Tag

crise d’opposition

Browsing

Pas glop : le week-end dernier le chérubin s’est transformé en petit tyran. Une crise par heure du lever au coucher, autant vous dire que nous étions épuisés samedi soir et que j’étais prête à retourner le colis à son expéditeur (manque de pot, j’ai perdu le ticket de caisse). Je me suis dit que si une nullipare avait été invitée chez nous à ce moment-là, elle se serait sûrement  fait ligaturer les trompes suite à son séjour chez nous.
Serait-ce la fameuse crise d’opposition? celle qu’il n’a pas faite à 18 mois et que nous aurions puissance 10 pour ses deux ans et demi? J’en connais déjà qui vont me dire que leur progéniture a toujours été ultra sage (en général ce sont les mêmes qui vous agacent en claironnant que leur mioche a fait ses nuits dès la sortie de la maternité) …vous le paierez un jour ). Pour les autres, les parents normaux, quelle est votre stratégie? l’envoyer dans sa chambre pour qu’il se calme? il revient au pas de charge en poussant des hurlements (je vais quand même pas fermer la porte à clef); faire diversion ou tenter de faire passer les choses avec humour? mouais au bout de la 4ème crise de la journée, j’avoue que mon humour est largement émoussé; être à l’écoute de son enfant, lui parler? honnêtement dans ces cas là, autant parler à un mur tellement il est énervé; lui promettre une récompense? (si tu es sage, tu pourras regarder ton dvd par exemple) je n’ai pas l’impression qu’il comprenne réellement et l’idée que dans la vie toute action est intéressée me gêne un peu; le menacer? par exemple « tu ne veux pas venir manger à table…eh bien tu vas aller au lit sans manger et sans histoire »…jusqu’à présent cela a marché, il se radine dans la minute qui suit en râlant un peu.

Glop : le chérubin reste malgré tout un adorable petit garçon qui me gratifie d’un « tu es belle maman » quand je rentre à la maison avec ma nouvelle coupe de cheveux …j’ai appris très vite que le papa l’avait ardemment briefé mais ça fait quand même plaisir…

Pas glop : Les deux personnes avec qui je bosse sont en congé maladie pour au moins un mois (et je vous assure que je n’y suis pour rien)…ce qui veut dire concrètement que je vais hériter de tout leur boulot en plus du mien…ça tombe magnifiquement bien en cette période de l’année où je suis au plus bas de ma forme et où j’ai l’énergie d’une marmotte en pleine hibernation

Glop : Les entreprises licencient à tour de bras pour pouvoir continuer à distribuer des dividentes, les banques à qui l’Etat a prêté de l’argent continuent de se verser des bonus, le chômage est à 11%, Sarko est toujours président, Besson veut mettre fin dans un lapsus révélateur à l’invasion ….dur dur de garder le sourire dans ce contexte….il faut au moins l’aide de Gad Elmaleh et de son dernier spectacle « Papa est en haut » dans lequel il se moque des chansons enfantines, observe tous nos travers et montre une fois de plus ses talents de performer (il danse, il chante, il mime, il joue du piano)….au moins quelques fous rires garantis, même si je l’ai trouvé un peu mieux drôle que son précédent one-man-show.

Sur ce, profitez-bien de votre week-end !

Pin It