Tag

delarue

Browsing

Prendre l’avion, peu de temps après un accident super médiatisé, ça peut rendre anxieux le plus placide des voyageurs…surtout quand on vole avec la même compagnie que celle qui a fait la une des journaux et que la cause du krash reste toujours mystérieuse….

Alors sur une phobique de l’air, vous imaginez un peu le topo? eh bien je l’ai vécu, en direct live, dans le vol du retour Barcelone-Lyon qui, dieu merci, ne durait qu’1h et 10 minutes.

Une dame d’une cinquantaine d’années, peu de temps après le décollage, a été prise d’une crise assez impressionnante de panique, créant l’animation dans l’avion entier. Elle a fait tout le voyage les genoux sur son siège,  pleurant, criant , apostrophant l’ensemble des rangs derrière elle de « Vous allez tous mourir ! » « Donnons-nous de l’amour avant de mourir! »

Se donner de l’amour devant mon fils ? mouais je trouve pas l’idée super emballante., je crains même que cela me coupe toute envie…et puis le steward aux yeux azur, au sourire ravageur et SURTOUT à l’accent si sexy quand il m’a demandé mon passeport à l’embarquement, est resté à terre (mais non chéri je déconne ! )

Les copines de la phobique ont tenté de la raisonner, de la calmer en la prenant dans leurs bras mais la dame semblait en plein dans son trip et très convaincue de notre sort. Les hôtesses sont alors intervenues et l’une d’entre elles s’est prise une bonne baffe…forcément j’ai pensé à Delarue qui avait agressé le personnel volant avec un saumon )…c’était quand même plus drôle…euh pour les spectateurs…parce que l’hôtesse elle était nervous breakdown, ce genre d’angoissé elle n’en a connu que 2 en 7 ans de vol…à croire que tous les stressés de l’avion se shootent au cachet, se font assommer par leur conjoint ou compagne au moment du décollage, souffrent en silence en déformant les accoudoirs de leur siège ou ont renoncé à voyager dans les airs…

Le commandant de bord lui a même dédié un message spécial pour qu’elle s’assoit  lors de l’atterrissage pour des raisons de sécurité mais pas la peine de préciser que ça n’a pas eu le moindre petit effet…alors que les roues de l’avion touchées la piste, elle essayait de sortir de sa travée !

L’avion a ralenti, s’est garé, s’est immobilisé mais la dame ne s’est pas calmée…elle a continué à délirer et les enfants présents dans l’avion ont commencé à pleurer (ça faisait un peu peur à vrai dire!)…heureusement on est sorti rapidement et en passant devant la cabine de pilotage, je l’ai entendu engueuler le commandant de bord « Vous êtes contents, vous avez failli nous tuer !« 

En bas de l’escalier, des gendarmes, sûrement prévenus (en vol?) l’attendaient car elle était toujours totalement en crise…visiblement elle flippait tellement de prendre l’avion qu’elle n’avait pas dormi depuis deux nuits…reste à savoir si elle souffrait de problèmes psychologiques à la base ou si l’angoisse l’avait métamorphosé à ce point…

J’ai trouvé ma phobie des serpents nettement moins handicapante après ça…

Et vous, vous êtes dans quel état quand vous prenez l’avion?

Edit 1 : l’illustration a été prise sur le blog apatrolo

Pin It