Tag

assistance maternelle

Browsing

Si la divinité des nounous existe, qu’elle me fasse un signe et qu’elle m’explique si elle m’en veut personnellement pour me mettre à l’épreuve trois fois de suite.

Tu sais la poisse qui est la mienne concernant la santé des assistances maternelles qui ont gardé mes enfants jusqu’à présent si tu lis ce blog depuis un petit moment. Ai-je un flux qui attire les plus fragiles ou mes enfants sont-ils si terribles qu’ils les épuisent? le résultat est le même.

Il y a eu d’abord le cas nounou number one, opérée de la thyroïde, arrêtée plus d’un mois. Nous avions remué ciel et terre pour obtenir une place d’urgence en crèche faute d’autre solution de garde. Il y a eut ensuite le cas nounou dérangée (remember, celle qui considérait les cacas de ma fille comme des cadeaux du ciel) qui, au bout de trois mois, nous a appris qu’elle devait subir une opération de l’œsophage.

La nounou actuelle, celle qui s’occupe de mes enfants depuis septembre, je l’aime beaucoup, elle correspond vraiment à ce que j’attends d’une personne qui passe plus de temps avec mes chères têtes blondes que moi. A-t-elle voulu que mon capital sympathie baisse un peu ou que je rappelle subitement pourquoi j’ai toujours préféré les crèches comme mode de garde, quelque soit l’âge de l’enfant? toujours est-il qu’elle m’apprend qu’elle va se faire opérer fin mai et va être arrêtée au minimum deux semaines.

Le plan orsec est donc lancé :, appel à l’aide des mamies  ( pas à deux pas de chez nous mais qui vont bien nous dépanner  et incantations pour que la nounou soit requinquée et en forme à l’issue des 15 jours.

D’abord l’ordinateur qui tombe en panne, ensuite la nounou ..quel est l’imbécile qui a écrit jamais deux sans trois?

Pin It