Tag

balade pop’arzon

Browsing

Au détour d’une route de la commune d’Arzon, sur la façade d’une galerie, d’un commerce, sur un mur ou sur un bâtiment, j’ai découvert ces toiles aux couleurs flashy et acidulées. Depuis 2008, les Arzonnais ont cherché des vieilles photos au fond de leur tiroir et ont eu l’occasion de leur donner une seconde vie  dans le cadre de cette exposition grandeur nature.

Yves Quentel, journaliste, s’appuyant sur l’expérience de Pont Aven, a lancé Pop’Arzon avec les peintres du Hang’art et les habitants d’Arzon pour traduire à travers le prisme Warholien, la mémoire maritime du golfe du Morbihan.

Si tu te balades dans le coin d’ici fin septembre, tu croiseras peut-être une des 19 toiles apposées en divers lieux ..Pour connaitre leur emplacement, je suis allée à l’office du tourisme qui distribue un portfolio avec un plan et les photos légendées.

1913, se baigner devient à la mode et une famille passe quelques jours à Port Navalo

1910, le train allait si doucement à l’époque que les enfants pouvaient attraper les branchages le long du rail

fête du 15 août à Port Navalo dans les années 50

retour de pêche

le facteur d’Arzon, une véritable figure sociale, la seule visite de la journée pour certains

deux amis attablés à la terrasse d’un café

vacancière en tenue bretonne

Fontaine de Kerners

la légende raconte que les jeunes filles souhaitant se marier dans l’année devaient venir y prendre un bain de pieds

Je n’ai pas vu les 19 toiles mais j’ai transformé leur recherche en jeu pour les enfants quand le grand rechignait à marcher…c’était un peu notre course aux trésors et dès qu’ils apercevaient de loin des touches de couleur sur la pierre, ils bondissaient de joie. 

Alors cette balade Pop’Arzon, elle t’a plu ?

Pin It