Tag

amour

Browsing

Ils nous déclarent leur flamme

Qu’on soit anti ou pro Saint-Valentin, peu importe…voici une occasion pour les pâtissiers d’exprimer leur créativité : coeur tatoué pour Fauchon coeur fruité pour Pierre Hermé un sac très chocolaté chez Michel Cluizel pièces en chocolat de la Mère de famille pour lire en lui comme dans un livre ouvert (Hugo Victor) l’amour aux fruits rouges avec Lenôtre en rouge et noir chez Roussel les jolies boîtes Dalloyau les pommes d’amour de Picard Du fruité, de l’acidulé, du contraste, de…

Transports amoureux

Prendre le bus et succomber au coup de foudre, c’est sur cette idée que la compagnie Arriva mise depuis le 3 mai 2010 pour promouvoir les transports en commun au Danemark. 103 bus sillonnent ainsi Copenhague, avec à  leur bord deux fauteuils recouverts d’un bandeau rouge sur lequel on peut lire pour les plus distraits, sièges de l’amour. Si tu veux bouquiner tranquillement, écouter le dernier album de Mélody Gardot sans être dérangée, évite de t’assoir sur ces places réservées…

RTT amoureux

Quelle merveilleuse invention que le RTT amoureux ,ou Réhabilitation du tête à tête, travailler moins pour s’aimer plus ! (Gilbert Montagné sort de ce corps). La baby-sitter en soirée est trop chère, la famille n’est pas sur place pour que tu puisses souffler de temps en temps, pourtant tu es au bord de la crise de nerfs, ta patience n’a jamais été aussi limitée, tes habits de parents te boudinent et sont pleins de tâches, tu aimerais avoir une conversation…

Fin décembre au cinéma !

Le cinéma plus j’y vais, plus j’ai envie d’y aller…en accompagnant mon fils voir le dernier Disney, je suis tombée sur la programmation du mois et j’ai coché : Les émotifs anonymes de Jean-Pierre Améris : Il est patron d’une fabrique de chocolat, elle est chocolatière, comment pourrais-je passer à côté de ce film? en tant que timide qui se soigne, le pitch (ils tombent amoureux mais leur timidité maladive les éloigne) me séduit (la bande-annonce ici). En plus le…

Le syndrôme Un poisson nommé Wanda

Certaines suffoquent en voyant des pectoraux moulés sous un tee-shirt, d’autres perdent leur latin pour des fesses bombées, d’autres encore frissonnent à la vue de l’uniforme, moi j’ai des vapeurs, j’ai le duvet des avants-bras qui se dresse, j’ai ma libido qui s’affole quand j’entends un étranger parler français avec un accent anglais, espagnol ou italien (voire polonais…l’homme auquel je pense, il aurait pu me lire le bottin, j’aurais trouvé ça sublime). Océane souffre du même symptôme qui rend tout…

Pin It