Tag

cadeaux

Browsing

Quel livre offrir à Noël ?

C’est un peu la tradition ici, chaque année en décembre, je me creuse la tête pour sélectionner une dizaine de livres différents à mettre au pied du sapin pour Noël. Cela ne correspond pas à mes livres préférés de l’année car mon goût me porte souvent vers les histoires sombres et qui dit fêtes dit joie et bonne humeur : ). Beau livre, guide, roman, essai, livre de loisirs créatifs, polar, voici des livres à offrir à Noël !

Pour un(e) esthète

Un livre qui s’ouvre comme un accordéon, un livre imprimé à seulement mille exemplaires, un livre assemblé manuellement et qui vous emportera sur les falaises d’Yport près d’Etretat

Du rêve, de la poésie, de la délicatesse avec la Côte d’Albâtre d’Alan Johnson aux éditions Apeiron.

Voir cette publication sur Instagram

//POURTANT QUE LES FALAISES SONT BELLES 🌊 // C’est bien plus qu’un livre. C’est un objet précieux tiré à seulement 1000 exemplaires, assemblé manuellement et dont la couverture a été façonnée .Il se présente sous forme de bandes pliées en accordéon (Leporello si vous voulez crâner dans les salons). La couverture est en carton teinté avec marquage à chaud et découpe des fenêtres. 🌊 Derrière ce livre qui s’admire avant de s’ouvrir, il y a la maison d’éditions Apeiron. Cette dernière nous emmène à Yport en Normandie, à une dizaine de kilomètres d’Etretat avec ce paysage de hautes falaises et de roche couleur craie. 🌊 L’idée, à travers ce livre-objet d’art, est de regarder cette côte plus profondément, en prenant le temps, et pas comme un produit de consommation. Cela est en parfaite adéquation avec le processus de fabrication du livre. 🌊 Sur une double page, le naturaliste Alan Johnson raconte un moment de vie, une lumière particulière, une ambiance. Tout est là : les couleurs, les sons environnants, la flore et la faune. 🌊 Mon aquarelle préférée est celle des falaises avec leurs ombres violacées (que l’on retrouve sur un marque page glissé dans le livre) et leur bandes de mer blanches. Magnifique ! 🌊 Ceci n’est pas un livre. Ceci est un cadeau à offrir ou à s’offrir. (je vous le montre un peu plus en story) #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #livred’art #varionsleseditions #normandie #cotedalbatre #aquarelle #nature #alanjohnson #slowtourism #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) accro aux séries

Guide de voyage ou guide des séries tournées à New York ? Un peu des deux car c’est dans les pas de vos personnages préférés que l’auteur de ce livre vous fait visiter la ville.

Documenté, calé, parfait pour ceux et celles pensent déjà avoir regardé toutes les séries, Découvrir New York en séries existe aussi pour Londres !

Voir cette publication sur Instagram

🍩 NEW YORK NEW YORK 🍩 Marcher dans les pas de Seinfeld ou du personnage principal de Master of None, c’est ce que nous propose @marion_en_vo à travers son guide New York en séries. Carte à l’appui, l’auteure nous entraîne dans une visite inédite qui laissera sûrement à ceux et celles qui fouleront les trottoirs de la grosse pomme un sentiment de déjà vu. Mais ce guide est pour moi bien plus qu’un guide de voyage. Il analyse très finement un nombre assez impressionnant de séries et la façon dont les séries ont bouleversé certains codes (tant au niveau du fond que de la forme). Chronique complète sur le blog où je vous parle aussi d’un autre titre de la même collection, Découvrir Londres en séries. Des amateurs (trices) de séries parmi vous ? #bookstagram #bookish #booklover #reading #lire #lecture #livrestagram #vendredilecture #guidedevoyage #travel #newyork #londres #london #series #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) addict aux réseaux sociaux

Les rencontres amoureuses qui commencent virtuellement sont-elles forcément idéalisées ? finissent-elles en histoires d’amour ? Réponse dans Comme elle l’imagine qui décortique les jeux de séduction 2.0.

Touchant et juste, Comme elle l’imagine au mercure de France

Voir cette publication sur Instagram

❤️CHRONIQUE : RENCONTRE AMOUREUSE 2.0 ❤️ Si vous aimez les romans qui interroge les nouvelles façons d’aimer à l’ére des réseaux sociaux et des applications de rencontre alors Comme elle l’imagine devrait vous plaire ! Laure a « connu » Vincent sur Facebook. De commentaires publics ils sont passés aux messages privés puis aux SMS si fréquents à présent que Laure a l’impression que Vincent est avec elle le soir lorsqu’elle rentre du travail. Laure est tellement accro à leur relation virtuelle qu’elle préfère aux « vraies » sorties et soirées son écran. Mais bientôt Laure se demande pourquoi cet homme pour qui elle ressent une telle alchimie ne semble pas pressé de la rencontrer ? 💪Les supers pouvoirs de Comme elle l’imagine 💪 💪J’ai aimé chez Laure le réconfort qu’elle trouve dans les livres, ses rêveries (comme elle l’imagine c’est comme elle l’imagine lui mais aussi la rencontre.. idéalisée), sa façon de lier état amoureux et chansons. Sa solitude m’a touché, son hypersensibilité aussi. 💪J’ai aimé ce que j’appelle leur ping pong verbal ou plutôt écrit. 💪Stéphanie Dupays dissèque avec justesse le sentiment amoureux mais aussi l’addiction et la servitude créées par les écrans. À votre avis, la rencontre avec Vincent sera t elle à la hauteur des espoirs de Laure ? « Avec le smartphone, l’amoureux inquiet, le parent apeuré, le travailleur méticuleux se sentaient libérer de l’incertitude. Ils pouvaient joindre l’être aimé, l’enfant ou le chef à tout moment, savoir quand il ils s’étaient connectés à leur messagerie pour la dernière fois. Pourtant l’omniscience masquait une servitude volontaire. Oui ils savaient précisément à quelle heure leur interlocuteur avait lu leur message mais pourquoi ne répondaient-ils pas ? L’ objet magique devenait instrument de torture.  » #bookstagram #bookish #booklover #reading #lire #lecture #roman #romanfrançais #sentimentamoureux #virtuel #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) sans voiture

Même si on me regarde comme une extraterrestre à chaque fois que je dis que je vis sans voiture, je ne pense pas être la seule à ne pas conduire.
Slow train s’adresse aussi à ceux et celles qui ont envie de ralentir dans un monde où l’on veut tout, tout de suite.

Original, détaillé et écologique, Slow Train pour Voyager Autrement

Voir cette publication sur Instagram

🚞 Viens on ira on partira toi et moi, où je sais pas, il y a que les routes qui sont belles et peu importe où elles nous mènent 🚞 Si il y avait eu un bandeau racoleur pour Slow Train, cela aurait pu être « Recommandé par JJG ». Dans un monde où on va jusqu à regarder les séries en accéléré, Slow Train de @juliettelaba (avec les très chouettes illustrations de @floragrrr) nous invite à des voyages en train lents, avec plein d’arrêts, sans WiFi mais avec des paysages qui donnent envie de lever le nez de son écran (et avec des tarifs beaucoup plus doux que ceux du TGV). Sur le blog je vous dis pourquoi j’ai aimé ce guide pas comme les autres et quelles échappées ferroviaires parmi les 30 proposées me tentent le plus. Pour qui ? Les contemplatifs, les rêveurs et ceux qui aiment voyager en train. #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #lecture #guidedevoyage #slowtrain #slowlife #train #travelgram #lyonnaise #blog #garedesaintpaul

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) italian lover

Dans un petit village des Pouilles, dans les années 60, la vie de 3 jeunes garçons va basculer pendant un été. Il fait chaud dehors, dans les ruelles de ce petit village où tout le monde se connait et qui est une peinture sociale en miniature (le poids de la religion et celui du patriarcat, la société divisée en clans).

Intense, plein de sensations, avec un suspense croissant, L’été meurt jeune est passé inaperçu et c’est totalement injustifié !

Voir cette publication sur Instagram

//🇮🇹COUP DE COEUR ITALIEN// Ce premier roman là, je ne l’ai pas vu passer (ou alors je l’ai raté). Pourtant il m’a transporté immédiatement, en quelques phrases, dans un petit village des Pouilles dans les années 60. Cet été là, la vie de trois garçons de 12 ans va basculer. Cet été sera la fin prématurée de leur jeunesse. Je l’ai ouvert un jeudi matin, je l’ai fermé le lendemain soir et entre temps je l’ai lu en apnée, saisie par l’écriture de l’auteur Mirko Sabatino, par sa violence, par sa force, par sa sensibilité. Sur le blog je vous dis pourquoi c’est un gros coup de cœur ❤️ ! Le lien est dans ma bio www.chocoladdict.fr L’avez vous lu ? #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #roman #litteratureisraelienne #pouilles #premierroman #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) paper-addict

Connaissez-vous Fifi Mandirac et son univers coloré ? Elle a publié un livre que j’ai prévu d’offrir à ma fille à Noël (ouf elle ne lit pas encore mon blog) avec plus de 250 pages détachables à utiliser pour des heure de pliage, découpage, collage et création.

Lettres, enveloppes, cartes, guirlandes, vases et lampions, étiquettes, boîtes et pochettes, fanions, dés et cocottes, on trouve tout cela à l’intérieur.

Au tout début de All you need is papier, il est expliqué comment bien utiliser le livre. avec les différents pliages.

Je vous en reparlerai, à travers une des choses qu’elle aura créée, après les fêtes.

Pour un(e) bec sucré

La pâtisserie est devenue synonyme de glamour et de stars mais en coulisses comment cela se passe-t-il ? C’est par le biais de Philippe Conticini qui raconte son enfance mais aussi toute son expérience en cuisine et en pâtisserie que je suis rentrée en cuisine.

Sincère, doux et amer, Cochon de lait met aussi l’eau à la bouche !

Voir cette publication sur Instagram

//LE GOUT DE L’ENFANCE DOUX ET AMER DE PHILIPPE CONTICINI// Philippe Conticini fait partie de mon panthéon personnel : je suis en admiration devant le Chef pâtissier et sa créativité et sur le plan humain, j’ai toujours apprécié sa volonté de transmettre, sa pédagogie, sa « bienveillance » (le terme est tellement employé qu’il a perdu de sa force mais dans son cas, je n’en vois pas d’autre plus juste). ▪️ Alors forcément j’ai eu envie de me plonger dans ce récit qui mêle souvenirs d’enfance et de jeunesse, parcours, doutes, blessures, hauts et bas pour former le portrait d’un homme très touchant. ▪️ Cochon de lait est à la fois doux et amer et je vous dis pourquoi sur le blog (lien 👉dans la bio ). ▪️ #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #patisserie #pastry #chefpatissier #conticini #recit #gastronomie #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) dingue de polars

Ras le bol du flic alcoolique, des histoires d’enfants disparus et autres tics que l’on retrouve d’un polar à l’autre ? J.M Erre égratigne justement tous les clichés et appelle à la rescousse le lecteur pour le consulter sur tel ou tel bon supposé ingrédient de roman noir. Quant aux personnages, le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils sont hauts en couleurs !

Drôle et atypique, L’homme homard a, en plus, un dénouement inattendu.

Voir cette publication sur Instagram

//LE POLAR QUI NE MANQUE PAS D’AIR// Ca fait longtemps que je n’avais pas trouvé un polar aussi drôle et atypique ! Non seulement J. M. Erre égratigne tous les clichés des polars et dialogue avec son lecteur pour savoir quel ingredient peut marcher ou pas au fur et à mesure du roman mais côté personnages il n’y va pas avec le dos de la cuillère. Il campe une truculente galerie de portraits de « monstres » réservant le premier rôle à une narratrice tétraplégique qui parle d’elle comme d' »un mollusque à moteur » et adore mettre mal à l’aise ceux qui la regardent avec pitié ou différence. 💪Les super pouvoirs de Qui a tué l’homme-homard ? 💪 🔺 Rire de tout et se moquer aussi bien des complotistes que des journalistes parisiens, des flics que des provinciaux 🔺Instaurer une vraie complicité avec le lecteur en le sollicitant sur la suite que devrait prendre l’histoire 🔺Construire une intrigue originale à mille lieux des polars habituels avec un dénouement que je n avais pas du tout deviné 🔺Pour qui ? Pour ceux et celles qui aiment les digressions, les polars rocambolesques et l humour noir ! #bookstagram #bookish #booklover #reading #lire #lecture #lecturedumoment #livrestagram #romannoir #polar #humournoir #polarfrançais #lyonnaise #blog #vendredilecture

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un(e) passionné(e)

Le portrait plein de rage et de force de la femme et artiste, Frida Kahlo, à travers le prisme de sa relation passionnée avec le peintre Diego Riviera.

Vibrant, fougueux, flamboyant, Rien n’est noir est de mes derniers coups de coeur.

Voir cette publication sur Instagram

//WITH OR WITHOUT You 🎨 // Quelle écriture fougueuse, vibrante, pleine de rage et de douleurs, de vie et de désirs, une plume qui mord dans la vie à 100% sans s’économiser à l’image de l’héroïne du livre Frida Kahlo ! Est ce que Claire Berest écrit toujours ainsi ou s’est telle fondue à ce point dans ses deux personnages principaux qu’elle a traduit cela en un tableau qui m’a porté de bout en bout ? 🎨 Rien n’est noir et rien n’est tiède. Ça brûle, ça pique et cela donne envie de vivre intensément ! 🎨 Chronique complète et citations sur le blog (lien dans la bio) #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #roman #lecture #bio #fridakahlo #artiste #passion #mexique #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

Pour un ado qui ne jure que par Youtube

Le choc des générations version 2019 c’est quand mon fils ne jure que par Youtube et que je lui réponds livres et blogs : ) . Mais j’ai peut être trouvé un terrain d’entente avec Mythes et légendes cultes de Max Bird. Ce comédien vulgarise les connaissances sur sa chaîne Youtube depuis 2016 et mon fils m’en a déjà parlé.

Il vient de publier un tour du monde des légendes mythologiques avec de l’aventure, de la romance, du gore, du suspense et vous l’aurez compris de l’humour.

Pourvu que mon fils ne me dise pas : je préfère regarder la vidéo : )

Pour un(e) adepte du retour à la nature

Dans une ambiance de fin du monde (les héros américains pour nous sauver des méchants en moins), deux soeurs apprennent à vivre autrement au milieu de la forêt.

Un hommage à la nature porté par la beauté des illustrations !

Voir cette publication sur Instagram

//DANS LA FORET, LE ROMAN GRAPHIQUE// J’ai lu d’abord le roman Dans la forêt dont est adapté ce roman graphique par Lomig et je me demande si l’idéal n’aurait pas été de commencer par le roman graphique. Mais peut être aussi qu’il faut s’empêcher de comparer les 2, que cela n’a pas beaucoup de sens. Dans l’un, en tant que lecteur, on est placé au coeur de la forêt mais aussi dans la tête de ces deux soeurs qui doivent apprendre à survivre, isolées et privées de tout. Dans le roman graphique, on met des traits sur leurs visages, sur leur environnement et la nature apparaît dans toute sa splendeur, sa richesse, son imprévisibilité. ▪️ . Lomig nous plonge Dans la forêt dès la couverture vraiment magnifique (bravo aussi aux éditions sarbacane pour la reliure verte et le soin apporté au livre en tant qu’objet) et nous montre au fil des pages combien la forêt est vue comme une menace, puis au contraire comme protectrice, comme ressources et enfin comme refuge. ▪️ . L’évolution psychologique des deux soeurs est aussi bien traduite de leurs rêves dans leurs vies d’avant cette quasi fin du monde à leur survie quotidienne avec toutes les questions et les heurts que cela peut engendrer. ▪️ . J’ai essayé de me détacher du récit du roman que j’avais encore bien en tête et que j’avais beaucoup aimé (notamment pour l’originalité de sa construction, ma chronique est sur le BLOG ) et j’ai été frappée par la beauté des dessins de Lomig représentant la nature. ▪️ Si vous n’avez pas lu le roman et que vous ouvrez ce roman graphique, je serais curieuse de savoir si cela vous donne envie de prolonger le récit autrement. ▪️ . #bookstagram #bookish #booklover #livrestagram #reading #romangraphique #lemoisamericain #litteratureamericaine #fablesurvivaliste #naturalwriting #retouralanature #adaptation #lyonnaise #blog

Une publication partagée par bookaddict (@bookaddictlyonnaise) le

C’est une sélection, il n’y a donc qu’un nombre réduit de propositions mais vous trouverez plein d’autres idées de lectures dans la rubrique « Idées lecture » (dans le menu horizontal) ou sur mon compte Instagram @bookaddictlyonnaise.

Pour retrouver facilement cet article, épinglez-le sur Pinterest grâce au bouton Pin situé en haut à gauche de cette photo.

Le jour où j’ai étudié la liste de Noël de ma fille

Lundi matin, dans la boîte aux lettres, parmi les prospectus, se trouvaient deux catalogues de jouets pour Noël d’hypermarchés (l’absence de jouets de créateurs, made in France dans la liste ci dessous s’explique par le fait que l’offre orientée grande distribution). J’aurais pu râler pour la forme, m’exclamant qu’il était encore bien temps de penser aux fêtes de fin d’année à la mi-octobre mais mes enfants étaient déjà installés sur le canapé chacun un catalogue sur les genoux, feuilletant avec attention et concentration les fascicules.

Je n’ai absolument pas émis l’idée de dresser une liste de souhaits : ils s’étaient déjà armés d’une paire de ciseaux et d’un tube de colle (je me demande d’ailleurs s’ils ne les mangent pas quand j’ai le dos tourné, ceux ci disparaissant très régulièrement malgré mes achats répétés) découpant scrupuleusement les articles désirés. J’ai eu beau leur rappeler qu’on recevrait encore plein  de catalogues, ils étaient partis dans leur élan (pas particulièrement appliqués quand on juge le collage final …à croire qu’ils ont un emploi du temps de ministre et qu’ils se dépêchent pour tout caser).

Bref je me suis penchée un peu plus tard sur la liste de Noël (version 1, je suis certaine que ce n’est qu’une version provisoire) de la Miss :

liste noël fille

Notez d’abord que le nombre de jouets souhaité est assez raisonnable (surtout si je compare avec la liste de son frère). A priori, l’absence de faux sandwich (?) et de réveil des catalogues a justifié qu’elle ajoute leur mention à la main. Notez aussi la déclaration d’amour au Père Noël (pas tout à fait désintéressée mais mignonne quand même).

Si je me penche maintenant sur ce qu’elle a découpé :

1- un combiné robot, mixeur, batteur …elle n’aurait pas une légère tendance à vouloir faire comme sa maman cette petite ? (Père Noël au passage, je n’ai pas encore de mixeur plongeant). Je ne sais pas si elle peut vraiment mettre des ingrédients dedans ou si c’est juste histoire de faire semblant, ce qui dans ce cas me parait assez limité niveau usage (cela va rester dans un coin de la chambre et prendre la poussière)

2- le DVD Reine des Neiges : elle avait adoré le film au cinéma, on a le droit parfois à ses séances karaoké « libéréeeeeee, délivréééeeeee » …il faudra juste qu’elle fasse preuve de persuasion auprès du frangin qui a classé ce dessin animé dans la catégorie « pour les filles »

3- le cas pâte à modeler : ne pensez pas que sa mère, un peu maniaque à ses heures perdues, et ne voulant plus ramasser des bouts de pâte à modeler partout dans le salon, le couloir, la chambre et sous la semelle des chaussures, a décidé de ne plus lui acheter ses petits pots qui s’utilisent aussi vite que les tubes de colle…non ma fille a même déjà eu plusieurs coffrets de ce type et elle adore cela. L’ennui c’est que la pâte à modeler finit toujours par sécher à l’intérieur de la presse pour modeler une glace, un décor, un cupcake et que c’est juste une horreur à nettoyer. En même temps il s’agit peut-être de sa dernière année pâte à modeler alors va pour le layer cake jaune, bleu, rose qui finira tout sec sur un radiateur.

4- La poussette double : le cadeau qui ne prend pas du tout de place et qui vient rejoindre le lit pliant, la chaise haute, le transat, le couffin, le landau et une petite poussette rose emportée régulièrement en balade (enfin au début c’est elle qui la pousse et invariablement au retour c’est moi qui la porte…avec en plus les instructions de la Miss me demandant d’être plus délicate avec la peluche/le poupon à l’intérieur)… s’il y a une chose dont je suis contente de m’être aujourd’hui débarrassée en tant que maman, c’est bien les poussettes (avec une mention spéciale à tous ces moments où il pleut averse et où on essaie tant bien que mal de faire avancer la poussette tout en tenant un parapluie …avant d’abandonner)…va comprendre

5- Le chat à piles : ma fille me tanne depuis des mois pour avoir un chat à la maison, elle s’extasie devant chaque maton croisé ou instagrammé et malgré ses suppliques je n’ai pas du tout l’intention de céder …elle a déjà un chien à piles qui aboie (de manière fort agaçante)…s’entendra-t-il avec le chat ?

6- Chrono bomb : pour le dernier jouet de sa liste, j’ai été obligée d’interroger la principale intéressée puisque ce jeu est destiné aux enfants à partir de 7 ans et qu’il s’agit d’un jeu d’agilité pour désamorcer une bombe avant qu’elle n’explose. Elle m’a expliqué qu’elle avait choisi ce cadeau pour son frère et qu’elle se chargera de la redistribution …

C’est pas touchant ça ? : )

crédit photo Une : we heart it

Coups de coeur déco et jouets pour Noël (ou pas)

Parfois j’aimerais bien être encore une enfant pour …

 suspendre un superhéros au plafond

glisser une bouillotte en forme de chouette sous ma couette

éclairer ma chambre avec une applique en bois

 avoir des mini-loups qui ne m’effraient pas

et des jolies illustrations aux murs de ma chambre

 choisir un doudou masqué

et un petit cheval rose que je pourrais traîner partout avec moi

découvrir des jeux auxquels je n’ai pas joué jusqu’à présent

colorier avec des crayons animaux

effacer mes erreurs avec une gomme hibou

poser sur mes coupures des pansements cupcakes

glisser sous mon lit l’homme le plus fort pour me protéger des monstres

porter la moustache même si je suis une fille (comme le fiston adore se déguiser, cela a rejoint la hotte du Père Noël )

 

jouer avec les Sonny Angels (au passage expliquez moi cet engouement pour ces mini machins nus…c’est de la déco ou on est sensé jouer avec ?)

avoir de jolies boîtes où cacher mes trésors

apprendre à coudre des tenues pour mes poupées

fabriquer des colliers

imaginer des histoires

tomber sur la case rejouer

préparer des tea time

jouer aux quilles

serrer dans mes bras cette lapine trop craquante

et l’habiller avec des habits confectionnés par des petites mains près de Lyon

pousser le jeu jusqu’à avoir une table à langer pour mes doudous

La plupart des photos ont été prises dans la boutique L’instant poétique à la Croix Rousse à Lyon. N’hésitez pas à visiter le site et la boutique en ligne si vous habitez loin.

La lapine pour lequel je craque totalement est une des très chouettes idées cadeaux que vous pourrez trouver sur la boutique en ligne Aux petites Canailles et toutes les tenues sont créées dans l’atelier (à des prix tout à fait raisonnables en plus).

Alors on retourne en enfance ?

Une Saint Valentin très chocolat

Oh je le sens déjà le déferlement d’articles quand le 14 février va approcher : la Saint-Valentin c’est nul, c’est commercial, pas besoin d’attendre ce jour là pour s’aimer , la Saint Valentin c’est surfait …j’en déduis donc que le reste de l’année les hommes te couvrent de cadeaux et que tu en as tellement que le 14 février serait le jour de trop.

Admettons …mais est-ce ma faute si tous les prétextes sont bons pour se faire offrir une des ses fabuleuses créations chocolatées ?

coeur Origine de Pierre Hermé(biscuit moelleux au chocolat, ganache légère au chocolat Pure Origine Venezuela Porcelana)

Coeur Désiré de Pierre Hermé ((pâte à sablé breton, crème au citron, compote de fraises et bananes, biscuit moelleux au citron, fraises des bois entières, décor de fraises des bois) ..oh My God !

Le Chocolove de Catherine Cluizel

Les recettes enivrantes de la Maison du Chocolat

Ecrin 69 de Fauchon

Kisses from Christophe Roussel

Ce serait idiot de refuser juste par principe, non ?

La fièvre de Noël s’abat sur la France

A J-3 de Noël, je ne sais pas comment est l’ambiance chez vous mais du côté des playmobil, ils sont dans les starting-blocks. Le sapin est décoré et sa guirlande allumée, les décorations sont en place, on frôle même l’overdose, les chants de Noël tournent en boucle et les enfants sont surexcités.

Les parents tendent de les distraire avec une vidéo que le Père Noël a envoyé mais suite à une erreur de téléchargement, la petite fille s’est retrouvée avec une tête de bonhomme de pain d’épice (toute ressemblance avec une situation vécue n’est pas purement fortuite).

L’organisation est un peu compliquée quand on fête Noël à plusieurs endroits alors le soir c’est séance de debriefing entre parents :

bon tu te souviens quand on revient de chez ta soeur, tu crées une diversion, je pars vite devant pour pouvoir mettre les paquets autour du sapin avant votre arrivée

 

Celle qui est sensée créer la diversion, se demande encore quelle stratégie elle va choisir (s’évanouir en pleine gare ? s’arrêter dans le parc devant l’immeuble pour une bataille de neige…s’il a neigé)…en attendant son esprit divague un peu :

je commanderais bien des jambes plus longues, tiens..histoire d'atteintre le repose-pieds ou d'entrer dans des bottes pour mollets normaux

 

Les journées précédant Noël, toutes les idées sont les bienvenues pour occuper les enfants :

10 tours d'un coup? ils ne vont pas se lasser?

 

maman on peut sortir? j'ai les fesses qui commencent à geler

Pendant ce temps-là, quelque part en Laponie :

j'aurais du prendre une Christmas planner cette année pour être sûr d'être prêt la nuit du 24 décembre

Dire que le Père Noël est attendu avec impatience est un doux euphémisme …

Et chez toi, ça se passe comment?

 

Weekly chocolate : des chocolats pour Noël

A une semaine de Noël, je me suis dit qu’une petite sélection de chocolats à offrir étaient la bienvenue ….un cadeau éphémère mais qui plait toujours aux gourmands …tu verras il y en a pour tous les goûts !

 

pour celles qui ont des bouffées de chaleur (éloigne toi de la cheminée) des éventails proposés par Michel Cluizel

pour celles qui aiment se faire une petite beauté, des rouges à lèvres par Sébastien Bouillet

pour celles/ceux qui sont un brin mégalo, des lettres en chocolat par JC Rochoux

 

pour celles/ceux qui lisent leur horoscope tous les matins, les signes astrologiques par Arnaud Larher

pour ceux/celles qui ont une valise à la main, les chocolats de voyage d’Un Dimanche à Paris

pour celles/ceux qui veulent montrer leurs muscles, tablette à casser par Monbana

pour les amoureux de Paris, les petites Buttes de Montmartre de Christophe Roussel (spécial dédicace à Lulu From Montmartre)

pour les plus geeks, la boîte de chocolat multicolore (pour le Noël arc-en-ciel de Virginie B) avec le jeu 2.0 de Vincent Guerlais

Alors tu choisirais quoi?

Leur weekly chocolate :

Celle de Fais toi femme et ses boucles d’oreille gourmandes

Celle de l’Instinct des thés et ses fondants au chocolat blanc mi-coulants

Celle de Figue et Sardine et sa crèche en chocolat

Celle de Lucky Sophie et son gâteau en forme de guitare

Pin It