Tag

calvi

Browsing

Toutes les meilleures choses ont une fin il parait et le dernier jour de mon week-end prolongé en Corse est trop vite arrivé. Mais ne brûlons pas les étapes, afin de dire au revoir à cette belle région, je t’emmène avec moi de la Citadelle de Calvi aux vignes de Patrimonio avant de reprendre le ferry.

Après avoir admiré, depuis l’hôtel La Villa, les fortifications de Calvi, nous sommes allés nous promener à l’intérieur de ses ruelles au charme médiéval.

En haut de quelques marches, un salon de thé attend un repreneur…j’ai collé mon nez à la vitre pour regarder un peu l’intérieur (je m’imaginais déjà proposant muffins et cookies ..à la farine de châtaigne?) et la vue est extraordinaire.

En continuant à flâner, nous sommes tombés sur le lieu où il faut venir siroter un cocktail l’été en écoutant des chanteurs : Tao. L’endroit n’était pas ouvert mais je me suis imaginée sur la terrasse avec vue magnifique sur la baie de Calvi et en train d’écouter jouer au piano Jacques Higelin par exemple.

Je sais que Calvi est prisé pour ses plages mais venir à Calvi et ne pas se promener dans la Citadelle ce serait vraiment passé à côté de l’essentiel, non? et puis j’espère y revenir en prenantune location en Corse avec Housetrip dont j’ai découvert le site de vacances en ligne récemment.

Nous avons quitté les remparts pour d’autres hauteurs en grimpant dans un 4 X 4. J’avoue avoir joué la sécurité en choisissant la place à côté du conducteur…ça m’a valu tout de même deux frayeurs : quand Diana, notre conductrice, a freiné juste au dessus d’un ravin et quand elle m’a demandé de prendre le volant pendant qu’elle écrasait une plante pour nous la faire sentir…farceuse, va )

Au fur et à mesure que la voiture prenait des chemins escarpés, de l’autre côté du pare-brise des panoramas à couper le souffle jusqu’à celui de la chapelle Notre Dame de la Serra :

Nous sommes redescendus ensuite vers la mer direction la Stareso, une base scientifique de recherche maritime où le Dr Pierre Lejeune nous a parlé du réchauffement climatique et des expériences menées ici en méditerranée. La station est à l’abri du vent, le soleil cognait, j’ai quitté mon blouson et j’ai laissé divaguer mon regard au loin (si, si j’ai écouté ))

Déjeuner dehors je ne m’en lasse pas mais déjeuner dehors au bord de l’eau avec sur la table tout ce qui symbolise la gastronomie corse, c’est juste parfait. Terrine au châtaigne, terrine au figatelli, beignets au fromage et au courgettes, tarte au blette, fromages de brebis et confitures corses.. un régal !

Par pure gourmandise (car tu te doutes que je n’avais plus faim), je me suis laissée tenter par un beignet sucré au brocciu..

Je crois que si j’avais su que des routes sinueuses, celles qui nous ont permis de découvrir les paysages très atypiques du désert des Agriates, nous attendaient pour rejoindre Bastia, je me serais peut-être abstenue sur le dessert ..heureusement le coca bien frais bu sur la place de Saint-Florent m’a requinqué.

Avant de rejoindre Bastia, nous nous sommes arrêtés à Patrimonio pour découvrir les vignobles d’Antoine Arena, un viticulteur réputé (qui malheureusement ne vend pas ses vins très prisés sur place). Un petit tour dans ses caves, une dégustation de son vin blanc sec et il était déjà l’heure d’aller rejoindre le ferry.

Randonnées 4 X 4 : http://corse4x4.blog4ever.com/blog/index-218325.html

Domaine Arena : www.antoine-arena.fr

J’aurais pu terminer ce billet en mettant une photo du bateau mais j’ai choisi cet instantané pris à travers la vitre du bus du village de Lumio .. ce bref aperçu qui m’a donné envie de revenir et m’arrêter cette fois.

Pendant 3 jours j’ai eu la chance de découvrir des endroits magnifiques, de goûter une gastronomie à tomber de son siège, de rencontrer des personnes chaleureuses et passionnées…un grand merci à Corsica Ferries, Jean-Christophe, Marie, Sylvie, Emmanuel, Jean-Michel, Pierre, François, les offices du tourisme de Bastia, l’Île Rousse et Calvi et tous les gens qui ont rendu ce moment vraiment unique.

Aujourd’hui , après j’espère t’avoir donné envie de partir pour la Corse pour les vacances de Pâques/ en mai / en septembre , je te propose de gagner une traversée aller retour pour deux personnes entre Toulon et Bastia (Traversée d’une valeur de 250 € Hors taxes et droits de bord, hors installation (cabine, etc.), hors vacances scolaires et dans la limite des places disponibles )

Pour tenter de gagner cette traversée, il faudra me proposer la recette la plus fidèle possible de la pulenda (y en a deux qui ont suivi depuis le début), juste me laisser un commentaire en me disant pour quelle raison tu aimerais venir en Corse en citant dans ton commentaire Corsica Ferries jusqu’au vendredi 5 avril minuit. Je demanderai ensuite à Corsica Ferries de tirer au sort le nom du gagnant.

Bye bye Corsica, basgi !

Edit du 11 avril : après tirage au sort par Corsica Ferries, la gagnante de la traversée Toulon/Bastia est Evelyne du blog Instinct des thés !  Bravo à toi Evelyne et j’attends tes coordonnées (adresse postale et un téléphone).

Je ne sais pas si cela t’arrive souvent de passer la nuit dans un hôtel 5 étoiles, moi c’était (presque) la première fois .j’écris presque car j’ai eu la chance de dormir pendant une semaine à l‘Hôtel des Thermes de St Malo lorsque j’avais testé une cure maman-bébé et côté confort et cadre c’était vraiment le top.

Toujours est-il que j’ai vécu ce moment comme une seconde première fois. Les chambres étaient très belles, spacieuses (et les lits incroyablement confortables..depuis mon retour, je rêve d’avoir un matelas aussi parfait à la maison), les prestations proposées par l’hôtel étaient du genre grand standing mais ce que je retiendrais par dessus-tout c’est cet incroyable cadre.

A peine sortie du mini-bus, quelqu’un est venu chercher ma valise et me l’a porté jusque dans la chambre….j’ai été alors jusqu’à la porte fenêtre donnant sur le jardin (on était au rez-de-chaussée) et je suis restée bouche bée devant la vue et ce ciel nimbée de rose en horizon.

J’ai profité des derniers moments de luminosité pour prendre quelques photos de l’hôtel …enfin je l’ai plutôt mitraillé cet endroit histoire de dire « j’y étais, non je n’ai pas rêvé »

Après j’ai fini pour ôter l’appareil photo autour de mon cou pour mettre un maillot de bain et un peignoir direction le spa

Il ne faisait pas jour comme sur la photo ci-dessous (photo prise le lendemain matin) même si en Corse j’ai eu l’impression de vivre plusieurs journées dans une seule. Après avoir testé tous les jets d’eau intérieurs de la piscine (sur le dos, la plante des pieds, les jambes, le ventre…n’en jetez plus !), je me suis retrouvée avec la Team Sue Ellen au hammam avec l’idée de transpirer l’excédent de charcuterie corse…d’autant plus qu’un repas gastronomique nous attendait dans le restaurant de la Villa…

Après une longue et délassante douche (pas assez de temps pour un bain ou la dure vie des blogueurs), je me suis installée à l’une des tables d’un des salons du restaurant…la pièce était éclairée de façon intimiste et je ne me suis pas rendue compte que mes photos prises pendant le repas en pâtissaient …je les ai mise en ligne tout de même pour partager jusqu’au bout cette soirée peu ordinaire

velouté de potiron sathé et huile d’olive…vraiment excellent

escalope de foie gras de canard poêlée, purée d’artichaut à l’huile de noisette …j’avoue que je ne raffole pas du foie gras chaud  j’ai donc préféré la purée (damned ! )

Pavé de maigre cuit sur peau, fricassée de légumes du moment (on a été 3 sur 5 à avoir compris magret au lieu de maigre..tu aurais vu notre tête en voyant arrivée l’assiette…c’est la représentante de l’Office du Tourisme de Calvi qui était à notre table qui a du se marrer intérieurement)

le meilleur pour l’indécrottable bec sucré que je suis, un dôme crémeux au chocolat lacté, coeur crémeux passion, croquant chocolat noir et sorbet aux parfums des îles

Et le lendemain matin, après une nuit dans un lit tellement confortable (je sais je l’ai déjà écrit mais je ne m’en remets pas, ce matelas était fait pour moi, j’aurais du l’emporter), la vue, le ciel bleu, le soleil, tout était encore bien là derrière les rideaux…c’était bien la réalité.

C’est avec cette vue fabuleuse que j’ai pris un petit déjeuner de princesse…jus d’orange pressé, fruits frais, délicieux petits gâteaux ou viennoiseries, petits pots de miel de Corse …et dire que la veille en sortant de table, je m’étais dit « demain c’est diète« .

Après un dernier coup d’œil à la piscine et aux montagnes qui semblaient la bordaient, j’ai fini de ranger ma valise …Calvi nous attendait …

 Adresse de rêve :

♥♥ Hotel La Villa*****, Chemin de Notre Dame de la Serra – 20260 Calvi
site internet : http://www.hotel-lavilla.com/

Alors comment as-tu trouvé cet endroit ?

(séjour organisé par Corsica Ferries)

Pin It