Tag

chaussure

Browsing

Dans la série « j’ai des gros soucis dans la vie« , je vous présente mes mollets ! Aucune heure de cyclisme à mon actif ni de natation ni d’autre activité sportive susceptible d’avoir encouragé la prise de muscles dans cette partie de la jambe, pourtant j’ai comme les mollets gonflés à l’hélium.

Cela m’a valu quelques grands moments de solitude, quand dans un magasin de chaussures, après avoir fait le tour de tous les modèles de bottes présentés, je n’arrivais jamais à remonter la fermeture éclair plus haut qu’un tiers. Je sortais de ces épopées terriblement déprimée et persuadée en croisant autant de gambettes bottées que Mère nature avait été particulièrement cruelle avec moi.

Et puis j’ai découvert un univers parallèle : celui des filles qui, comme moi, finissent par acheter des bottes qui ressemblent à une grande chaussette en simili cuir qui tirbouchonne sur la cheville très rapidement, juste histoire de dire qu’elles aussi elles en ont une paire. Moins résignées que moi, certaines ont mené des investigations poussées, ont trouvé des enseignes spécialisées pour mollets atypiques et ont eu l’amabilité de partager leurs bonnes adresses.

C’est comme ça que je me suis retrouvée sur le site de Duo, magasins anglais (interface en français pour celles que la langue de Shakespeare rebute) qui propose des bottes pour mollets ajustés. J’avoue que j’ai été méfiante, je trouvais un peu risqué d’acheter des pompes sans les essayer mais régulièrement, après avoir croisé une belle paire de cavalières dans la rue, je retournais jeter un orteil sur l’échoppe virtuelle.

Et puis Duo a baissé certains modèles de 30% et ce fut comme un appel du pied.. Alors pendant la sieste du chérubin, je me suis retrouvée devant mon écran avec mon mètre en train de me mesurer la cheville…j’ai bien du m’y reprendre à 10 fois , debout, assise, avec ou sans collant….c’était quand même une somme pour mon budget et puis même si le retour à l’envoyeur est possible, je préférais prendre le plus de précautions possibles. Ce fameux lundi soir je dégainais ma carte bleue et le jeudi  de la même semaine, au courrier, ma paire de bottes sur mesure me parvenait dans une belle boîte. Je tremblais un peu en enfilant l’objet tant convoité…moi qui n’avait jamais pu trouver botte à mon mollet, allais-je enfin voir mon vœu excauser?

Miracle on aurait dit Blanche Neige mettant sa pantoufle de verre…pas de boudinage, pas de circulation veineuse en danger, pas de lambeau de peau pris dans la fermeture éclair à force d’insister…mieux elles ne me serraient même pas…

Manquait plus que la robe pour aller avec la paire de bottes )

Et vous, y-a-t-il des vêtements ou des accessoires que votre physique vous interdit de porter? (en ce qui me concerne, la liste en longue comme celle de mes courses après un retour de vacances)

Edit 1 : promis dès que je rentre à une heure décente chez moi, je vous mets en ligne la photo des bottes !


Vous allez me traiter de bobo.
Pour mon anniversaire, j’ai commandé des baskets issues du commerce équitable :

– avec cuir écologique et absence de chrome
– avec coton biologique (c’est à dire cultivé sans engrais ni pesticide) et normalement à un prix correct payé aux petits producteurs
– avec caoutchouc sauvage (préservation de la forêt)
– ces matières premières viennent toute du Brésil
– ces chaussures ne sont pas fabriquées par des petites mains d’enfants comme pour pas mal de marques aujourd’hui


Si je les avais trouvées moche, style fait maison à la main par quelqu’un qui a deux mains gauche, je ne suis pas sûre d’avoir été sensible aux arguments cités plus haut mais en plus je les trouve classes et elles sont super confortables.

Je sais que je ne suis pas au top de ma féminité mais à part une paire de bottes (quand j’en trouve une à la taille de mes mollets, ce qui n’est pas une mince affaire) portée avec mes robes ou jupes, je porte quasiment tous les jours une paire de baskets. Mes pieds ne supportent qu’une variété très limitée de chaussures capables de s’adapter à mon marathon quotidien, aux conditions climatiques sans me tremper les orteils ou m’ensanglanter l’arrière des pieds gonflés au fin de journée (si si ça m’est déjà arrivé).

Et vous, vous êtes plutôt talons aiguilles ou birkenstock ?

Edit 1 : J’ai oublié de dire que ces baskets sont de la marque Veja. Les miennes viennent du Bon Marché (merci Nico!) mais il existe pas mal de points de vente en France.

Pin It