Voyages, voyages

Finir l’année à Perros Guirec

Non, non, non, non
Je ne veux pas prendre l’air
Non, non, non, non
Je ne veux pas boire un verre.

Quelques jours de grisaille lyonnaise et me voilà en train de reprendre les paroles de cette chanson de Camélia Jordana. Mais je ne me laisserais pas saper le moral par les cumulus nimbus, par les entre gris clair et gris à foncé du ciel. Je préfère me télétransporter là où la couleur domine, là où la lumière est belle même quand la météo est moche, là où la pluie a son charme parce qu’elle va avec le paysage (quoi j’enjolive ?)). Qui m’aime me suive à Perros Guirrec pour admirer la végétation quand on arrive par le sentier des douaniers…

pour compter les nuances de bleu entre mer et horizon et porter son regard loin très loin quand en ville il est stoppé par les immeubles

pour s’imaginer dans cette grande maison (château) sans penser à l’aspect ménage et chauffage : )

pour lever les yeux vers les enseignes à l’ancienne ….

pour se balader de plage en plage en tentant de se rappeler l’odeur légèrement iodée, les échos des vacanciers, le bruit des vagues …

pour nourrir des fantasmes de bow window avec vue plongeante sur la mer, nous assis dans un fauteuil moelleux un bouquin à la main et un thé chaud posé pas loin (cliché jusqu’au bout) ….

pour repeindre son quotidien aux couleurs des hortensias et des façades des belles maisons …

Cette dose de soleil et de beauté vous a été offerte par la côte de granit rose en Bretagne.

6 Comments

  1. Merci pour cette petite virée bretonne!
    Ça fait un bien fou de quitter la grisaille lyonnaise! Bonnes fêtes !
  2. Très belles photos. La Bretagne est magnifique. Bonnes Fêtes de fin d’année.
    • oh oui quand je vois passer certaines photos (je me suis abonnée au hashtag #ploumanach entre autres figure toi ) je suis émerveillée par les couleurs de ce coin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It