Tag

déguisements

Browsing

…le coffre à déguisements, la tête la première. Je ne vois pas d’autres explications à son goût pour les costumes et son penchant à jouer à être quelqu’un d’autre. Son père et moi nous n’organisons ni bal masqué ni reconstitution historique. Enceinte je n’ai assisté ni au carnavel de Venise ni à un spectacle d’Arturo Brachetti et pourtant dès la crèche, il fouillait tous les jours dans la malle à tissus. Je le récupérais invariablement avec un tablier, une jupe, un chapeau.

Je lui ai confectionné une coiffe d’indien pour ses deux ans et j’ai sacrifié un tee-shirt gagné par l’homme pour la transformer en cape de magicien. Mes talents de couture étant plus que limités, le déguisement est LE cadeau qui revient à chaque anniversaire ou Noël..avec les instruments de musique, je sais que cela produira à coup sûr son effet.

Je suis donc régulièrement auscultée par un docteur qui conclut sa consultation par un bisou ou par une posologie de smarties. Le soir, un serveur vient s’enquérir de mes desiderata pour le dîner et même si le poulet en plastique est dur à digérer, je garde mes critiques pour moi car je ne règle jamais l’addition. Je suis également sollicitée par le facteur qui me livre des colis et me demande de signer un reçu.

L’ambiance n’est pas forcément toujours aussi paisible car dans sa chambre vivent un cow-boy, un pirate, un chevalier et un superhéros…et après je m’étonne du désordre )

Et toi, enfant, tu aimais te déguiser?

Pin It