Tag

avignon

Browsing

Avignon est une des destinations proches de Lyon, faisable le temps d’un week-end. Quand le ciel est bleu, la température si douce en février que l’on peut déjeuner en terrasse et que le mistral n’est pas de la partie, l’effet vacances s’installe quasi immédiatement. Et pour vous convaincre de franchir les remparts de cette ville, voici 10 choses à faire à Avignon !

1-Flâner dans les ruelles

Lorsque vous arrivez à Avignon par le train, en sortant de la gare, vous voyez d’abord les remparts puis une grande avenue, la rue de la République qui mène jusqu’à la place de l’horloge.

Je vous conseille dès que vous le pouvez, de quitter cette grande artère pour emprunter une rue perpendiculaire puis des petites ruelles. C’est comme ça que vous découvrirez les beaux hôtels particuliers, les façades pleine de charme, les arrondis de certaines rues comme la rue Vernet, les majestueuses portes en bois.

Pour découvrir une ville, rien de mieux que de la parcourir à pied. L’Office du Tourisme d’Avignon (situé rue de la république) propose une brochure gratuite  » Avignon, loisirs & patrimoine » avec un plan et 3 balades de 3 couleurs différentes :

-la balade des « Papes »
– la balade « musées et hôtels particuliers »
-la balade « au fil des rues d’antan »

2-Profiter des musées gratuits

C’est une nouveauté par rapport à mon dernier séjour à Avignon : l’entrée libre pour tous dans les 5 musées municipaux de la ville à savoir le musée du petit palais, le musée Calvet, le palais du Roure, le musée requiem (ou musée d’histoire naturelle) et le musée du Mont-de-Piété et de la condition des soies.

Comme le temps est magnifique, sans mistral, nous n’avions pas vraiment envie de passer la journée à l’intérieur mais nous avons quand même jeté un oeil dans ce bel hôtel particulier qu’est le musée Calvet. A voir autant pour les lieux que pour les collections qu’il abrite.

Musée Calvet
65, rue Joseph Vernet

3-Repérer le street art avignonnais

Avant que les spécialistes du street art ne me tombent dessus, il s’agit plutôt de fenêtres ou portes peintes évoquant des acteurs/actrices et le monde du théâtre.

4-Danser sur le pont d’Avignon

Je suis venue plusieurs fois à Avignon mais je n’étais encore jamais montée sur le fameux pont d’Avignon, de son vrai nom Pont Saint-Bénézet (minute vérité : ce n’est pas lorsqu’on est dessus, qu’on le voit le mieux )).

Un audioguide (compris dans le prix de la visite) à la main, je suis donc allée danser à mon tour sur cette construction qui n’enjambe pas jusqu’au bout le Rhône. A l’époque de sa construction, il comptait 22 arches, il n’en reste plus que 4.

Si vous avez prévu de visiter le pont d’Avignon ET le Palais des Papes, sachez qu’il existe des billets groupés.

5-Emprunter la rue des teinturiers

Minute vérité : lorsque nous nous sommes engagés dans la rue des teinturiers, le ciel ne s’était pas encore totalement dégagé. 1h plus tard, il faisait grand bleu et si j’avais pu, je serais revenue reprendre des photos plus ensoleillées.

Bref parmi ces 10 choses à faire à Avignon, ne loupez pas cette rue pittoresque pavée avec les galets de la Durance, avec ses grandes roues hydrauliques, ses passerelles sur le canal et ses maisons historiques.

Quant aux blocs de pierre gravés et posés au sol, ils datent de 2003.

6-Compter le nombre de théâtres

Du 5 au 28 juillet prochain, le Festival d’Avignon envahira les rues de la ville. En off, plus de 1000 compagnies venues de toute la France présenteront toutes les disciplines du spectacle vivant dans une centaine de lieux de la Ville.

Si vous vous baladez vers la rue des teinturiers et que vous ne regardez pas trop vos pieds, vous ne pourrez qu’être surpris par le nombre de théâtres croisés sur votre route.

Peut-être que gamin, sur le trajet des vacances, quand vous harceliez vos parents de « on est bientôt arrivé ? », ces derniers pour vous occuper, vous demandaient de compter les voitures bleus ou les voitures rouges.

A Avignon, si vous venez en famille, demandez à vos enfants de compter les théâtres : )

J’ai cherché le nombre de théâtres et j’ai trouvé que sur l’édition 2016 du festival d’Avignon, il n’y avait pas moins de 208 théâtres partenaires du Off…impressionnant, non ?

7-Visiter le Palais des Papes

Non seulement je n’étais pas montée sur le pont d’Avignon jusqu’à présent mais je n’avais pas encore visité le Palais des Papes où neuf papes ont vécu au XIV°siècle. Cette imposante forteresse aussi bien vue depuis la place que lorsqu’on pénètre dans ses cours a été édifiée en moins de 20 ans (1335-1352).

L’Histopad est une nouvelle tablette tactique multimédia qui permet de vivre une expérience de visite immersive, ludique et interactive. Elle est distribuée à l’entrée, il n’y a pas besoin de la porter (sinon gare aux escaliers), il suffit de la scanner sur différentes bornes présentes dans les salles (sans avoir besoin de choisir des numéros, d’appuyer sur stop, etc).

Grâce à la réalité augmentée, les salles visitées apparaissent alors sur l’écran de la tablette avec leurs décors et leurs mobiliers telles qu’elles étaient à l’époque des Papes. Ces « vidéos » sont accompagnées de courts commentaires audio.

Ce que j’ai préféré ? Parmi les 25 salles ouvertes au public, je me souviendrai de ce puits inversé qui s’élance vers le ciel dans la cuisine, des superbes décors peints dans les appartements privés du pape et des chapelles et des couleurs toujours vivaces des carreaux au sol de la chambre du Pape.

Ne ratez surtout pas le chemin de ronde qui vous emmène à une terrasse avec vue panoramique sur le petit Palais, la cathédrale des Doms, les toits d’Avignon et les bords du Rhône de part et d’autre.

Ce que mes enfants ont aimé ? la chasse aux trésors qui est proposée avec la tablette tactile, le but étant de trouver dans chaque salle, des pièces d’or; le « selfie » en tenue de « Pape », autre fonctionnalité de la tablette, à envoyer sur sa boîte mail comme un souvenir de la visite.

oui elle est floue mais je l’aime bien ainsi : )

8-Se poser au salon de thé /pâtisserie Vernet

Vous avez peut-être scroller tout le début de cet article, en attente de la bonne adresse sucrée. Comme je l’expliquais récemment dans un article rassemblant mes meilleures adresses sucrées en France, impossible pour moi de me déplacer sans tester une pâtisserie.

Cette fois, j’avais repéré la pâtisserie Vernet située dans la rue éponyme, qui a la bonne idée d’être aussi un endroit où déjeuner ou goûter. Je vous en reparlerai dans un article dédié mais en attendant voici une des créations goûtés, un chou citron yuzu et chantilly au chocolat blanc aussi gourmand qu’équilibré.

Pâtisserie Vernet
 79-83 Rue Joseph Vernet



Côté salé, je vous conseille le Potard, un restaurant où les burgers sont délicieux et où le lieu fait partie du menu, puisque vous dinez dans une petite ancienne chapelle (réservation fortement conseillée).

9-Lever les yeux vers …

A Avignon, levez les yeux vers le haut pour admirer les nombreuses niches avec des statues, le Palais des Papes qui s’invite en horizon des étroites ruelles, l’horloge au dessus de l’hôtel de ville et les parois rocheuses dans un étroit passage à deux pas du Palais des Papes.

10-ou baisser les yeux vers…

Un autre incontournable parmi ces 10 choses à faire à Avignon est de monter au jardin dit Espace Jeanne Laurent qui offre un panorama magnifique sur le pont d’Avignon et sur les environs (d’ailleurs est ce que vous savez quel est le château que l’on voit sur la colline en face ?)

Et aussi

J’aurais aimé aussi :
-emprunter la navette fluviale gratuite qui permet d’aller sur l’île de la Barthelasse.
-aller à Villeneuve-les-Avignon de l’autre côté du Rhône
-visiter le musée Angladon qui expose des chefs d’oeuvre du 18°, 19° et 20° siècles (Van Gogh, Cézanne, Degas, Manet, Sisley, Picasso, Modigliani…)
-goûter les créations chocolatées d’Aline Géhant

Ce sera pour une prochaine fois !

Voilà j’espère que ces suggestions de 10 choses à faire à Avignon vous donneront envie d’aller y faire un tour.

Vous connaissez cette ville ?

 Après des mois la tête dans les cahiers, une escapade magique en Corse mais en solo, l’envie de changer d’air s’est faite pressante et le temps d’un week-end nous avons filé en famille à Avignon. Je connaissais déjà la ville : j’y étais allée plusieurs fois gamine quand j’habitais dans la Drôme, j’y étais retournée pendant le festival le temps d’une journée quand les spectacles sont à chaque coin de rue et l’ambiance si particulière. Je n’avais jamais connu Avignon un dimanche, si calme, quasi déserte malgré un temps printanier bien agréable.

Tant pis au moins on était tranquille sur les pavés, on avait tout le temps de s’arrêter pour admirer les balcons ou les fenêtres. On s’est arrêté devant les grilles de cours d’hôtels particuliers …on a tendu l’oreille mais on n’a pas entendu le bruit des cigales, pourtant le décor s’y prêtait bien.

 

On a découvert au hasard le bel hôtel du cloître Saint Louis dont les bâtiments datent du XVIème siècle…si le propriétaire souhaite m’inviter pour que je complète ce reportage tout à fait partiel (à peine une photo de la cour et une prise à travers la vitre du restaurant), il n’y a aucun problème )

Ah c’est complet jusqu’à fin 2012? bon une petite chambre dans l’ancienne demeure du marquis de Graveson (tout de suite on imagine une vie dissolue, non?) rebaptisé Hôtel d’Europe fera l’affaire.

On est passé devant un salon de thé spécialisé dans les cupcakes avec des vitrines qui poussaient à rentrer pour goûter mais sur la porte le petit panneau indiquait « closed ». Ballot.

On a flâné pour détailler les façades, les enseignes suspendues, les maisons ou les statues…

 

On s’est arrêté sur les petites places typiques des villes du Sud, on a tourné dans des rues au hasard pour tomber sur de jolies devantures.

attention photo non contractuelle, le dimanche c’était fermé

Et puis l’heure de reprendre le train dans l’autre sens est arrivé… en arrivant à Lyon il pleuvait mais c’est fou comme c’est nettement plus supportable quand on s’est évadé deux jours ailleurs…

Et toi Avignon tu connais ?

Mardi elle m’a accueilli avec son sourire et ses yeux pétillants, sa sincérité, son caractère entier, son optimisme à toute épreuve et sa tête qui fourmille toujours de 1000 idées….une journée avec Virginie B en Avignon ça vaut bien un glop/pas glop, non?

Glop : autant je déteste les « au revoir » sur les quais d’une gare (il y a toujours une petite voix qui me susurre « et si c’était la dernière fois? »), autant j’adore les retrouvailles…alors celles avec Virginie que je n’avais pas revu depuis février dernier, je les ai savourées !

Pas glop : par contre depuis février dernier, on s’est vite mises d’accord sur le fait que nous avions perdu le bénéfice de la formidable cure maman-bébé testée aux thermes de St Malo…je dis ça, je dis rien )

Glop : ma guide connaissait la ville comme sa poche et m’a baladé de petites places charmantes en cours d’hôtels particuliers et m’a conduit au dessus du Palais des Papes…là-haut, la vue est magnifique et si on ne dansait pas ce jour-là sur le pont d’Avignon, on peut toujours marcher sur la moitié restée intacte

Glop : je soussignée, geekette, certifie que les échanges via mail, tweets, sms peuvent être frustrants et que j’ai plus qu’apprécier de pouvoir échanger instantanément, yeux dans les yeux et sans restriction de mots, de temps avec Virginie

Glop : qui c’est la gourmande c’est elle ou c’est moi? parce qu’elle m’a emmené dans un salon de thé où tu tombes en rentrant sur une table couverte de desserts anglais les plus appétissants les uns que les autres

Glop : que c’est agréable de pouvoir rentrer dans toutes les boutiques sans se demander si la poussette passe ou pas, de pouvoir marcher dans les rues les plus pavées ou les trottoirs les plus étroits, de ne pas se soucier des siestes ou des pauses repas…ça ne nous a pas empêché de parler de nos filles )

Pas glop : quand on est bien avec quelqu’un, ça passe toujours trop vite et l’heure de reprendre le TGV direction Lyon est déjà arrivée…

Glop : Comme il serait dommage de rester sur une note triste, je te donne rendez-vous lundi sur son blog et sur le mien pour un concours à deux avec de jolis cadeaux à gagner !

Et toi, tu as déjà joué au guide dans ta ville?

Edit 1 : ceci est aussi mon last day avec un peu de retard, si tu as envie de partager quelque chose de ton mois de septembre, dis le moi et je rajouterai un lien ici.

Edit 2 : des petits bouts d’Elle ici

Edit 3 : dimanche les résultats du concours Rituel réconfortant

Pin It