Tag

briochette

Browsing

Récemment on m’a demandé comment je choisissais les desserts que je publie sur le blog. Comme j’envisage la pâtisserie comme un moyen de partager un bon moment, il vaut mieux qu’ils plaisent à mes goûteurs attitrés. L’ennui est qu’ils auraient tendance à me demander toujours la même chose (un peu comme le steak et les patates de Florence Foresti mais en sucré). Du coup, je leurs soumets quelques suggestions et je les laisse choisir (ça vous plairait d’ailleurs qu’on fasse la même chose ici ? ), c’est ainsi que les briochettes au chocolat ont atterri dans ma cuisine. J’ai repris la recette du blog Cakes in the city dont je pourrais je crois suivre toutes les recettes car tout me fait envie, j’ai juste changé la garniture (et les siennes sont franchement plus jolies visuellement mais ça je ne devrais pas le dire ).

Ingrédients

Pour la pâte à brioche
90 ml de lait légèrement tiédi
1 œuf
30 g de beurre fondu
2 pincées de sel
40 g de sucre
240 g de farine T65
1 sachet de levure de boulanger instantanée (sèche)

Pour la garniture
de la pâte à tartiner
des billes craquantes au chocolat dulcey

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Dans le bol de votre robot (dans l’absolu il est possible de le faire à la main, faut juste être prête à pétrir avec autant d’énergie et de régularité qu’un robot et pendant 15 minutes), versez le lait tiède, le beurre fondu, le sel, le sucre, la farine, la levure et l’oeuf. Lancez votre robot et laissez pétrir pendant 15 minutes. La pâte doit être lisse et souple et doit se décoller facilement des bords de la cuve.
Placez ensuite votre cuve recouverte d’un torchon dans un endroit chaud (près d’un radiateur ou d’un four en marche) pendant une heure minimum. Attendez que votre pâte ait doublé de volume pour la travailler.
Étalez votre pâte sur un plan de travail légèrement fariné et donnez lui forme d’un rectangle de 40 sur 30 cm (là j’avoue je n’ai pas mesuré). Étalez généreusement (mais pas trop sinon cela va être un peu galère pour la suite) votre pâte à tartiner, parsemez d’une grosse poignée de billes craquantes dulcey puis pliez la pâte en 3 de manière à avoir trois épaisseurs.
Etalez la pâte à nouveau pour reformer votre rectangle de départ et découpez dedans des bandes de largeur identique (entre 8 et 10 selon les mesures de votre rectangle).
Torsadez ensuite chaque bande (comme pour des sacristains) puis enroulez chaque torsade autour de votre pouce (deux fois dans la recette originale, une fois ici car la pâte se serait cassée).
Laissez à nouveau pousser vos briochettes à la chaleur pendant 1h30 de manière à ce qu’elles doublent de volume.
Préchauffez le four à 180°, chaleur ventilée. Pour que vos brioches soient dorées, badigeonnez les à l’aide d’un pinceau avec un mélange jaune d’oeuf + eau (2 CS).
Mettez les au four entre 12 et 15 minutes. Elles doivent être à peine dorées et ne pas être trop cuites pour être bien moelleuses.

briohe au chocolat

briohes au chocolat 4

brioches au chocolat 2

Verdict ?

J’ai réalisé cette recette pendant les vacances de Noël et depuis j’en entends toujours parler (il y a de fortes chances qu’on m’en redemande). Elles sont vraiment hyper moelleuses et les billes craquantes, si elles sont facultatives, ont l’avantage de ne pas fondre à la cuisson, apportant un petit côté croquant en plus bien sympathique.

briochettes

Entre deux articles à écrire, deux plages de travail, deux enfants à occuper, j’ai plongé avec délice dans le dernier livre d’Estérelle Payany, La petite épicerie du fait-maison qui propose de réaliser soi-même plus de 80 produits cultes sans conservateur, colorant, émulsifiant, huile de palme et que du naturel. J’aurais pu tester les nuggets, les chips, les pommes noisette, le ketchup maison mais comme je préfère largement me mettre derrière les fourneaux pour les desserts, j’ai finalement choisi de reproduire la recette des briochettes maison aux petites de chocolat pour le goûter ou le petit déjeuner. Je précise au passage que les biscuits, douceurs et confiseries sont nombreux dans le livre et que j’ai déjà une longue liste de tout ce que j’ai envie d’essayer.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Les ingrédients pour 30 briochettes [/typography]

2 oeufs (de poules élevées au grand air…si si ça change la couleur du jaune !)
160g de pépites de chocolat au lait
30g de miel liquide
2 cuillère à café d’extrait de vanille
550g de farine + un peu pour le plan de travail
20g de sucre en poudre
1 sachet de levure de boulanger déshydratée
10cl d’huile de tournesol
1/4 de cuillère à café de sel

1 jaune d’oeuf battu avec un peu de lait pour dorer

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

Dans un bol, faites dissoudre la levure dans 25cl d’eau tiède avec le miel. Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et le sel. Faites un puits puis versez les oeufs, l’huile, l’extrait de vanille, la levure délayée dans le miel. Avec une cuillère en bois, mélangez rapidement. Lorsque tout le liquide est incorporé, pétrissez la pâte pendant une dizaine de minutes. C’est là que je regrette de ne pas avoir de robot, c’est quand même bien plus simple. La pâte doit devenir de moins en moins collante. Couvrez là alors avec un torchon et laissez la lever pendant 1h à température ambiante.

Farinez votre plan de travail, préchauffez votre four à 150°. Pour dégazer la pâte, rompez la avec le poing, étalez la grossièrement avec vos mains sur le plan de travail fariné, saupoudrez de pépites de chocolat. Pétrissez rapidement avant de séparer la pâte en 30 portions égales de 40g environ. Déposez les sur une plaque recouverte de papier cuisson, recouvrez d’un linge humidifié et laissez lever 15 minutes encore (dans mon cas, les 30 portions ne tenaient pas sur une même plaque, j’ai donc fait deux fournées).

Badigeonnez à l’aide d’un pinceau les briochettes d’oeuf battu avant de les passer au four pendant 20 minutes environ (elles sont prêtes quand elle sont gonflées et sont dorées). Laissez les refroidir avant de les déguster ..ah non mince c’était pour les enfants : )

briochettes 2

Verdict ? un peu plus pâlichonnes visuellement que leurs concurrentes de grande surface, elles se conservent très bien dans une boîte métallique fermée et sont bien moelleuses. J’en ai fait quelques unes avec du sucre en grain sur le dessus mais vous pouvez varier les plaisirs selon vos goûts à partir d’une même base. Maintenant il ne me reste plus qu’à me décider pour la prochaine recette du livre La petite épicerie du Fait maison (publié aux éditions Solar) que je trouve vraiment très bien.

fait maison

Je vous garde une briochette pour le petit déjeuner ?

Pin It