Tag

bean to bar

Browsing

De la fève à la bûche : la collection SFèves 2019

La semaine dernière, je me suis offert un grand bain chocolaté : d’abord en entrant dans le musée-manufacture –Le Musco– les effluves du cacao sont venues immédiatement caressées mes narines; ensuite mes pupilles en ont pris plein la vue avec des fèves de cacao par centaines et à portée de main et des rangées de tablettes de chocolat. Cette présentation de la fève à la tablette n’est pas un hasard. Depuis 2017, la maison Sève est ce qu’on appelle un chocolatier « bean to bar » : le processus de fabrication du chocolat commence par la recherche et la sélection de cacaos à l’identité marquée. Comme un écho, la collection SFèves, collection de Noël 2019 de la maison Sève, retrace le travail du maître chocolatier à la Manufacture et les différentes étapes de fabrication du chocolat de la cueillette des cabosses à la fabrication du chocolat.

Autre spécificité 2019 : Richard et Gaëlle ont imaginé leur collection SFèves (S comme Sève et fèves comme fèves de cacao) avec leur fils aîné Arthur.

Prêts pour les présentations de la collection SFèves ?

La bûche fusion célèbre le travail du chocolatier-pâtissier. Elle a été imaginée également pour satisfaire tous les gourmands car elle est sans gluten et sans sucre ajoutée.

Elle est composée d’un biscuit viennois roulé à la farine de riz, d’une ganache montée et d’une crème mascarpone à la vanille de Madagascar, d’un coeur de gelée de framboises (framboises cueillies en pleine saison) et d’un croustillant de framboises.

Je brise le suspense prématurément : la bûche fusion est celle que j’ai préférée. Peu sucrée, elle laisse toute la place à la saveur de la framboise et de la vanille. J’ai apprécié sa légèreté.

la collection Sfèves

La bûche tourbillon est la plus gourmande puisqu’elle marie le chocolat du Mexique et le caramel beurre salé. Le décor marbré réalisé à l’emporte pièce mime le mouvement de la turbine et l’action de broyage des fèves.

Elle est composée d’un biscuit dacquoise sans gluten, d’un praliné, d’un croustillant aux fèves de cacao, d’un crémeux caramel au beurre salé, et d’un sabayon chocolat noir du Mexique.

la collection Sfèves

La bûche plantation reprend les couleurs rouges-orangées de certaines cabosses arrivées à maturation.

Le fruit de la passion est à l’honneur avec cette bûche plantation, hommage au terroir. Elle est composée d’un biscuit roulé, d’une ganache montée au fruit de la passion, d’un croustillant de fruit de la passion, d’un perlé de mangue et fruit de la passion et d’un coulis de fruit de la passion.

la collection Sfèves

La bûche toile de jute est un clin d’œil aux sacs de toile de juste dans lesquels arrivent les fèves de cacao à la Manufacture Sève mais aussi au dessert signature de la maison, le Mont d’Or.

Elle est composée d’un biscuit dacquoise aux amandes, d’un croustillant praliné à la noisette du Piémont, d’une ganache et chantilly au chocolat au lait plantation origine Colombie.

La bûche toile de juste est ma seconde bûche préférée pour sa rondeur, sa gourmandise (ah le praliné et le chocolat au lait !) et son croustillant.

la collection Sfèves

En dehors des bûches, la collection SFèves c’est aussi un entremets pour le nouvel an au titre prometteur, Onde de choc. Je ne l’ai pas goûté mais il associe les saveurs du chocolat, des pommes caramélisées façon tatin et des abricots.

(Sur la photo ci dessous, en arrière plan, une autre création temporaire liée à la fête des lumières : le lumignon au praliné)

la collection Sfèves

Avais-je encore de la place après avoir goûté 4 bûches pour une part de galette des rois ? En temps normal, j’aurais eu tendance à dire non, d’autant plus que je ne suis pas fan du tout de la galette des rois …excepté celle de la maison Sève avec sa pâte feuilletée très fine (qui ne vous met pas des miettes plein la bouche), son croquant apporté par son sirop de marrons glaçés (que vous pouvez acheter à la boutique) et sa délicieuse frangipane nature ou aux pralines roses.

Vous en déduisez ce que vous voulez sur ma résistance quand on m’a tendu une part : )

Saviez vous qu’au mois de janvier plus de 17 000 galettes sont réalisées à la main dans le laboratoire de la maison Sève ? Cela en fait des fèves à cacher !

Je crois que côté magnésium, je suis à jour : )

Merci à la maison Sève pour cette invitation

Pin It