Pâtisserie et chocolat

Cheesecake aux fraises et chocolat blanc (sans cuisson )

En faisant le point sur les recettes publiées sur le blog, je me suis rendue compte que celles autour des fraises étaient beaucoup moins nombreuses que celles autour des pommes ou des poires. Cela s’explique tout simplement par le fait que les fraises je les aime avant tout dégustées toutes seules (ou avec un peu de chantilly). Je ne sais pas s’il y aura une avalanche de desserts aux fraises durant leur saison (elles restent chères ici et pour l’instant elles n’ont pas un goût dément) mais en tous cas, j’ouvre le bal avec un cheesecake aux fraises et chocolat blanc sans cuisson.

Ingrédients pour un cheesecake aux fraises et chocolat blanc

pour la base biscuitée
150 g de shortbread
20 g de beurre fondu

pour l’appareil à cheesecake
300 g de cream cheese (Philadelphia)
1 citron jaune bio (pour son jus et ses zestes)
300 g de crème fleurette (30%) bien froide
60 g de sucre glace
60 g de copeaux de chocolat blanc pâtissier (+ un peu pour la déco)
250 g de fraises

pour le coulis
125 g de fraises
25 g de sucre en poudre (à ajuster selon votre goût)
le jus d’un demi citron

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Beurrez l’intérieur d’un cercle à entremet (plus votre cercle sera petit de diamètre, plus votre cheesecake sera haut ) et mettez le au frigo pour que le beurre fige.

2-Découpez un cercle de papier cuisson de la taille du diamètre de votre cercle à entremet. Ce papier servira de fond à votre cheesecake.

3-Broyez finement avec un mixeur les shortbread puis ajoutez le beurre fondu et mélangez bien.

4-Sortez le cercle à entremet du frigo, posez le sur un plat de service. Mettez dans votre cercle à entremet, le cercle de papier cuisson puis répartissez au fond du cercle à entremet, la base biscuitée. Tassez-la de manière uniforme avec le dos d’une cuillère à soupe. Réservez au frigo.

5-Dans un saladier, mélangez le cream cheese, le sucre glace, le jus et les zestes du citron. Battez au fouet électrique pendant 6 à 7 minutes jusqu’à ce qu’elle devienne ferme (comme une chantilly mais en plus compacte). Réservez au frigo.

6-Montez la crème fleurette en chantilly (pour qu’elle monte bien, mettez le saladier et les batteurs au congélateur un peu auparavant; vous pouvez également ajouter une cuillère à soupe de mascarpone à la crème avant de commencer de la fouetter).

7-Incorporez en 3 fois la chantilly à votre appareil à l’aide d’une cuillère à soupe. Ajoutez les copeaux de chocolat blanc. Pour que l’ensemble soit bien homogène, fouettez pendant quelques secondes avec un fouet électrique.

8-Versez l’appareil à cheesecake sur la base biscuitée et laissez au frigo au minimum 2 heures.

9-Préparez le coulis en mettant dans un blender les fraises coupées en dés, le jus de citron et le sucre. Mixez jusqu’à obtenir une texture lisse.

10-Avant de servir, décorez le cheesecake avec des fraises fraîches et parsemez de copeaux de chocolat.

cheesecake aux fraises et chocolat blanc

Bon à savoir :

Je n’ai pas mis, volontairement, de gélatine, dans l’appareil à cheesecake. Ne vous attendez donc à une texture ferme et attention si vous devez le transporter, il est plutôt fragile.

Quand vous le préparez, mettez votre cercle à entremet directement sur votre plat de service pour ne pas avoir à le transférer ensuite (et risquer de le casser).

Respectez bien le temps indiqué lorsque vous fouettez le cream cheese pour avoir une texture ferme.

C’est une palissade mais plus les fraises seront sucrées, plus le cheesecake sera bon.

Dans mon cas, les fraises (locales mais probablement cultivées sous serre) n’étaient pas démentes mais nappez de coulis, ce cheesecake a beaucoup plu.

cheesecake aux fraises et chocolat blanc

Comme c’est une recette de dessert sans cuisson, elle est parfaite pour cet été en pleine canicule quand la cuisine se transforme vite en sauna dès qu’on utilise le four. Avec le même appareil à cheesecake, vous pouvez varier les plaisirs en mettant sur le dessus des cerises, des framboises, des abricots…

cheesecake aux fraises et chocolat blanc

Si vous essayez cette recette de cheesecake aux fraises et chocolat blanc sans cuisson, n’hésitez pas à la partager sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

8 Comments

  1. Marie Laure Reply
    Je suis comme toi les fraises je les préfère mangées seules (et oui, vu le prix ça me fait caguer de les cuisiner ^^).
    J’avoue que j’ai eu peur quand j’ai vu sans cuisson, pour moi ça veut dire gélatine et bof j’ai toujours de l’appréhension avec la gélatine selon le dosage … Mais là ça me parle !
    (c’est végétarien ton truc alors !)
    • végétarien mais pas végétalien : )
      pareil pour la gélatine je me méfie et dans le sud aussi elles sont chères les fraises ?

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It