Tag

cheveux

Browsing

Il parait que les anglaises se l’arrachent outre manche et quand une amie m’en a parlé pour m’en dire le plus grand bien, j’étais justement à la recherche d’un produit pour chouchouter mes cheveux mais sans que cela ne me coûte le prix d’une coupe.

J’aimerais savoir si les coiffeurs ont pour consigne de dire à leurs clientes que leurs tifs sont secs, abîmés histoire qu’une fois la tête penchée en arrière, dans une position le plus souvent totalement inconfortable, elles disent « oui » (en pensant « qu’on en finisse et vite, je vais me choper un torticolis ») quand au moment du shampoing on leur pose la question fatidique « je vous fais un soin ? ils en ont besoin vous savez  » (sous-entendu si tu dis non c’est que tu ne prends pas soin de ton capital beauté et après faudra pas venir pleurer ).

Ou alors c’est juste mes cheveux qui se comportent comme si je vivais au bord de la mer 12 mois sur 12, que j’étais professeur de char à voile ou que je conduisais une moto sans casque.

Bref après avoir vérifié le prix (moins de 10 euros), lu le mode d’emploi sur le pot (histoire de connaitre le temps d’application), vérifié le parcours professionnel d’Andrew Barton sur linkedin, la solidité de son entreprise sur societé.com, j’ai acheté ce masque dont le nom tenait déjà du miracle.

Verdict : le produit sent la noix de coco de manière discrète, une noix suffit pour éviter l’étape démêlage dans la douleur et mes cheveux sont plus brillants et plus doux sans que le masque ne les graisse ou les alourdisse (en même temps je les lave tous les deux jours).

Reste un problème souvent passé sous silence dans la presse féminine et les blogs beauté : comment occuper les 3 minutes de pose du masque?

– les plus maniaques en profiteront pour récurer leur baignoire et les joints autour

– les geeks enverront des dizaines de sms et consulteront leurs mails

– celles qui ne veulent pas perdre une seconde bichonneront leurs pieds en enchaînant pose de vernis et gommage des talons

Tu peux aussi jouer avec ton pommeau de douche )

Et toi, un masque capillaire dont tu ne peux te passer ou tu n’utilises pas ce genre de produit?

( merci à Mimi qui m’a conseillé SOS, help me.)

A chaque fois que je lui annonce une visite chez le coiffeur, je sens une lueur d’inquiétude briller dans son regard. Souvent il ose demander « tu ne vas pas trop les couper ? » et comme je suis sadique je réponds « si, très court » (je pourrais dire aussi « de manière à ce que tu ne le remarques pas, comme d’habitude » mais ce serait mesquin).

Une fois je suis rentrée avec un carré assez court,  j’ai bien vu que l’enthousiasme avait du mal à se manifester autrement que par un rictus. Il m’a confié, plus tard sous la torture, que cette coupe lui avait évoqué une vieille institutrice et à priori cela n’avait rien d’un compliment.

Bref l’homme n’aime pas les cheveux courts et j’ai très vite une tête de Droopy dépressive, passée une certaine longueur. En 2011, on a quand même dépassé l’équation cheveux longs=féminines, non? pense à Audrey Tautou, Halle Berry, Nathalie Portman ?  et puis les actrices, les nanas des magazines elles ont les cheveux ultra lisses ou bien bouclés, brillants, travaillés, elles sortent toujours d’un brushing, pas de place à l’improvisation.

Chéri, tu me paies un coiffeur à domicile, je laisse pousser mes cheveux  )

Et toi, entente ou mésentente capillaire dans ton foyer?

Le feu ça brûle et l’eau ça mouille chantaient les 2B3 (ou plutôt ceux qui les parodiaient) et dans le même ordre d’idées, le soleil ça dessèche la peau et tu te retrouves à la fin de l’été comme une pomme flétrie dans son compotier si tu n’y prends pas garde.

Sauf que cet été, j’ai déployé les grands moyens pour m’offrir une peau toute douce et soyeuse en commençant par un gommage Héliaspa au cacao dont j’ai tout de suite aimé le conditionnement, la texture pas trop abrasive et l’odeur vraiment très agréable (le cacao est très discret pour le coup).

Il faut juste que j’arrive à convaincre mon fils que non ce n’est pas un pot de crème de marrons et que sa place est bien dans la salle de bains…

Une fois débarrassée des vieilles peaux (pas celles-là, les autres), je suis passée à l’étape hydratation avec un lait douceur pour le corps à l’amande douce et à l’huile d’olive extra vierge bio et une crème à l’huile de noyau d’abricot de la même marque Adamence.

Malgré la composition annoncée du lait pour le corps, je n’ai pas eu l’impression de préparer une marinade car l’odeur dominante est l’amande douce. Côté texture, cela pénètre rapidement, laisse les jambes super douces et ne colle pas du tout.

Je suis un peu plus réservée concernant la crème pour le visage qui assure pourtant après une journée en bord de mer quand tu as la peau qui tire dans tous les sens. Le souci c’est que je n’aime pas son parfum, un reproche que j’aurais tendance à répéter pour les produits bio même si cela a beaucoup évolué.

Pour finir, j’ai découvert un produit dans l’esprit de l‘huile prodigieuse de Nuxe que tu peux utiliser aussi bien sur les cheveux, le visage ou le corps et qui comme tu le devineras vu le nom 02mer, renferme de l’eau de mer. Je suis toujours un peu circonspecte quand je lis le mot « huile » sur un flacon : vais je me retrouver avec une peau toute luisante? la réponse est non en ce qui concerne ce produit qui a l’avantage par rapport à une crème de réparer et d’apaiser les peaux qui auraient pris un coup de chaud.

Maintenant que j’ai bichonné ma peau, j’aimerais bien trouver un produit qui soigne les cheveux abimés par le soleil, le vent, la mer alors si tu as un masque ou un après-shampoing vraiment bluffant et reconstituant, je suis preneuse ! (avec un budget en dessous de 10 euros c’est possible? ).

Merci à Teddy de Planète beauté grâce à qui j’ai pu mener l’opération Peau neuve )

Dans la série des joyeusetés quand on devient parent, je demande « les poux« . Un jour en déposant ton enfant à l’école, pas loin de la porte de la classe, un panneau est accroché et annonce « surveillez la tête de vos enfants, les poux sont de retour ! ». Je ne sais pas si tu es comme moi mais à ce stade j’ai déjà la tête qui me démange, j’imagine des petites bêtes répugnantes accrochées dans mes cheveux et le mauvais souvenir de moi gamine, la tête passée en peigne fin par ma mère, remonte à la surface.

Alors plutôt que d’épouiller la tête de ma chère tête blonde comme une maman singe, depuis que mon fils est scolarisé, je n’ai qu’un seul mot à la bouche : prévention ! Sauf que jusqu’à présent, je passais forcément par la case shampooing.

C’était avant de découvrir le nouveau Spray Apaisyl Poux Prévention qui, en un geste rapide et quotidien, évite le stress des poux et le traitement parfois fastidieux une fois que l’infestation est déclarée.

Armée de ton spray, vaporise chaque matin la tête de ton enfant en te tenant à 10 cm de distance et en recouvrant la chevelure uniformément (en insistant bien sur la nuque et sur la chevelure autour des oreilles) et le voilà protégé pendant 12h.

Mais ce n’est pas nocif une utilisation quotidienne ai-je envie de demander? Non car Apaisyl Poux Prévention est formulé à partir d’un actif répulsif d’origine naturelle le Citriodiol. Quand je l’ai testé sur le chérubin, je m’attendais à une odeur plutôt forte et j’ai été agréablement surprise par la flagrance de citronnelle.

 

 

De plus, Apaysil Poux Prévention est testé sous contrôle dermatologique, ophtalmologique & pédiatrique et est adapté aux cuirs chevelus sensibles et à tous types de cheveux. Il s’utilise dès 3 ans.

« Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit »

Alors pour une rentrée sans lentes et sans poux, pense au spray pratique, rapide et efficace dont tu trouveras la composition en détails sur le site d’Apaisyl ainsi que la gamme complète de leurs produits.

Et toi, les poux ça te rappelle quel souvenir?

Article sponsorisé

Facebook
Twitter

Attention cette photo est trompeuse et ne correspond en rien à ma vie quotidienne de maman avec sa fille !

Dans mes rêves : ma fille naissait avec des cheveux qui poussaient très vite en de magnifiques boucles et par le plus grand miracle puisque ni son père ni moi n’avons les cheveux frisés (mais sait-on jamais le chérubin était bien blond comme les blés jusqu’à ses deux ans avec des parents bruns)

Dans la réalité : ma fille est née avec quasiment pas un poil sur le caillou, pas chauve mais presque, avec juste du duvet de bébé..comme ses premiers mois, on avait oublié de me livrer son cou et que je trouvais sa tête disproportionnée par rapport à son corps (comme chez de nombreux tout-petits, ne nie pas ), elle avait un côté Mini-me (mais je te rassure aujourd’hui je la trouve super jolie)

Dans mes rêves : du fait de sa superbe chevelure, personne ne se trompait sur son sexe ou employait le mot bébé dans ses phrases au cas où il y ait erreur sur la marchandise

Dans la réalité : sa calvitie m’obligea à utiliser de manière démesurée le rose et le prune dans ses tenues..mais même en jupette, certains la prirent pour un garçon

Dans mes rêves : mon enfant était sage comme une image avec la coiffeuse se regardant dans la glace en minaudant et attendant patiemment que sa coupe soit finie

Dans la réalité : c’est toute juste s’il ne faut pas la ligoter au siège..la dernière fois la coiffeuse s’en est tenue à la frange puis a lâché l’affaire devant ses sauts de capri et ses pleurs

Dans mes rêves : Miss Zen acceptait sans rechigner les barrettes, chouchous, serre-têtes et autres accessoires auxquelles j’ai tout de suite pensé quand j’ai appris que je venais d’accoucher d’une fille

Dans la réalité : je m’estime déjà heureuse quand j’arrive à passer quelques coups de brosse dans ses cheveux. Le temps de pose d’une mini-couette ou d’une petite coiffure a rarement excédé 30 secondes malgré mes tentatives de diversion dès l’objet accroché « oh regarde un oiseau !  » (pas toujours crédible en plein appartement je l’avoue)..pourtant ça lui va tellement bien !

Qui a dit déjà qu’ être mère c’est faire le deuil de l’enfant parfait ?

J’aime tellement le chocolat que c’est la coloration que j’ai choisi pour mes cheveux..bon en vérité c’est la teinte la plus proche de ma couleur naturelle et je pense que cela va plutôt bien avec mon teint de visage pale.

Depuis que je suis passée à 50%, j’ai fait une croix sur un certain nombre de dépenses dont le coiffeur (enfin pour les coupes, je ne suis pas encore passée à la tondeuse tout de même), d’autant plus que les colorations maison ont connu je trouve une amélioration non négligeable.

J’ai découvert il y a quelques mois, les colorations mousse (proposées par deux marques) qui couvrent bien les cheveux blancs, ne sentent pas mauvais, ne piquent ni la peau ni les yeux pendant le temps de pause. Face au miroir dans la salle de bain, armée de gants en plastique, je mélange mes fioles, je pose la mousse sur cheveux secs, j’applique partout et aussi uniformément que possible, je laisse poser 30 minutes pendant lesquelles la dernière fois j’ai mis en carton tous les vêtements d’hiver des enfants sans que cela ne goûte sur le front, dans le cou ou sur le sol. Ensuite je rince à l’eau tiède en finissant par l’eau froide, je mets le baume fourni avec le kit et je suis tranquille pour 3 semaines/1 mois.

Le prix est imbattable par rapport à une couleur chez le coiffeur : 10 euros environ la boîte.

Par contre la gamme des teintes proposées est assez restreinte et je ne me lancerais pas dans un roux dont je rêve pour cet été.

Voilà ma weekly chocolate spéciale beauté pour changer et la tienne ?

Celle d’Arwen ( une spéciale New York !)

celle de Virginie B (et sa virée Alinéa et chocolat)

Celle de Oh mon amour ( et ses gâteaux de mariage tout chocolat)

Celle d’Anne-Laure ( et son foie gras truffé de chocolat)

Celle d’Eureka (et son milk shake au nutella)

Celle d‘Alice (et sa glace Haagen-Dasz)

Celle de Lucky Sophie ( et le bar à Danette)




Edit :  je n’ai plus d’ordinateur à la maison pour une durée non déterminée, je mettrais donc les participations en ligne avec un peu de retard

Edit 2 : les deux gagnantes des porte-bébé  Babybjörn sont Alice et AurélieC …j’attends vos adresses les filles !


Pin It