Tag

chocolatiers

Browsing

chocolate

Au cas où vous auriez l’idée aussi saugrenue que moi de tester systématiquement les meilleurs chocolatiers partout où vous allez en France, le guide Gault et Millau qui vient d’être publié pourrait vous être utile. Il peut aussi se feuilleter pour parfaire sa culture générale rayon chocolats mais très vite l’envie de goûter risque de prendre le dessus.

Je l’ai ouvert comme si j’étais une gamine le matin de Noël découvrant ses paquets au pied du sapin, cherchant département après département tous les chocolatiers que je connais au moins de noms et j’avoue qu’il y en a encore pas mal dont je n’avais jamais entendu parlé.

A Lyon, on retrouve Sébastien Bouillet dont je parle très régulièrement sur le blog, Bernachon l’institution lyonnaise, Richard Sève, Délices des sens, Philippe Bel et Bruno Saladino. Chaque article sur une page reprend brièvement l’histoire de l’artisan, ses spécialités et ce qu’il faut absolument tester avec les coordonnées.

Après avoir parcouru plus en détails, ce guide, voici le Tour de France spécial chocolatiers que j’aimerais effectuer en 10 étapes :

– Fabrice Gillotte à Dijon pour ses ours art et ses ganaches très originales (et parce que j'aimerai bien découvrir cette ville et ses autres saveurs. J'ai déjà repéré un hôtel Kyriad à Dijon pour y passer la nuit)
– Christophe Roussel à la Baule pour son douceur millefeuille, un praliné aux trois chocolats
– Vincent Guerlais à Nantes pour ses spécialités au caramel
– Franck Fresson à Metz pour son passion, ganache au fruit de la passion chocolat à lait
-Xavier Bertrand à Tarbes pour la ganache lait, thé 7 parfums
– Patrick Roger à Paris pour son univers très particulier
-La maison du chocolat à Paris pour son nom mythique
– Pierre Chauvet à Aubenas pour le millefeuille, carré de chocolat de 9cm sur 9cm sur une épaisseur de 5
– Chocolatier Grimaldi à Corte pour la spécialité pâte d’amande châtaigne enrobage chocolat blanc
– Aline Géhant à Avignon, la seule femme dans tout le guide !

guidechocolatiers

Et vous, que s’est-il passé dans votre cuisine cette semaine ?

Dans la cuisine de l’Instinct des thés, une crème anglaise maison

Dans la cuisine d’Arwen, des wraps d’été

Dans la cuisine des petites Canailles, un cheesecake au chocolat

Ce soir, enfants ou grands, le moment est venu d’ouvrir la première fenêtre du Calendrier de l’Avent, l’occasion de voir ce qu’ont concocté les chocolatiers pour les plus gourmands. Pour la Maison du Chocolat, ce sera un sapin de Noël dont chaque décoration est une petite boîte garnie à ouvrir pour déguster bouchées, amandes enrobées de chocolat et autres gourmandises.

Weiss reste dans la thématique sapin mais dans un code couleur mauve associée à cette chocolaterie. Ce calendrier de l’avent contient 24 pochons en tissu à dénouer et à remplir avec des papillotes (un sachet assorti est fourni avec le calendrier) ou avec des surprises de votre choix.

 

Sébastien Bouillet lui a mis ses chocolats en cube mais garde le mystère sur le contenu précis de celui-ci.

 

Thierry Mulhaupt a choisi de nous faire patienter jusqu’au 25 décembre avec des bonbons de chocolat à base de fin praliné à la noisette et enrobés de chocolat au lait présentés dans une boîte traditionnelle.

J’en profite pour vous inviter à participer à mon calendrier de l’avent virtuel sur la page facebook du blog. J’espère que vous serez nombreux à venir deviner quel film se cache derrière la photo tronquée et dont le fil conducteur est … la cuisine dans tous ses états même s’il n’y a rien à gagner )

Et vous pouvez  aussi jouer sur la page Facebook du RDV des Ars Culinaires  et sur la page Facebook Thalassoline pour la version calendrier de l’avent avec cadeaux )

Et dans votre cuisine, que se passe-t-il ce week-end ?

 Dans la cuisine de l’Instint des thés, c’est l’appel du grand large

Dans la cuisine des Petites Canailles, un calendrier de l’Avent spécial thés

Dans la cuisine d’Anne Laure, de l’amour

Dans la cuisine de Lucky Sophie, des mugs à chapeau

Dans la cuisine d’AngeMad, du thé à profusion

Dans la cuisine de Chocololita, les premiers sablés de Noël

 Comment parler du Salon du Chocolat à Lyon quand des dizaines d’articles ont déjà été écrits sur celui de Paris ? en même temps, pour une accro, pas de lassitude et le même plaisir à baigner dans un univers où tout n’est que chocolat : odeur, vue, goût, sens ! Alors j’avais quand même envie de partager ce moment de gourmandise pendant lequel quelque soit l’endroit où l’on pose ses yeux on voit du chocolat et sous toutes les formes possibles et inimaginables :

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]En copeaux à faire soi-même / Thevenon[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]façon cupcakes / Thevenon [/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en petites cuillères/ Délices des sens [/typography]

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en sucettes / Comptoir de Mathilde[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en nappage Dulcey / Valrhona [/typography]

 

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en galets / Pelen [/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en coque pour madeleines/ Pelen [/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]avec de la guimauve/ Délices des sens [/typography]

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en boisson chaude/ Bernachon[/typography]

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en cake et copeaux / Délice des sens [/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]façon caviar / Boissier[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]à l’ancienne / Bonnat[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en tablettes / Boissier puis Bonnat [/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en carte de crédit / Bouillet[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en 33 tours / Bouillet[/typography]

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]avec des petites meringues / Délices des sens[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en pâte à tartiner[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en chaudron / Jeunes talents[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en fagots d’orangettes / Bellanger [/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]avec des fruits et des fruits secs[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en images à collectionner / Bernachon[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en jeux de société [/typography]

 

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]façon cabaret[/typography]

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en rochers ou en barres/ Délices des sens[/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en poudre /Philippe Bel [/typography]

 [typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en bouche/ Bouillet [/typography]

[typography font= »Cabin Sketch » size= »22″ size_format= »px »]en robe [/typography]

J’ai bien entendu goûté pas mal de choses (quel sens du sacrifice, n’est ce pas ?) :

– j’ai ramené une tablette de chocolat aux fruits frais de Florent Thévenon pour l’amoureux. C’est le genre d’association dont je ne raffole pas du tout mais la tablette fourrée au kiwi a bien plu à son destinataire même s’il aurait je crois encore préféré celle à la banane flambée. Chaque jour du salon le chocolatier proposait un fruit différent et dans sa boutique située dans le 6ème arrondissement à Lyon, ces créations sont à la vente le samedi uniquement. Attention comme elles contiennent des fruits frais, elles ne se conservent que 2 jours.

– j’ai acheté une boîte contenant 4 chocolats épicés de Philippe Bel…aïe, je crois que je suis hyper traditionnelle en chocolat car à part la ganache fleur de jasmin, j’ai trouvé les autres goûts (praliné poivre Timut, ganache au sésame noir, ganache aux épices mexicaines) très spéciaux. Par contre je conseille les yeux fermés sa pâte à tartiner au caramel et sur ses perles gorgées de ganache liquide et de caramel dont j’ai oublié le nom mais que j’avais goûtées l’an dernier.

– j’ai partagé avec mon fils une mousse au chocolat blanc, coulis framboise et topping chocolat pétillant au bar à mousse de Sébastien Bouillet …rien à redire, légèreté et gourmandise.

– j’ai été attirée par le packaging de la maison Boissier mais grosse déception quand j’ai goûté leurs pétales fleuries au chocolat ..je cherche toujours le goût du chocolat.

-j’ai beaucoup aimé les coeurs de raison aux sauternes enrobés de chocolat noir de Bellanger

– miam spécial aux chocolats praliné feuilleté de Bonnat tout justes sortis de la machine

Le salon a rassemblé sur 3 jours plus de 19 300 visiteurs (30 % de plus qu’en 2011). J’espère que cela sera un argument pour que le Salon du Chocolat de Lyon s’étoffe un peu plus l’an prochain. Plus de chocolatiers, un coin librairie et pourquoi pas un stand où  Valrhona (qui était « fournisseur en chocolat » du stand des Jeunes Talents et présent à travers de très belles photographies) vendrait ses produits pour la pâtisserie ou pour les gourmands ? (d’autant plus que la maison n’a une boutique en ligne que pour les étrangers). Je croise les doigts aussi pour que François Pralus, dont la maison mère est à Roanne, ne préfère plus Paris à Lyon et vienne en 2013 avec ses barres infernales à la pistache dont le nom est déjà tout un programme.

Et vous, vous l’aimez comment le chocolat surtout ? en tablette, en pâte à tartiner, en assortiment… ?

Qui a dit que le mois de Novembre était déprimant ? du 9 au 11 novembre se tiendra à la Cité internationale de Lyon, le Salon du Chocolat, de quoi combattre tous les coups de mous et blues de saison.

[typography font= »Lobster » size= »20″ size_format= »px »]Quoi de nouveau par rapport à l’édition précédente ?[/typography]

 Une Semaine Chocolat : le Salon du Chocolat organise en partenariat avec plusieurs restaurants lyonnais « une Semaine Chocolat » durant laquelle les chefs et les chefs pâtissiers de renom proposent à leur carte une sélection de desserts très chocolatés. Ces recettes sont à retrouver entre autres sur la carte de l’Auberge de Clochemerle , le Relais & Château Pierre Orsi, l’hostellerie le Saint Laurent, le Vivarais et le restaurant Jérémy Galvan.

Un défilé de robes en chocolat aura lieu tous les jours à 17h et mettront en avant des tableaux autour du thème des Nouveaux Mondes du Chocolat (nouveaux goûts, nouveaux talents, nouveaux territoires, nouvelles tendances de consommation).

Des expositions seront présentées : la collection privée de la Maison Bernachon composée de célèbres illustrations (vous savez ces photos qu’on trouvait à une époque dans les tablettes de chocolat) représentant les plus anciennes marques de chocolat; une exposition dédiée au Dulcey dont je vous ai déjà parlé ici, le nouveau chocolat Valrhona; l’exposition Chocodala d’Isabelle Derigo

Un espace entièrement dédié aux jeunes talents de la pâtisserie et de la gastronomie en partenariat avec l’Association pour la promotion des Arts de la Pâtisserie et l’Union compagnonnique.

Et encore : des soins chocolat proposés par l’Institut Lyautey  (massages des mains, fondue au chocolat spéciale beauté au programme ), le chocolatier Bruno Saladino réalisera le montage d’une pièce artistique durant les 3 jours du salon, distribution de papillotes Révillon..

[typography font= »Lobster » size= »20″ size_format= »px »]Et sinon pourquoi j’y retourne après avoir été au Salon du Chocolat à Paris et à Lyon l’an passé ?[/typography]

Déjà au cas où cela aurait échappé à quelques uns d’entre vous, je suis un brin accro au chocolat mais j’y vais aussi :

– pour assister aux démonstrations toutes les heures des chocolatiers, pâtissiers et chefs de renom de la région qui se tiendront dans l’Espace Choco Démo avec cette année en nouveauté une journée Rhône Alpes gourmand (le 9 novembre de 11h à 19h) durant laquelle le Salon rendra hommage aux artisans régionaux de renom et organisera une Master Class Vin & Chocolat. La journée du samedi 10 novembre verra des chefs et des toques blanches lyonnaises se succéder dans ce même espace alors que le dimanche sera consacré aux exposants. Là j’avoue que j’ai un gros souci pour savoir pour quel jour me décider (à moins que je ne squatte là-bas pendant toute la durée du Salon )) : le Caramel Framboise chocolat de Stéphane Bonnat, la démonstration de David Tissot de la Villa Florentine, la tarte au chocolat de Joseph Viola, le Secret de thé matcha de Maruyama Nori, la sucette tendre à la guimauve enrobée de chocolat craquant et pétillant de Romaric Boilley (Délices des Sens), comment choisir ?

– pour voir les nouveaux produits des artisans chocolatiers présents : les douze 45 tours de Sébastien Bouillet qui propose un tour du monde des meilleurs chocolats noirs à 75%, la tablette chocolat au lait à 20% de cacao de la Maison Bernachon, les nouvelles tablettes chocolat / praliné de Bonnat, la tablette aux fruits frais fabriquée le matin même et à déguster dans les deux jours du chocolatier Thévenon, les coeurs de noisette du M.O.F. Jacques Bellanger, la madeleine 100% chocolat de Pelen, le Ragusa de Camille Bloch, la pâte à tartiner 100% maison et sans huile de palme de chocolartisan, la ganache fleur de jasmin (et ses 3 autres chocolats épicés) de Philippe Bel, la Choco’ Spoon du Comptoir de Mathide …et tout ce que je découvrirais aussi sur place.

Comme l’an dernier, le Salon du Chocolat propose des cours gratuits de 50 minutes autour du chocolat et des macarons. L’inscription se fait sur place auprès du Gâteau Ecole. Les enfants (de 4 à 10 ans)  peuvent également goûter aux joies du chocolat avec Chocoland en participant à des ateliers gratuits de 30 minutes en partenariat avec Violette & Berlingot.

La bonne nouvelle c’est que j’ai 5 invitations à vous offrir pour le Salon du Chocolat et 1 invitation à la Soirée d’Inauguration où je serai aussi (le 8 novembre à partir de 19h). Pour participer, laissez moi un commentaire jusqu’au jeudi 1 novembre minuit en me disant pourquoi vous avez envie d’aller au Salon du Chocolat en particulier et en me précisant pour quelle invitation vous jouez. Les noms des gagnants seront publiés en édit de ce billet après tirage au sort.

Et vous, dans votre cuisine du chocolat ?

dans la cuisine de l’Instinct des thés, une surprise

dans la cuisine des Petites Canailles, un gâteau chocolat de gâteaux thé et sa petite verrine

dans la cuisine de Lucky Sophie, un croque escargot

Edit du 3 novembre 2012 : Pr@line lyonnaise, Victor, Anna, Chocophile, Stella, vous avez gagné chacun une invitation pour le Salon du Chocolat à Lyon ! ; Mimi a gagné une invitation pour la soirée d’inauguration.

A une semaine de Noël, je me suis dit qu’une petite sélection de chocolats à offrir étaient la bienvenue ….un cadeau éphémère mais qui plait toujours aux gourmands …tu verras il y en a pour tous les goûts !

 

pour celles qui ont des bouffées de chaleur (éloigne toi de la cheminée) des éventails proposés par Michel Cluizel

pour celles qui aiment se faire une petite beauté, des rouges à lèvres par Sébastien Bouillet

pour celles/ceux qui sont un brin mégalo, des lettres en chocolat par JC Rochoux

 

pour celles/ceux qui lisent leur horoscope tous les matins, les signes astrologiques par Arnaud Larher

pour ceux/celles qui ont une valise à la main, les chocolats de voyage d’Un Dimanche à Paris

pour celles/ceux qui veulent montrer leurs muscles, tablette à casser par Monbana

pour les amoureux de Paris, les petites Buttes de Montmartre de Christophe Roussel (spécial dédicace à Lulu From Montmartre)

pour les plus geeks, la boîte de chocolat multicolore (pour le Noël arc-en-ciel de Virginie B) avec le jeu 2.0 de Vincent Guerlais

Alors tu choisirais quoi?

Leur weekly chocolate :

Celle de Fais toi femme et ses boucles d’oreille gourmandes

Celle de l’Instinct des thés et ses fondants au chocolat blanc mi-coulants

Celle de Figue et Sardine et sa crèche en chocolat

Celle de Lucky Sophie et son gâteau en forme de guitare

…et moi avec tu penses bien, puisque du 9 au 11 décembre  le Salon du Chocolat débarque à Lyon.

Oui je sais ce que tu penses :  j’ai déjà été au Salon du Chocolat à Paris mais :

– je veux assister au défilé de robes en chocolat qui se dévoileront dans le cadre, fête des Lumières oblige, d’un spectacle Son et Lumière appelé « La voie chocolatée ». Vendredi 9 décembre et Samedi 10 décembre  à 19h30 sur l’esplanade Raymond Barre de la Cité Internationale viens découvrir les créations des chocolatiers associés à des stylistes à savoir :

Bernachon Pâtisserie-Chocolaterie et Max ChaoulChocolats Voisin et Morgan Kirch
Délices des Sens et Tube à essai
Chocolats Bellanger et Audrey Biarnais
Maison Raynaud et Lorraine Gasser & Clément Naddéo (Esmod)
Maison Rolancy et En Bobine Moi
Vincent Le Chevallier pour Monbana et Eva Rachline
Jean-Marc Rué pour Monsieur Chocolat et Manon Bresson-Cancel
Pâtisserie Sève et Garbis Devar
Patrice Chapon et Leon Rose Magma
Pâtisserie Chocolaterie Philippe Rigollot et Emmanuel Chevalier &
Nadine Chabannier
Bouillet Chocolatier et Nicolas Fafiotte
Bonnat Chocolatier et Christian Courcelles
Barry Callebaut et Willy G.

– je veux profiter des cours de pâtisserie gratuits de 50 minutes proposés autour du chocolat (truffes, praliné..) et des macarons par l’école de Sébastien Bouillet Gâteau École.Les cours ont lieu pendant les 3 jours sur inscription auprès de l’hôtesse d’accueil à l’atelier pâtisserie du salon.

– je veux découvrir le métier de photographe culinaire grâce au mini studio qui sera sur le Salon

– je veux y retourner avec mes enfants pour assister au spectacle « Guignol et la papillote géante » qui aura lieu le Samedi 9 et le Dimanche 10 de 15 à 16h sur l’espace Choco Démo (j’imagine déjà la tête de mon fils qui adore Guignol et le chocolat !). Je suis sûre que l’espace Chocoland qui propose des ateliers pour les enfants de 4 à 10 ans va lui plaire.

– j’ai repéré plein de démonstrations alléchantes : une charlotte foie gras/chocolat préparée en duo par Grégory Cuilleron et Sébastien Bouillet Vendredi 9 décembre de 16h à 17h; les marcarons Ivoire-Cardamone de Mercotte Samedi 10 décembre de 11h à 12h; le finger au chocolat de Laurent Bouvier Dimanche 11 décembre de 17h à 18h

– je veux prendre plein de photos pour mes futures weekly chocolate des nouveautés et créations et montrer la gamme de rouge à lèvres de Sébastien Bouillet (5 parfums chocolatés), la collection de tablettes carrés de la Maison Bernachon, les nouvelles saveurs très prometteuses de Philippe Rigollot…

Tu crois qu’ils proposent un hébergement au Salon du Chocolat ?

Leur weekly chocolate :

celle d’Arwen et ses sucettes au chocolat

celle de Figue et Sardine et son père Noël au chocolat

celle de l’Instinct des thés et ses sablés moelleux chocolat et figues

celle de Figue et Sardine et son sapin au chocolat

Edit : ce week-end, mon blog change d’hébergeur. Ce billet est donc ma weekly chocolate. Tu peux participer jusqu’à dimanche soir , je mettrai en ligne les billets dès que possible pendant le week-end.

Edit 2 : ceci est aussi ma participation au Noël noir de Virginie B

Pin It