Tag

bière

Browsing

D’habitude le glop/pas glop c’est le vendredi mais les habitudes sont là pour être bousculées..à moins qu’il y ait des envies dans l’air d’être déjà en week-end…

Glop : Recevoir un mail le lundi pour une soirée dégustation de bières et une avant première ciné, voilà le genre de message qui réanime les débuts de semaine poussifs

Glop : retrouver à cette occasion Alorom, Bergie, Cranemou, Lucky Sophie et Madame Sophie …une soirée entre filles dans un quotidien de maman, je dis toujours oui !

Glop : être accueillie avec  gentillesse et simplicité par le PDG de Duvel France

Glop : commencer la soirée par la dégustation d’une bière (au choix une Duvel, bière de dégustation à 8° ou une chouffe à la pression) et d’une fricadelle frites…ça change un peu du bain-repas-histoire des autres soirs

Pas glop : le matraquage marketing qui a accompagné le film est complètement contre-productif en ce qui me concerne..plus on essaie de me convaincre que c’est le film incontournable de ce début d’année 2011 plus j’ai envie de l’éviter

Pas glop : je n’arrive pas à oublier  les mauvaises critiques de Libération, des Inrocks ou du contre de Télérama..

Glop : dans la salle de cinéma, il y a 150 belges un peu éméchés et indisciplinés …l’ambiance est sympathique

Glop : c’est sur les dialogues mettant en boîte les français que les belges dans la salle rient le plus

Pas Glop : Poolevorde surjoue (comment s’en sortir avec un personnage aussi caricatural ?), Dany Boon dans le rôle du benêt a du mal à nous convaincre de la crédibilité de son histoire d’amour…on pense bien-sûr au duo Louis de Funès/Bourvil mais en bien moins réussi …

Glop : j’ai ri plusieurs fois pourtant c’est rare au cinéma

Pas Glop : le propos est souvent très naïf, la morale de l’histoire m’a laissé perplexe (Dany Boon est-il finalement le bon belge comme ceux qui brandissent le « bon arabe »? ; Poolevorde à la fin du film est toujours aussi raciste mais finalement le message semble être que c’est pas bien méchant)

Glop : autant les personnages principaux sont décevants, autant les personnages secondaires sont savoureux qu’il s’agisse de François Damiens, de Bruno Lochet ou d’Olivier Gourmet.

Glop : j’ai passé une soirée pendant laquelle je me suis détendue, j’ai sauté l’espace de quelques heures du train train quotidien…

Et toi, amateur/amatrice de bière?

(Merci à Coralie et à Patrick Grevendonk pour cette soirée )

Pin It