Il me restait un morceau d’une grosse tablette à pâtisser Dulcey, pas assez pour préparer une tarte avec. En feuilletant le dernier livre de Frédéric Bau, je suis tombée sur sa recette de pâte à tartiner Dulcey qui paraissait simple et avec peu d’ingrédients.
J’ai apporté quelques petites modifications qui jouent sur la texture et pour que la pâte à tartiner plaise à ma fille ( elle n’aime pas lorsqu’il y a des morceaux de fruits secs…voilà pourquoi vous n’en trouvez pas dans les recettes de cookies du blog). Non seulement cela sent merveilleusement bon la noisette pendant la préparation mais à étaler sur du pain, une brioche ou sur une crêpe, c’est délicieusement régressif ! C’est parti pour la recette !

Ingrédients pour un petit pot de pâte à tartiner Dulcey

75 g de noisettes concassées
50 g de sucre en poudre
20 g d’eau
1 pincée de fleur de sel
110 g de chocolat Dulcey

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Dans une casserole, cuire l’eau et le sucre à 118°C (l’occasion de ressortir mon thermomètre ; si vous n’en avez pas, il faut vraiment que cela fasse des grosses bulles et que cela bouillonne) puis ajoutez les noisettes concassées. Avec une spatule en bois, enrobez bien les noisettes dans le sirop de sucre et continuer de remuer jusqu’à ce que vous obteniez la cuisson désirée (pour ma part j’ai attendu que le reste du sucre blanc soit légèrement doré). Ajoutez une pincée de fleur de sel en fin de cuisson.

2-Broyez avec un mini hachoir (assez puissant) toutes les noisettes caramélisées. Même si j’ai un robot costaud, j’avais peur qu’il ne chauffe pas, j »ai donc procédé tout doucement en faisant des pauses. Dans un premier temps, on obtient une poudre puis peu à peu, la poudre se transforme en pâte à noisettes (et quelle odeur !).

3- Faites fondre le chocolat Dulcey coupé en petits morceaux au bain marie. Incorporez dans le chocolat fondu la pâte de noisette et mélangez bien (j’avais mis le feu au minimum). Continuez à mélanger hors du feu. Vous devez obtenir une pâte homogène.

4-Versez-la dans un pot et laissez la refroidir à température ambiante pendant 12h. Si votre pâte a bien durci, assouplissez sa texture en faisant chauffer le pot au bain marie (c’est ce que j’ai fait car j’avais mis mon pot au frigo et la pâte à tartiner était dure et pas tartinable en l’état).

pâte à tartiner dulcey

Sur une crêpe, c’est à tomber ! A noter que dans la recette originale, on conserve une partie des noisettes concassées que l’on rajoute au mélange chocolat fondu /pâte à tartiner pour avoir plus de texture. Dans ce cas, baissez la quantité de chocolat à 50 gr/

Attention avec les quantités indiquées, vous ne remplissez qu’un petit pot de pâte à tartiner Dulcey.

pâte à tartiner dulcey

Pour retrouver facilement cette recette de pâte à tartiner Dulcey, épinglez-la sur Pinterest grâce au bouton Pin situé en haut à gauche de cette photo.

2 Comments

  1. Mmmmm ça me donne grandement envie ! Je crois que je vais céder à la tentation avec de bonnes crêpes et ta recette de pâte à tartiner dulcey, comment résister ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It