Tag

chefs en herbe

Browsing

J’aime bien être tranquille dans ma cuisine quand je prépare un dessert. Ça m’agacerait carrément qu’un gars vienne zieuter derrière mon épaule en me criant « plus que 5 minutes » tout en affichant un sourire jouissif ! Parfois je vois passer une tête, une main se tend vers une préparation mais je prie les visiteurs de revenir plus tard…après les photos )

Comme toute règle connait son exception, j’accepte un assistant ponctuellement, les après-midis de vacances ou certains mercredis quand je suis à la maison. Même si celui-ci attend avec impatience le moment où il pourra lécher la cuillère, goûter un morceau de pâte sablée ou mettre de côté une ou deux pépites de chocolat, il prend un réel plaisir à pâtisser (ça se dit?) avec moi. Il s’applique, il mélange d’un air concentré, il vient voir dans le four toutes les cinq minutes où en est la cuisson et il est assez fier d’affirmer « c’est moi qui l’ai fait…avec maman« . On s’arrange pour caler nos ateliers gâteaux pendant l’heure de la sieste de Miss Zen et tout est parfait dans le meilleur du monde.

La chose s’est corsée le jour où j’ai eu la folle idée d’accepter une autre assistante, d’un peu plus de deux ans et peu accoutumée aux règles sévissant autour de la table de cuisine quand il s’agit de mettre les mains dans la farine. J’avais choisi une recette toute simple (un fondant au chocolat)…heureusement. Au départ, tout a bien commencé. Ils avaient chacun un tablier trois fois trop grand pour eux et riaient comme des baleines. Quand il a fallu répartir les tâches, j’ai senti le vent tourner. Elle voulait verser la farine, lui aussi. C’était lui qui mettait le sucre…non c’était elle. Ils se sont battus pour mélanger, elle a pleuré parce que je ne lui laissais pas casser les œufs toute seule (j’aime pas trop les coquilles, c’est ça le problème)…un grand moment de partage enfants/parents )

J’ai quand même réussi à aller jusqu’au bout de la recette , j’ai mis plus de temps à nettoyer la cuisine que le temps de cuisson du fondant mais au final le lendemain quand on a goûté à notre première production en trio…c’était bon !

Et toi, aux fourneaux tu aimes être en solo? en duo? en équipe?

(ceci est ma participation aux mercredis gourmands d’Anne-Laure T)

Pin It