’épices à l’orange

Si vous essayez cette recette, partagez-la sur Instagram avec @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict

Pin It