La belle est arrivée Archives - Chroniques d'une Chocoladdict
Category

La belle est arrivée

Category

Il faut bien que jeunesse se passe mais quand tu te réveilles tous les matins, avec les yeux frippés et que dans la glace, tu ne vois que tes cernes, tu remonterais bien le fil des ans. Ce détail pour d’autres (ou le fameux et agaçant « c’est la vie ! ») a vite viré à l’obsession chez moi. J’avais l’impression qu’on ne voyait que cela, que la boulangère ne me regardait plus dans les yeux mais juste en dessous, j’ai cru que mon facteur me disait en me tendant un colis « votre livraison d’anti-cernes Madame »…bref il fallait agir.

N’ayant pas l’intention de claquer 80 euros dans un produit de beauté, je me suis tournée vers l’essence botanique défatigante yeux et cils (« chéri ce soir, ne m’en veux pas mais je suis éreintée des cils ») de Sanoflore. Le produit si je lis ce qui est écrit dessus « ouvre et éclaire le regard » (mouais), « atténue les poches » (c’est précisément ce qui m’intéresse) et « sublime les cils » (et mes cils, tu les aimes mes cils ?).

Comment ça marche ? normalement seulement une ou deux fois par semaine (quasiment tous les soirs en ce qui me concerne), vous versez quelques gouttes de produit sur un coton et vous tamponnez votre contour de l’oeil avec le coton pendant 1 à 2 minutes.

L’odeur est agréable, c’est frais, cela ne colle pas et si l’effet n’est pas immédiat, la peau en dessous de l’oeil me parait plus lisse et plus tendue (chic je vais pouvoir retourner acheter du pain ).

J’ai aussi investi dans une crème de nuit hydratante et défatigante Nuxe. Je cherchais une texture un peu « doudou » (qui procure un sentiment immédiat de confort pour le dire autrement), bien hydratante mais ni trop épaisse ni trop légère (les textures trop légères ne suffisent pas à ma peau).

J’en mets quelques noix sur le visage et le cou tous les soirs (et le matin aussi j’avoue, j’attends le moment où mon pot se rebelle me rappelant qu’il est écrit « nuit » sur le produit) et la crème est très agréable à appliquer. Elle pénètre dans la peau rapidement, elle sent super bon (en tous cas son odeur me plait beaucoup) et après application, pas besoin d’aller se laver les mains. Je sais que certaines personnes sont rebutées par le conditionnement en pot, trouvant cela peu hygiénique. Sachez que cette crème existe aussi en format tube.

Avec cette crème, je n’ai pas gagné une à deux heures de sommeil par nuit, mais j’ai trouvé pile la texture que je cherchais, ma peau est plus hydratée et donc plus lisse et je sais que ma prochaine crème de jour/de nuit sera une crème Nuxe.

Enfin technique de sioux : quand tu as des valises sous les yeux, détourne le regard sur une bouche bien dessinée et ourlée. La dernière fois que j’ai écrit sur les produits de beauté, j’ai parlé des rouges à lèvres mavala. Ils ont l’avantage d’afficher un prix tout doux mais par contre, en tous cas sur moi, ils ont une tenue vraiment très courte.

Je suis donc retournée vers ceux qui tiennent bien et longtemps, les rouges à lèvres M.A.C et j’ai opté pour une teinte « nude » que je peux porter tous les jours sans faire « apprêtée », Velvet Teddy (j’ai pris le crayon assorti avec car c’était vendu en kit mais il existe aussi seul). Il est crémeux, il s’applique sans souci et sa couleur est parfaite avec un teint clair.

Ce week-end, j’ai appris, après le reste du monde j’imagine et grâce à mon amie Emilie, que le vernis semi-permanent était réalisable à la maison sans passer par la case manucure. Si je franchis le pas, je vous en reparle ici.

Et vous, des indispensables beauté spécial printemps ?

Cela fait une éternité que je n’ai parlé beauté ici sur ce blog. Non il ne sera jamais entièrement consacré à la pâtisserie ou aux livres ou à Lyon, même si cela est plus pratique de le ranger dans une case et qu’on me pose la question systématiquement à chaque fois que je parle de ce blog.

Cette semaine j’ai demandé sur Instagram, via un sondage, si mes billets voyages intéressaient les personnes qui me lisent, étant donné que mes destinations ne sont pas très lointaines. J’ai eu 93% de réponses positives (merci )) …j’ai quand même focalisé sur les 7% de personnes qui ont répondu non (c’est un peu comme lorsqu’on vous dit plein de choses positives mais que vous ne retenez que la remarque négative ou la critique, je suis comme ça !)). Est ce que ces 7% trouvent mes billets blog chiants à mourir ? est ce qu’ils ne sont intéressés que par les voyages à l’étranger ? est ce qu’ils ne viennent que pour les recettes ou pour les livres ? ou bien encore, étant donné que j’ai posé la question sur Instagram, est ce qu’ils ne lisent jamais le blog (fort possible même si hautement déprimant) ? Bref s’il y a chroniques dans le titre de ce blog, ce n’est pas un hasard. Dès le début, il y a plus de 11 ans,  j’ai voulu avoir la liberté de parler de tout et de rien et même si ma salle de bains ne ressemble pas à une annexe de Sephora, aujourd’hui on va causer beauté.

Dans la série qu’il y a-t-il dans le sac des femmes, je demande la crème pour les mains d’Yves Rocher. Elle est plutôt dans une poche de mon manteau d’ailleurs et je m’en sers dès qu’il commence à faire froid et que ma peau commence à craqueler, tirer. Son petit format tient dans une main, elle existe en plusieurs parfums et elle est à un petit prix. Par contre attention si vous avez les mains très irritées, comme elle est légèrement parfumée, elle peut alors picoter. Son usage est donc à réserver à une hydratation quotidienne sur des mains juste un peu sèches sans rougeur.

Même s’ils ne restent jamais très longtemps intacts (il faudrait que je mette des gants pour la vaisselle et le ménage, je ne le fais jamais ), j’aime bien avoir les ongles vernis et la marque Mavala a une grande palette de couleurs, avec des contenants relativement petits (du coup ils sont finis avant que le vernis ne sèche) et avec des prix vraiment abordables (moins de 6 euros). J’ai déjà acheté pas mal de rouges, Rococo est le dernier. Séoul est un marron pailleté. Selon la teinte, j’en mets deux couches et je recouvre de top coat et là, même avec tous les gâteaux que je fais (et la vaisselle qui va avec), je trouve qu’ils ont une bonne tenue. Toujours chez Mavala, j’ai acheté deux rouges à lèvres  bien hydratants pour l’hiver. Ils ont un effet brillant mais sans être trop satinés. Même si vous avez les lèvres un peu sèches, ils n’accrochent pas du tout. J’ai choisi mendoza, un brun raccord avec la saison et bermuda un vieux rose (le rose reste vraiment discret). Leur prix est très abordable (moins de 10 euros) par contre niveau tenue, on est loin des rouges à lèvres M.A.C. (mon mehr arrive à sa fin, j’aimerais trouver des teintes proches, si vous en avez à me conseiller, n’hésitez pas à laisser un commentaire). Enfin mes boucles d’oreille pompons (un peu une fixette j’avoue) qui viennent de Nayades bijoux et que j’ai eues en cadeau à Noël. J’aime tout : leur couleur, leur forme, leur longueur. Il parait que la boutique de la Croix Rousse va fermer. Gros sniff. Je ne sais pas si cela est dû au prix des loyers dans le quartier ou si la boutique ne vend pas assez, il faut dire que comme un atelier de fabrication se trouve au fond de la boutique, derrière un rideau, à chaque fois qu’on passe devant la boutique, il n’y a personne à l’intérieur (enfin si, mais derrière le rideau, vous suivez ?) et cela donne l’impression que c’est fermé. Il existe une e-boutique mais cela doit être une nouvelle manifestation de mon côté « vieux jeu », les bijoux je préfère les voir, les toucher, éventuellement les essayer plutôt que de les acheter en ligne. Fin de la minute beauté et vous, quels sont vos indispensables pour vous chouchouter ou vous sentir belle/beau ? 

Fut un temps où les glop/pas glop revenaient régulièrement sur le blog. Je n’ai pas lu Pif le Chien pendant les vacances, je ne vous promets pas leur grand retour mais voici mes découvertes beauté (coups de cœur et déception) de cet été.

Les boucles d’oreille de Sur le nuage de Meije

Dès que je les ai aperçues suspendues au mur d’une petite boutique de créateurs à Douarnenez, je me suis dit que ces boucles d’oreille étaient pour moi. Les pompons en lin, la couleur rouge (qui va à peu près à tout le monde), la taille (elles existent en petit et en grand, j’ai choisi la grande taille car les boucles d’oreille très discrètes sur moi qui n’ai ni les cheveux courts ni un visage tout fin, cela ne se voit pas).

La créatrice de ces boucles d’oreille est Sur le nuage de Meije (gros effort pour ne pas craquer pour la même paire dans une autre couleur, en particulier le bleu). Elle n’est pas bretonne mais parisienne mais tant pis ses boucles m’avaient trop tapé dans l’œil et depuis elles ne me quittent plus. Je vous conseille juste d’ajouter un fermoir derrière car il m’est déjà arrivé de perdre une boucle d’oreille vendue sans fermoir en enlevant une écharpe ou un manteau.

L’eau fraiche bois d’orange de Roger & Gallet

Je cherchais, pour cet été, un parfum léger et frais à glisser dans ma valise. J’ai senti toute la gamme d’eaux fraîches de Roger & Gallet et je me suis laissée convaincre par Bois d’orange. Sauf qu’après en avoir mis plusieurs jours, j’ai été très déçue par sa tenue : cette eau fraîche sent quand on la met mais ne serait-ce qu’une heure après, elle est à peine perceptible. Cela dépend peut-être du type de peau mais en tous cas, pour moi c’est le pas glop beauté de cet été.

Les rouges à lèvres MAC Mehr et Ruby Woo

Je ne suis pas une impulsive en matière d’achat (ok sauf pour les boucles d’oreille à pompons rouges )), j’ai attendu longtemps avant de me décider à acheter un rouge à lèvres MAC et j’ai harcelé de questions Marie (alias Pivoine pour les anciens )) qui ne jurait plus que par eux après les avoir essayés.

J’ai passé un temps certain à lire des comparatifs et des tests sur divers blogs (en particulier Boucheabush’s blog car Élodie a un nombre assez dingue de RAL et ses photos permettent de voir ce que donne telle ou telle teinte ) et un puis un jour j’ai commandé sur le site (pourquoi pas en vrai ? en boutique l’abondance de choix avait tendance à me paniquer…un peu comme en bibliothèque « trop de choix tue le choix ») mes deux premiers rouges à lèvres MAC.

Mehr est un nude couleur vieux rose. Il est discret (dont tout à fait compatible avec un maquillage des yeux) mais en même temps il « habille » bien la bouche. Il a une texture crémeuse qui permet de le poser facilement. Il a un parfum discret mais agréable et surtout il tient vraiment très bien.

A priori c’est un best seller de la marque tout comme Ruby Woo (il semble fait pour être porté avec mes boucles d’oreille)) qui est LE rouge que j’ai toujours cherché : pas trop foncé, mat et qui ne se barre pas dès qu’on boit un verre d’eau. Il est assez sec à l’application, il faut donc bien hydrater les lèvres avant de l’appliquer (et l’oublier si vous avez les lèvres gercées). Il est lumineux, il ne vieillit pas le visage  comme certains rouges bref big glop pour Ruby Woo.

J’ai comme l’impression qu’une fois qu’on a testé les rouges à lèvres MAC, on a du mal à revenir à d’autres marques. D’ailleurs j’ai déjà repéré deux autres teintes (rouges), lady danger et la vie en rouge qui me plaisent bien.

Et vous, des découvertes beauté à partager ?

Il faut que je vous raconte ma dernière étourderie (depuis le maillot de bain à l’envers, ceux qui savent savent )). J’ai tendance à faire une fixation sur mes cheveux. D’abord je les lave tout le temps (non c’est pas bien mais même après l’accouchement de mon fils, je me suis traîné jusqu’à la salle de bains pour ne pas avoir les cheveux gras, c’est pathologique) et puis j’ai horreur d’avoir des racines ou de cheveux blancs alors les colorations reviennent souvent (c’est pas bien non plus).
Bref j’avais acheté un kit coloration maison (encore pas bien me diraient les coiffeurs), j’en ai essayé un paquet, je pourrais quasi les utiliser les yeux fermés. J’ai enfilé les gants pour protéger les mains, j’ai jeté un oeil au mode d’emploi par acquis de conscience, j’ai préparé le mélange, je l’ai posé racine par racine (et c’est toujours à ce moment là que le facteur a un paquet à livrer bizarrement )) et j’ai attendu le temps indiqué. Le mélange était à peine coloré, loin très loin une petite voix me murmurait « tu vois bien que cela ne couvre rien » mais j’ai pas tilté. J’ai rincé mes cheveux, l’eau était ultra claire. Et puis j’ai attrapé le petit flacon qu’on est sensé mettre après avoir rincé pour que cela tienne et je me suis ENFIN rendue compte que c’était la crème colorante que j’étais sensée mélanger au début. J’étais donc restée 30 minutes avec un après shampoing sur la tête et j’avais toujours mes racines. Cela doit être mon côté Monsieur Dus : )

A part cette aventure capillaire, j’ai reçu récemment une box beauté qui s’appelle box Évidence. Comme j’aime bien prendre soin de moi (oui cela ressemble à une évidence )), que l’équipe de la box Évidence est basée à Annecy et que tous les produits qu’elle contient sont bio,  j’ai dit oui lorsqu’on m’a proposé de la tester.

Dans chaque box, tous les mois, se trouve en format Full Size :
– 2 soins BIO pour le visage, le corps ou les cheveux
– 1 maquillage BIO
– 1 friandise salée ou sucrée BIO

La première chose que j’ai essayé c’est le gloss de Phyt’s (si par le plus énorme des hasards la marque venait à tomber sur cet article, les couleurs que vous montrez dans les pastilles ne sont pas du tout représentatives de ce qu’elles rendent en vrai, pourquoi ne pas mettre une photo avec une mannequin ?).
J’avais choisi cerise frappée, je craignais que ce soit trop rouge, ce qui n’est pas le cas. Le rendu est vraiment joli, cela hydrate bien les lèvres. Par contre côté tenue, cela part assez vite ou alors il faut le poser sur un rouge à lèvres pour avoir un rendu brillant.

Dans cette box se trouve également un sérum bonne mine Gaina qui n’a pas de parfum, pas de conservateurs, pas d’alcool et qui, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ne laisse pas de film gras sur le visage (sauf si vous en mettez trop). J’en mets quelques gouttes dans la paume de ma main, je fais chauffer un peu le produit et ensuite je masse le visage avec …Et là toute la journée les gens m’arrêtent dans la rue en me disant « quelle bonne mine » )). Bon c’est pas tout à fait le cas mais cela apporte vraiment de l’éclat au tient.

Sur la première photo, vous voyez une petite éponge rose en forme de cœur Lady Green. Je connaissais déjà ce genre de produit : je m’en sers deux fois par semaine pour exfolier la peau du visage et éliminer les impuretés. Cela n’est pas abrasif, il suffit juste de bien hydrater le visage ensuite ‘(et de ne pas oublier d’égoutter bien l’éponge et de la faire sécher)

Le savon exfoliant Melchior et Balthazar sent tellement bon la fleur d’oranger qu’on serait presque tenté de le manger. Je ne l’utilise pas tous les jours mais une fois par semaine sur le corps sous la douche pour éliminer les peaux mortes. Quand on le passe sur la peau, il a une texture un peu rugueuse  contrebalancé par la présence hydratante d’huile d’argan dans sa composition. C’est un produit qui, du fait de sa taille (et du fait qu’il ne fond pas comme une savonnette traditionnelle), a une longue durée d’utilisation.

Enfin la particularité de la box Évidence est de contenir une douceur sucrée ou un produit salé pour se faire plaisir autrement. Dans cette box, se trouvait un paquet de shortbread au citron bio (gamme que l’on retrouve à Monoprix).

Mon avis sur la box Évidence :

Cette box coûte 35 euros par mois (ou 31 euros si vous vous abonnez pour un an), ce qui pour 4 produits beauté bio et en taille normale ne me parait pas excessif. Je suis un peu plus dubitative sur la présence d’un produit alimentaire dans cette box (peut être un prix un peu plus bas mais seulement les 4 produits de beauté bio  ?). J’ai déjà eu l’occasion de recevoir des box sur divers thématiques : ce qui est appréciable ici c’est que tous les produits me serviront et tous m’ont plu.

Pour finir, je cherche une sorte d’eau de Cologne (eau de Cologne cela fait mémé )) pour l’été, qui sente bon mais sans alcool et pas à 70 euros la bouteille (c’est moi où le prix des parfums a grimpé ?) …vous en connaissez ?

 

 

La dernière Ma boîte à beauté s’appelle la rêveuse et moi j’ai pensé à la chanson d’Alain Bashung, Madame rêve. A quoi peut-t-on rêver en découvrant le contenu de cette dernière box :

  Rêver d’île paradisiaque avec le gommage Moana

Le motif de l’emballage donne le ton tropical et en ouvrant le pot de gommage Moana, l’ambiance plage et cocotier (vous saviez que la chute de noix de coco tue plus de personnes que les requins ? ça manque de sérieux quand même « tué par un noix de coco »…enfin bref voilà le genre d’information que mon cerveau retient, oubliant par contre les dates d’anniversaire) s’installe grâce à l’odeur discrète de fleur de tiaré. Le produit est parfait pour gommer en douceur les peaux mortes (si si tout le monde en a, même vous).

la secrète

Rêver de hammam oriental avec le lait de soie fabuleux

Harem des sens, voilà un nom qui est déjà tout un poème : on s’imagine transporté dans un tableau de Delacroix même si personnellement le hammam entre femmes ne fait pas trop partie de mes délires. Je me suis retrouvée un jour dans un lieu de ce genre et quand j’ai vu toutes les nanas à poil (on est d’accord c’est moi qui avais l’air conne avec mon maillot de bain), j’ai fui ! En tous cas, ce lait de soie est juste ce qu’il faut après le gommage pour avoir des jambes toutes douces.

la secrete 2

Rêver d’avoir 20 ans avec la BB cream et eye love

J’ai la chance de ne pas avoir beaucoup de rides pour le moment (je me dis que c’est l’effet ronde, faut bien que cela ait quelques avantages), n’empêche que les insomnies assez fréquentes, les nuits rarement d’un trait du moment où on a des enfants, laissent quelques traces sur le visage. J’étais sceptique sur l’action du gel eye love qui se passe sur le contour des yeux pour réduire les cernes mais je dois reconnaitre qu’il a un effet « effaceur » et lissant instantané. La BB cream d’Algotherm apporte un coup d’éclat supplémentaire, elle est légèrement teintée mais convient tout à fait à ma peau claire …si vous commencez à fredonner Ma Benz ou tout tube des années 90, pas d’inquiétude, vous avez juste de nouveau 20 ans….ne zappez pas l’étape du démaquillage si vous voulez les conserver, le baume funny bee sent un peu le bonbon (en clair je dois le planquer), il suffit d’en déposer un peu dans la paume de sa main, d’ajouter un peu d’eau pour qu’il mousse sans piquer les yeux.

 

secrete 5

Rêver de mer et de douceur avec le soin minceur et le vernis couleur cacao

Le soin sculptant Science & Mer est sur ma table de chevet pour être sûre de ne pas oublier son application quotidienne.  Le mieux est de se masser avec après la douche, sur les zones les plus touchées comme on dit : ) Le produit a une couleur légèrement bleutée, il ne colle pas. Bien entendu il n’est pas miraculeux mais c’est une ou deux minutes que je n’ai pas envie de zapper.

Enfin Ma boîte à beauté La rêveuse contenait un vernis couleur chocolat au lait qui sèche super vite pour info et que je vais garder plutôt pour l’automne étant donné son coloris.

secrete 6

Toujours un sans faute pour cette box avec des marques  de qualité (privilégiant les produits bio ou naturels), avec des formats normaux et non des échantillons, avec des produits de beauté variés aussi bien pour le corps que pour le visage et dont aucun ne finira au fond d’un tiroir faute d’utilisé.

box offerte, prix de vente 32 euros (29 € + 3€ de frais de port)

Dans le top des requêtes google qui atterrissent sur ce blog, se trouvent en très bonne place « celle qui complexait des jambes » et « jambes moches » (et aussi le fromage est-il un dessert ? et là j’avoue je cale, est-ce une personne qui se demande si elle a le droit de prendre fromage ET dessert, quelqu’un qui a invité du monde chez elle et qui souhaite servir du fromage à la place du dessert ? le mystère reste entier), j’ai donc pensé qu’un article sur les produits minceurs qui fleurissent avec les beaux jours seraient susceptibles d’intéresser plus que deux personnes. Je suis une personne plutôt cartésienne, je peux faire preuve, je pense, d’esprit critique mais une autre partie de moi-même a besoin de croire que les belles scènes qu’on voit au cinéma peuvent arriver dans la vraie vie et que des petits miracles peuvent avoir lieu.

Tout ça pour justifier le fait que j’ai cédé à l’appel des fameux produits minceurs en pensant que cela pourrait me donner un coup de pouce. Si on voulait vraiment juger l’efficacité de ces articles, il faudrait continuer à s’alimenter comme avant ….et moi j’ai quasiment arrêté le chocolat (et je n’ai encore tué personne, pourtant je baigne dans un univers rempli d’oeufs, de friture, de poissons au chocolat) et les pâtisseries ou bien freiné en tous cas. Si la gamme de ces crèmes, huiles, compléments est aussi large, j’imagine que cela signifie que je ne suis pas la seule à faire preuve d’une certaine naïveté, espérant qu’il est possible de mincir sans effort (car c’est bien de cela qu’il s’agit) mais naïve ne signifie pas conne.

Permettez-moi d’abord de m’interroger sur le choix du modèle sur mon emballage de produit minceur. Je sais que Sonia Rolland a un contrat avec Mixa et si cela n’avait pas été elle, cela aurait été Estelle Lefébure, deux femmes qui n’ont jamais eu aucun besoin de s’affiner, même après leur grossesse. Côté représentativité, je ne suis pas certaine qu’1 m80 pour 50 kg soit le rapport taille/poids le plus répandu sur la planète et un mannequin un peu plus en chair (même après cure minceur) m’aurait semblé plus convaincant. Si une petite voix me souffle d’y croire, une autre voix prend le dessus et me rappelle que jamais, au grand jamais, je n’ai la moindre chance d’avoir un jour le corps de Sonia Rolland.

Bon cela ne m’a pas empêché d’acheter quand même le produit et cela malgré la pause de Sonia Rolland qui éclate de rire en penchant la tête en arrière du style « regardez comme je suis bonne les filles, jamais vous ne ressemblerez à ça même en vous tartinant à mort ».

 

T’es belle en legging

D’habitude je me contente d’acquérir un seul produit de beauté minceur. Cette année, j’ai aussi craqué pour le legging minceur présenté en rayon juste à côté de la crème et qui nous promet des jambes fuselées sans effort avec sa formule amincissante et anti-cellulite, son action anti-rétention d’eau et son aspect gainant immédiat. En fait je me suis sentie concernée par tous les points, j’ai même préféré le legging au corsaire car il y avait des petits dessins montrant que le miracle se produisait même au niveau des mollets (et je n’ai pas des mollets de coq).

Je suis très moyennement convaincue par l’action réelle du legging (ça marche encore moins après lavage, non ?), si ce n’est son aspect gainant indéniable (mais qui serait le même avec un simple collant) mais je joue le jeu et je le porte autant que possible (j’ai même poussé le vice jusqu’à le porter une nuit…top glamour !) sous une jupe ou une robe. Quant à sortir avec le legging, quand on a un mètre de jambes passe encore (et franchement Sonia, je voudrais pas faire la police de la mode, mais côté style, il y a quand même mieux il me semble), sinon c’est juste aussi moche qu’un pantacourt : )

 

legging-minceur-integral-jambes-mixa-noir

Mets de l’huile (titre de chanson inside)

 Tous les magazines féminins consacrent chaque année au printemps quelques pages aux nombreuses crèmes et huiles minceur en vantant les mérites de chacune alors que je rêve d’un top 3 ou d’une vraie sélection (d’où l’intérêt des blogs). J’avoue que mon choix a été aiguillé principalement par le prix, le gel amincissant (express, pour que ce soit miraculeux il faut que ce soit plus que rapide, express) Mixa étant parmi les moins chers. Précisons au passage qu’il n’y a aucune raison pour utiliser ces produits juste en mars/avril/mai et qu’au contraire il serait plus logique de les utiliser très régulièrement tout au long de l’année…mais dans le monde de la consommation, il est plus efficace de créer un besoin temporaire qui remplace un autre besoin temporaire.

Côté arguments, le produit ne lésine pas sur les promesses : 1 taille de moins !, les premiers résultats visibles en 15 jours, un gel qui non seulement déstocke mais re-sculpte. Pour attendre cet objectif, il suffit d’appliquer le gel sur les zones rebelles (cuisses, fesses, hanches, ventre…encore une fois je suis malheureusement concernée par tout !) en suivant les mouvements indiqués. Cela ne pègue pas comme on dit dans le sud, ce qui permet de s’habiller rapidement et ça ne prend pas un temps fou.

Quant aux résultats, est ce que cela allègera autre chose que mon porte-monnaie ? rendez vous dans quelques semaines pour le savoir.

Edit : je n’ai pas le budget mais j’ai eu la chance de tester par un hasard heureux trop long à expliquer le cellu M6 et ça affine et draîne vraiment en une dizaine de séances. Par contre le miracle est temporaire, quelques mois après il faut recommencer : )

Crédit photo : Joël Robinson

 

Pin It