Tag

communication non verbale

Browsing

Sur le dos, en chien de fusil, en petite cuillère, sur le ventre, chaque position prise dans le lit aurait une signification si l’on en croit Joseph Messinger, le pape du décodeur de la communication non verbale.

Hier soir, j’ai donc attendu que l’homme s’endorme pour l’observer. Ouf tout va bien il dort sur le dos, c’est la position du bienheureux mais qu’il ne s’avise pas à croiser les mains derrière sa tête, ça voudrait dire qu’il s’ennuie avec moi (comment est-ce possible? ).

Pas de besoin de s’élever (vers d’autres femmes?), il ne dort pas façon bébé, les bras en l’air. Pas de remise en question , ils ne croisent pas ses mains sur son ventre.

Je soulève délicatement la couette pour regarder ses chevilles. Si jamais elles étaient croisées (comme sur le fauteuil du dentiste), ça signifierait qu’il a une peur ou un besoin d’être rassuré(e).

L’homme râle dans son sommeil et se tourne sur le côté droit : typique d »après Joseph Messinger alors que les femmes choisissent le côté gauche. Cela se vérifie-t-il chez toi?

Il ne glisse pas sa main gauche sous sa joue, dommage j’aurais bien répondu à son besoin soudain d’affection et de tendresse.

Je l’observe encore quelques instants mais mon sujet d’étude ne bouge plus d’un iota…

Et toi, comment tu dors?

Pin It